#1 05/07/2017 23:54:14

JYP
BDApprenti
Lieu : Vosges
Inscription : 07/08/2014
Messages : 486
Site Web

JYP

Voila un moment que cette section du forum me tente bien, mais je me trouvais un peu "jeune" sur le site pour pouvoir prétendre y figurer. Aujourd'hui je me lance !
(Toutes les images peuvent êtres vues en meilleure résolution en cliquant dessus).

---------------------------------------------------

Moi, vite fait.
Je m'appelle Jean-Yves PETITNICOLAS (oui, comme le héros de Sempé et Goscinny), je suis né en 1980 à Saint-Dié-des-Vosges et j'ai toujours habité dans la petite ville de Moyenmoutier, au coeur de la forêt Vosgienne.
Aussi loin que je me souvienne, le dessin a toujours fait partie de ma vie. Tour à tour passion, sale manie, simple passe-temps ou gagne-pain, voire tout ça à la fois, je ne conçois pas vivre sans pouvoir griffonner (une de mes plus grosses hantises est de perdre l'usage de ma main ! ). Vers 1987, mon instituteur de la classe du CE1, m'appelle par mes initiales, J.Y.P., il trouve que ça sonne bien, moi aussi et surtout, c'est court ! Depuis, JYP sera mon pseudo, autant pour mes dessins qu'auprès des potes (se prononce "jip" ou "djip", mais surtout pas "JIPÉ" !).
Je ne suis pas sûr de pouvoir expliquer le pourquoi du comment de l'omniprésence du dessin dans ma vie. Peut-être parce que mon père et mon frère en faisaient déjà un peu, peut-être aussi parce qu'on m'a toujours encouragé dans cette  voie, sûrement parce que ça me plaît et me rend heureux, tout simplement ^^.

---------------------------------------------------


CV Express :

Diplomes : BAC Littéraire - Arts, DUT Métiers du Multimédia et de l'Internet, Licence Pro Communication et Design Graphique
Emplois actuels : Infographiste, Enseignant vacataire en infographie, Auto-Éditeur
Passions : Dessin, BD, Vidéo, Jeux-Vidéo, Photo, Nature

---------------------------------------------------

La bio du mec qui ne sait pas faire court :

Débuts : marges et feuilles à carreaux
Les dessins c'est bien sympa, mais très vite, je veux raconter des histoires et faire parler mes personnages. Mes premières BD (ou ce qui s'y apparente un peu) datent à peu près de 1986 et sont fortement inspirées par les dessins animés du Club Dorothée et la BD franco-belge pour le dessin (à cette époque, je lisais surtout les Schtroumpfs et Pif Gadget). Bon, ça reste très sommaire, à base de gros traits de feutres colorés, avec une case par page, très peu de décors, un minimum de textes et pas mal de fautes d'orthographe ! ;-) A l'époque je rêve de devenir dessinateur de BD et d'en faire mon métier.

combatsa.jpg < Les Combats du Siècle - 1986 - Extrait (ouais ça pique...)

f10a.jpg < La Formule 10 - 1990 - Extrait

avjya.jpg < Aventures J.Y. - 1991 - Extrait (en tout : 88 pages comme celle-ci, j'en avais bavé !)


Au collège, mes BD sont un peu plus sophistiquées avec plusieurs cases par planche, un peu plus de variété dans les cadrages, mais ont toujours ce côté "torché", sans brouillon préalable, sur des feuilles à carreaux pas très classes et en monochromie? voir en bichromie pour les BD les plus sanglantes ! Hé ouais, ça ne date pas d'hier : j'ai un goût assez prononcé pour le gore et la violence (alors que je ne supporte pas ça dans la vraie vie? c'est grave docteur ? ^^). Déjà à l'époque, je suis très influencé par les jeux vidéo dont je reprend souvent le pitch de base, que j'adapte en remplaçant les protagonistes originaux par mes potes. Les scenarii sont rarement construits et les BD souvent inachevées, mais ça amuse mes camarades.

v54a.jpg < V54 et Super Lézard - 1993 -  Extrait (Coloriée par un pote)

ffa.jpg < Fiquet Fighters - 1994 - Extrait


Côté cours, le prof de dessin me surnote systématiquement et me pousse à m'orienter vers des études artistiques. On me propose les arts appliqués, mais je dois changer de département et aller en internat, ce qui me fiche la trouille. Je m'oriente donc vers un bac Littéraire option Arts, à Saint-Dié.

blankaa.jpg < Blanka - 1994 (un des rares dessins en couleurs de l'époque)


Au lycée, je fais la rencontre de Patoche, un autre dessinateur qui deviendra un ami très proche. Nous dessinons souvent ensemble, chacun sur nos projets respectifs ou sur des cadavres exquis en commun qui boosteront notre créativité.

titrea.jpg < Titre Alpha - 1998 - Extrait (un cadavre exquis fait avec Patoche)

peuha.jpg < Peuh Chevaliers - 1997 - Extrait

En 1997, nous participons tous les 2 à "Issue de secours" le journal du lycée où nous nous faisons de nouveaux amis et expérimentons les joies de le presse satyrique à notre modeste échelle. Bulletin de notes prérempli, faux billet de retard à découper, BD faisant passer le lycée pour un goulag? tout passe, rien n'est censuré, grâce à un CPE proche de la retraite et très conciliant.

idsa.jpg < 4ème de couverture du journal Issue de Secours - 1997


Par contre, je n'apprécie guère les cours d'arts plastiques, tant en histoire de l'art qu'en pratique : je trouve le milieu trop déjanté, toujours à mettre en avant le concept, au détriment de la technique. J'obtiens quand même mon bac avec 17/20 en histoire de l'art en 15/20 en pratique artistique, mais sans aucune envie de continuer dans une filière artistique (ce qui est sûrement dommage avec le recul).

chenillea.jpg < Travail d'art plastique sur le thème des fleurs - 1998 (acrylique sur carton)


La période des expériences
A la fac, la mode sera aux BD surréalistes et improvisées, avec du cul et des jeux de mots pourris. C'est également à cette période que je verrai quelques-un de mes dessins publiés dans le mensuel anarchiste "No Pasaran" où, déjà à l'époque, le FN s'en prenait plein la tronche.

npa.jpg < Dessin paru dans No Pasaran - 1999

glocka.jpg < Une Histoire Glock - 1999 -  Extrait


Après avoir lamentablement foiré 3 années de fac (en géographie et com'), je passe par une période de 2 années de glandouille où je cherche quoi faire de ma vie. C'est à cette époque que je m'intéresse à l'informatique et, en toute logique, à l'infographie. Je tente d'apprendre par moi-même les rudiments des logiciels de graphisme, particulièrement Paint Shop Pro et Flash. Je découvre également la conception de sites web qui va occuper une bonne partie de mon temps et même me permettre de gagner quelques euros au black. En 2000, avec des potes, nous lançons un site dédié à l'émulation : "Debeuzémulation" dans lequel je publie des dessins quasi quotidiens et une BD sous forme épisodique. 2 fois par semaine, je diffuse une nouvelle case et demande même parfois l'avis des visiteurs pour la suite du scénario. Une expérience pleine de retours positifs à une époque ou le net était encore familial.

legenda.jpg < Debeuzemulation Legend - 2000 -  Extrait

apoa.jpg < Capture d'écran d'une animation flash - 2001


C'est en donnant un coup de main pour le design d'un site dédié à l'édition de romans à compte d'auteur que l'on me proposera d'éditer une de mes BD, au choix. Moi qui avait alors abandonné l'espoir de vivre un jour du dessin ou même de pouvoir vendre une seule de mes BD, me voila de nouveau à bloc sur le dessin ! Seul problème? je n'ai aucune BD suffisamment aboutie à proposer à l'éditeur. Qu'à cela ne tienne, j'ai du temps, je développe donc un vague concept que j'avais noté dans un coin : les péripéties d'un escargot confronté à tous les problèmes que peuvent poser le fait d'être hermaphrodite. En quelques semaines, la BD "Shlorg l'escargot" était prête. Sur la forme, rien de bien transcendant : des dessins minimalistes au crayon. Seule la couverture sera en couleur (peinte à l'acrylique? ce que je ne maîtrise pas très bien et ça se voit ^^). La BD sera donc imprimée au compte-goute et vendue au prix exorbitant de 13,50 ? pour une trentaine de pages au format A5 ! Forcément, à ce prix-là, je n'en vendrai qu'à mes proches et je sors un peu refroidi par cette expérience aussi enrichissante que frustrante.

shlorgcouva.jpg < Couverture de Shlorg l'Escargot - 2005

shlorga.jpg < Shlorg l'Escargot - 2005 - Extrait


Le temps libre aidant, c'est également à cette période que naît une nouvelle passion : la vidéo. Avec quelques potes, nous montons une association de vidéastes qui connaîtra quelques belles années entre tournages conviviaux et participation à des festivals. Dommage que Youtube n'existait pas encore pour nous permettre d'avoir une meilleure visibilité ;-). L'association existe toujours mais ses membre sont trop occupés et éloignés : aucune vidéo n'a été réalisée depuis 2013.

daroua.jpg < Capture d'écran de La Chasse au Darou - 2004 - Extrait

merdea.jpg < Capture d'écran de M.E.R.D.E. - 2008 - Extrait


Entre-temps, j'ai réussi à reprendre des études dans le multimédia où je peux compléter mes acquis en infographie et en vidéo ! C'est là que je découvrirai tout le potentiel de l'image vectorielle, qui sera pour moi une vraie révélation. Enfin motivé par des études, je passe d'élève en échec scolaire à étudiant modèle, je décroche facilement mon diplôme et j'ai la chance d'être embauché par la boîte qui m'avais pris en stage. Me voila ainsi infographiste au sein d'une petite imprimerie de Saint-Dié.

ngagea.png < N-Gage - 2005 - Travail sous Illustrator dans le cadre du cours d'infographie

f40a.png < F40 - 2005 - Travail sous Illustrator dans le cadre du cours d'infographie


Enfin chez les pros
Bon, je suis loin de mon rêve d'origine : vivre de mes BD, mais j'ai quand même réussi à trouver une place dans un métier de l'image. Même si la création et l'illustration ne représentent qu'un faible pourcentage de ce que je fais à l'imprimerie face à l'impression, la vérification de fichiers et la mise en page, ce métier me plaît. J'y apprend toutes les contraintes informatiques liées à l'impression pro, qui n'ont rien à voir avec celles du web.

jonqa.jpg < Affiche Fête des Jonquilles - 2010

queena.jpg < Affiche Tribute to Queen - 2017


Au bout de 3 années dans l'imprimerie, je suis appelé par l'IUT où j'ai eu mon diplôme pour donner des cours sur la bonne façon de créer un fichier PDF destiné à l'impression pro. Me voila donc, quelques jours par an, enseignant vacataire auprès des Licence Pro Design Graphique, en plus de mon poste à l'imprimerie.
Et le dessin dans tout ça ? Et bien, en dehors des commandes pro, j'avoue que je le délaisse un peu. J'ai beaucoup d'idées, pas mal de projets, j'expérimente pas mal pour trouver un style qui me corresponde et me plaise, mais concrètement, je suis très peu productif par rapport à mes années lycée ou fac.

adama.jpg < A Day at Moyenmoutier - 2007 - Je cherchais à allier le trait à la main à la colorisation sous Photoshop. Le résultat me paraît beaucoup trop kitch, trop "numérique" et surtout, ça prenait un temps fou ! Seules 3 planches seront faites.

stripa.jpg < Strips et Boyaux - 2009 Un autre essai pour un style très différent et dépouillé. Même si j'abandonnerai le côté bichromie, c'est avec un style très proche que je ferai Jules Teugnat.


Vers 2013, j'ai l'occasion de publier des dessins dans "le Baril", un petit fanzine de Metz, ce qui m'oblige à me sortir un peu les doigts des fesses et proposer des dessins en adéquation avec le thème mensuel du fanzine. Malheureusement, ce dernier s'arrête brutalement après seulement quelques mois.

larda.jpg < De l'art ou du cochon - 2013 - Paru dans Le Baril


Coup de pied au cul
Fin 2014, ma copine s'installe chez moi. Moi qui avait toujours vécu seul et avait pris mes petites habitudes de célibataire, je vois mon quotidien bouleversé, et j'ai l'impression de ne plus avoir de temps libre pour mes passions. D'abord démoralisé par ce constat, je prend alors conscience de l'importance de mes passions, et en particulier du dessin, pour mon bien-être, je réalise également que, à l'époque où j'avais tout le temps libre que je voulais, je ne le consacrais finalement que très peu à ces passions. C'est à partir de ce moment que je décide de me bouger les fesses et de donner plus de place à la création dans ma vie, sans pour autant négliger ma vie de couple. Je me lance dans de nouveaux projets, m'inscris à des concours, sur des forums? dont celui de BD Amateur ! Sur ce dernier, le topic du "dessin de la semaine" sera une bénédiction puisqu'il me forcera à faire une illustration par semaine et ainsi remettre le dessin au premier plan dans mes activités.

mouchea.png < Mouche - 2015 - Pour le mot de la semaine du forum BDA

cramophonea.png < Gramophone - 2015 - Pour le mot de la semaine du forum BDA

maledictiona.png < Malediction - 2015 - Pour le mot de la semaine du forum BDA


Parallèlement, je me dis que c'est un peu bête de bosser dans une imprimerie sans en profiter personnellement. Je lance alors le projet "Jules Teugnat", une BD auto-éditée qui me permettra de pointer du doigt tout ce que je trouve absurde dans notre société. Je décide également de participer à des défis BD, c'est ainsi que je découvre et m'inscris aux 23H de la BD et à l'Inktober.

inka.jpg < Dans la Forêt Lointaine - 2015 - Dans le cadre de l'Inktober

vachea.jpg < Vache enragée - 2016 - Extrait - Les 23H de la BD

boisa.jpg < Dans la Forêt Lointaine - 2016 - Extrait - Les 25H de la BD


Nostalgique de l'époque des vidéos avec les potes, c'est également à cette période que je lance le projet "RAGE+", des tests de jeux retro en arcade, présentés par un paysan Vosgien.

rage1a.jpg < RAGE+ - 2016 - Extrait de l'épisode 2

rage2a.jpg < RAGE+ - 2015 - Extrait de l'intro


Pour la réalisation de ces vidéos, je décide d'acheter un appareil photo reflex numérique. Après avoir bouffé des heures de tuto pour connaître le bon fonctionnement d'un tel engin, je me découvre une véritable passion pour la photo, que je pratiquais jusqu'alors "en touriste". Depuis, il n'est pas rare que je me lève aux aurores pour essayer de capturer la faune vosgienne ou que je passe une journée entière à mitrailler les concurrents d'un rallye auto.

chama.jpg < Chamois sur le Hohneck - 2017

rallyea.jpg < Rallye de Lorraine - 2017

moyena.jpg < Moyenmoutier - 2017 (C'est là où je vis ! ^^)


Jules Teugnat
6 mois après avoir lancé le projet, les premiers exemplaires de la BD Jules Teugnat sont prêts, nous sommes en Février 2016. Afin de faire exister la BD dans les règles, je créer une auto-entreprise d'édition, me permettant de la vendre légalement et de la faire exister dans certains catalogues libraires. Après avoir démarché des librairies locales, Jules Teugnat est disponible dans 3 librairies des Vosges, 1 Espace Culturel et sur Amazon, ce que je trouve satisfaisant pour une BD sortie de nulle part et dont le propos n'est pas forcément très grand public ! Petit à petit, j'arrive à décrocher des dates pour dédicacer, en librairie, sur des marchés locaux, lors de salons ou en marge de concerts. En septembre 2016, j'ai la chance d'être invité au 1er salon de la BD du Festival de Géographie de Saint-Dié où je dédicacerai aux côtés de dessinateurs expérimentés. Ca sera aussi l'occasion pour moi de rencontrer un large public et d'échanger avec eux dans une excellente ambiance. Une expérience géniale ! Même si ça n'est pas tout à fait le cas, je considère Jules Teugnat comme ma première "vraie" BD, dont la création et la diffusion auront été beaucoup plus simple que pour Shlorg L'escargot.

jtcouva.png < Jules Teugnat - 2016 - Couverture

jt1a.jpg < Jules Teugnat - 2016 - Extrait

jt2a.jpg < Jules Teugnat - 2016 - Extrait

dedia.jpg < Photos d'une séance de dédicaces - 2017


Et maintenant ?
Après une grosse période au point mort dûe à un petit souci de santé et à la naissance de mon premier enfant, j'ai remis en marche la section création de ma petite personne ! Le temps libre à consacrer à mes passions s'est encore un peu amoindri avec l'arrivée du gamin, mais ça ne me fait plus peur et me demande juste un peu plus d'organisation et de planification !  J'ai repris de plus belle la vidéo avec une parution mensuelle de mes épisodes de RAGE+, je fais plus de photos que jamais et je ne loupe aucune édition des 23 ou 25h de la BD. Malgré tout, je crois qu'il est temps que je planche sur une nouvelle BD à éditer !  À suivre donc?

---------------------------------------------------

Ma technique actuelle
D'une manière générale, ce qui me plait le plus dans le dessin, c'est le dynamisme du trait. J'aime ce qui a de la vie, du mouvement, souvent sans fioritures. Dans le genre, je suis admiratif du style de Franquin. Au final, je n'ai jamais reçu de cours techniques, que ce soit pour la peinture ou le dessin, et je le ressens souvent (je sais qu'il y a plein de tutos, mais j'ai largement eu le temps de prendre de sales habitude qu'il est très dur de perdre... et même de vouloir changer ^^).
Je me suis longtemps contenté d'un simple trait monochrome au stylo ou au feutre. J'admirais les pleins et les déliés que l'on pouvait obtenir à la plume ou au pinceau, mais je n'ai jamais réussi à acquérir la technique, que je trouvais trop contraignante. Avec le numérique, j'ai découvert de nouveaux outils me permettant d'obtenir ce que j'avais en tête, de façon simple, rapide et naturelle. Aujourd'hui, j'utilise principalement Illustrator, avec une forme personnalisée de l'outil pinceau qui me permet de jouer sur l'épaisseur du trait selon la pression su stylet. Grâce aux outils numériques, je me suis également mis à la couleur. Là aussi, je ne suis plutôt partisan de la simplicité, avec des aplats unis que je rehausse de traits plus clairs et plus foncés pour donner un peu de relief. J'évite en général les dégradés, que je trouve trop artificiels à mon goût, même si j'en ai abusé à une période ! ^^
Toujours trop pressé (ou trop fénéant !), je passe rarement par la case brouillon. Au mieux, je grifonne grossièrement mon idée sur papier et j'attaque directement à la tablette graphique (heureusement que je bosse en vectoriel, ce qui permet de corriger les erreurs trop grossières de proportions ou de perspectives ! ).

yta.jpg < Lien vers une vidéo où j'explique en vidéo ma "recette perso" sous Illustrator

---------------------------------------------------

L'univers de la BD et moi
Même si j'ai baigné depuis tout petit dans la BD avec des parents qui collectionnaient les classiques (Tintin, Astérix) et un frangin qui collectionne le trash et le cul, j'ai actuellement une très mauvaise culture BD et je le regrette. Je suis abonné à Fluide Glacial et ça s'arrête à peu près là ! J'adore la BD, mais j'avoue ne pas m'y intéresser réellement, principalement par manque de temps, mais aussi par peur d'y devenir vite accro et d'y laisser le peu d'euros qu'il me reste ! Un milieu que j'admire et respecte au plus haut point? mais que je connais finalement assez mal, honte sur moi ! Après, il y a le côté Web-BD, que j'aurais plus facilement tendance à suivre ces derniers temps (je surkiffe Boulet et Marion Montaigne par exemple).

---------------------------------------------------

Voila? je crois que ça n'est pas encore aujourd'hui que j'aurai compris le sens du mot "concis". Merci à ceux qui auront eu le courage de s'aventurer ici et n'hésitez pas à me poser d'éventuelles questions !

---------------------------------------------------

Quelques liens :
- Mon Blog
- Mon site perso
- La chaîne Youtube de RAGE+
- Le site de Jules Teugnat


maxia.png

Hors ligne

#2 06/07/2017 13:44:52

Kenji
Maitre BDA
Lieu : Valence
Inscription : 31/08/2009
Messages : 2 901
Site Web

Re : JYP

Non mais ohhhh, tu viens de me faire passer la moitiée de ma pause à lire et regarder ta présentation !!

Intéressant d'expériences, et aussi de voir ton parcours, la progression et ce qu'est le dessin dans ta vie. Voir une autre approche des choses que les siennes.


mini_b10.png

Hors ligne

#3 06/07/2017 14:27:57

JYP
BDApprenti
Lieu : Vosges
Inscription : 07/08/2014
Messages : 486
Site Web

Re : JYP

Hé hé, désolé Kenji, j'avoue que ça fait une sacrée tartine, mais je n'ai pas réussi à condenser plus.... 

En tout cas, merci d'avoir pris la peine d'être allé au bout !

Hors ligne

#4 06/07/2017 14:58:47

Greg24
Gentil BDA
Lieu : Dordogne
Inscription : 10/11/2013
Messages : 760

Re : JYP

Salut,

Je m'y suis souvent reconnu : le manque de temps pour dessiner, etc... ^^

Très intéressant ta façon de faire en vectoriel. J'utilise souvent illustrator mais j'avais jamais pensé à dessiner avec. Toujours photoshop pour dessiner...

Merci !

Hors ligne

#5 06/07/2017 18:11:31

karicature
Administrateur
Lieu : La Matrice
Inscription : 14/12/2004
Messages : 8 864
Site Web

Re : JYP

et ben voilà, c'est super bien, pour le moment je n'ai pas de question vue que tu as tout dit


Mon site perso
et ma page facebook qu'il faut aimer les mec !!! https://www.facebook.com/pages/Kari-cat … 9201377621

Hors ligne

#6 06/07/2017 19:23:25

KalamitymiK
Gentil BDA
Lieu : la vallée du Gier
Inscription : 07/09/2015
Messages : 954

Re : JYP

T'as bien fait d'y ajouté ton parcours JYP! Très intéressant tout ça! Le petit plus ce sont tes dessins qui datent de ton enfance, tes premières bd, c'est génial d'avoir conservé tout ça!


LE TRADI. C'EST MA TRADITION

Hors ligne

#7 06/07/2017 20:33:25

monsieur K
Maitre BDA
Inscription : 01/04/2014
Messages : 3 013
Site Web

Re : JYP

Très sympa en effet Bravo d'avoir réussi à faire une BD de 88 pages à 11 ans.

Hors ligne

#8 06/07/2017 21:35:18

jgab
Maitre BDA
Lieu : Illkirch-Graffenstaden, france
Inscription : 28/03/2014
Messages : 2 678
Site Web

Re : JYP

espece d autodidacte !

bises a ta compagne et au petit ! ( qui fait un cameo sur un episode  le ptiboutchou )
et au patoche tu lui passe le salut si tu le croise ( virtuellement ou reelement ).

JYP  en plus amateur de jeux d arcades , testeur , youtubeur, et dessinateur de bédé, il a tout pour plaire ! wink

T'as bien fait d'y ajouté ton parcours JYP! Très intéressant tout ça! Le petit plus ce sont tes dessins qui datent de ton enfance, tes premières bd, c'est génial d'avoir conservé tout ça!

malgres les aleas !

Jyp
si t a encore du slorg l escargot en reserve ( ou si c est epuisé chez ton editeur de cette epoque ). ?

Dernière modification par jgab (06/07/2017 21:37:44)


PAS DE QUARTIER !  La recette d un bon Fanzine, des participants, de la motivation, des dessins BD, de l humour, et l 'orthographe correct   on réduit le trash et le gore (limite du raisonnable)  https://pasdeq.blogspot.com/

Hors ligne

#9 06/07/2017 22:16:07

JYP
BDApprenti
Lieu : Vosges
Inscription : 07/08/2014
Messages : 486
Site Web

Re : JYP

Merci pour vos retours !

Pour Shlorg : hé non, désolé Jgab, l'éditeur a changé de politique, il a viré les BD et il me reste juste le tout premier exemplaire que j'avais gardé en stock. Peut-être que je vais le rééditer tout seul... je ne sais pas trop encore.

Hors ligne

#10 25/10/2017 09:15:35

Skyjoe
Chiure de gomme
Lieu : Gironde
Inscription : 24/10/2017
Messages : 27
Site Web

Re : JYP

Bravo pour ton parcours, avoir publié en indé tout en se dépatouillant pour trouver du boulot dans l'impression, c'est très gratifiant...J'en sais quelque chose car j'ai moi-même abandonné une BD suite à un parcours du combattant, pour chercher du boulot dans n'importe quel domaine lié au dessin/infographie, sans succès. Alors encore une fois, bravo !


Viens chercher bonheur avec Boo Tchou...Une page pour délirer et s'amuser !
www.facebook.com/bootchou
18010909053819887915442400.jpg

Hors ligne

#11 25/10/2017 21:22:10

Cissy
BDA
Inscription : 12/05/2015
Messages : 1 851

Re : JYP

Wow j'adore le parcours, j'avais raté ce poste

Ha les premiers dessin c'est super émouvant

bravo à toi


Merci de supprimer ce compte

Hors ligne

#12 18/11/2017 09:44:24

Chriss
Gentil BDA
Lieu : Terre 3ème à gauche
Inscription : 04/05/2008
Messages : 745
Site Web

Re : JYP

Surfant, souvent discrètement sur le forum, j'en ai lu des présentations. Mais là, mention particulière, je sais pas si on a un prix de la "best presentation" sur BDA.
Clairement, j'ai senti le passionné et le cri du coeur. Bonne chance pour la suite.


bg_header.jpg

Hors ligne

#13 23/11/2017 08:54:42

JYP
BDApprenti
Lieu : Vosges
Inscription : 07/08/2014
Messages : 486
Site Web

Hors ligne

#14 23/11/2017 18:34:32

Cyann P.
Gentil BDA
Inscription : 04/04/2017
Messages : 787
Site Web

Re : JYP

JYP, MERCI d'avoir posté ton parcours, franchement t'imagines même pas à quel point tu viens de me motiver! Ca fait du bien!
J'ai pris le temps de regarder ta vidéo tuto pour dessiner sous illustrator et, moi qui voyais ça comme une montagne, tu viens de me convaincre du contraire...
Je vais jeter un oeil à tes vidéos Rage+ aussi, ca a l'air trop drôle!

Hors ligne

#15 22/08/2019 11:10:29

JYP
BDApprenti
Lieu : Vosges
Inscription : 07/08/2014
Messages : 486
Site Web

Re : JYP

Je me permet de déterrer ce topic suite à une réflexion que j’ai eu récemment sur mon rapport à mes passions.

En effet, en 2 ans, la situation a un peu évoluée. Je bosse toujours dans l’infographie, et je fais toujours quelques illustrations de commande. Par contre, ma chaîne Youtube, qui n’était qu’une passion secondaire, a pris une certaine ampleur, au point d’en éclipser presque totalement le dessin et la BD. Petit à petit, les retours sur mes vidéos étaient de plus en plus nombreux, la communauté grandissait et le plaisir que j’avais en réalisant augmentait. Mais mon temps libre restant malheureusement limité, je devais faire un choix entre mes deux passions : BD ou vidéo.

Dans un premier temps, j’ai plutôt mal vécu cette nécessité de choisir entre deux activités qui me procurent tant de plaisir... J’ai bien chercher à concilier les deux, mais à part démissionner de mon emploi ou abandonner ma famille, j’étais un peu bloqué ! ;-)
Après tout, comme je l’écrivais plus haut, le dessin est ma première et ma plus grande passion. En l’abandonnant au profit de la vidéo, j’avais l’impression de la renier, et par la même occasion de renier qui j’étais, ce qui me motivait depuis si longtemps...

Et puis, récemment, j’ai eu une commande d’illustration de la part d’une grosse entreprise de transport ferroviaire. Une commande chiante, avec des personnage dans des postures particulières, qui demandait de respecter au minimum certaines règles d’anatomie, de faire des croquis... un truc qui m’a vraiment barbé (Dessin ci-dessous... ça a l'air tout con, mais j'ai galéré) ! 

mousq2.png

Et là, je crois que j’ai compris pas mal de choses... Déjà, je ne suis pas un illustrateur professionnel : je suis un amateur, dans tous les sens du terme. Dans le sens de celui qui n’a pas eu la formation adéquate, qui n’a pas certaines bases et se voit vite bridé par les limites de sa propre technique. Mais aussi dans le sens de celui qui aime quelque chose de tout son coeur sans forcément vouloir être un expert. J’adore la tarte au citron, mais pour autant, je ne souhaite pas devenir pâtissier et connaître tous les secrets de la meringue ou de la crème citronnée.

Ensuite, j’en viens même à me dire que mon rêve de gosse, devenir dessinateur de BD professionnel, n’était peut-être pas le meilleur truc qui pouvait m’arriver. J’aime toujours dessiner pour moi, imaginer des histoires débiles, créer des personnages déjantés et leur faire une tête pas possible... mais il faut avouer que ça m’emmerde de plus en plus de sortir la tablette graphique pour faire les choses au propre. Je trouve ça de plus en plus fastidieux, long, lent et répétitif...

En gros, force est de constater que je m’éclate beaucoup plus avec toutes les phases de la création d’une vidéo (écriture, tournage, montage...) qu’en dessinant ! C’est un fait et j’ai eu du mal à l’admettre, malgré les évidences ! C’est assez compliqué de remettre en question ce que vous pensiez être votre plus grande source de satisfaction depuis l’enfance... mais après tout, qu’importe le flacon pourvu qu’on ai l’ivresse ! ^^

Aujourd’hui, je n’ai pas abandonné le dessin, je continue à faire des illustrations de commande, à participer aux 23 et 25H de la BD, à illustrer mes vidéos, mais ce n’est plus ce qui occupe la majeure partie de mon temps libre, ce n’est plus ce qui me fait vibrer et me motive à me lever le matin...et au final, bah on s’en fout, peu importe l’objet de ma motivation, du moment que celle-ci existe !

Du coup, l'album BD en projet dont je parlais il y a 2 ans est toujours en projet et risque de le rester un moment. Pour autant, je ne fais pas une croix dessus, il m’est souvent arrivé de reprendre des trucs laissés en hibernation et un retour massif de la BD dans mes loisirs n'est jamais à exclure. Je suis encore invité de temps en temps à dédicacer ma BD et malheureusement, je n’ai aucune nouveauté à proposer à mes visiteurs... Heureusement, on m’invite aussi dans d’autres types de rassemblements pour parler de mes vidéos.

Désolé pour cet immense pavé qui part dans tous les sens, mais j’imagine que je suis loin d’être le seul à connaître ce genre de remise en question et je pense que ça s’inscrit parfaitement dans la continuité de ce topic (ça pourrait même faire une conclusion... ^^). Cela explique aussi pourquoi je suis beaucoup moins actif ici, même si je garde toujours un oeil sur ce qui y est publié.

Hors ligne

#16 22/08/2019 13:54:20

Fayce78
BDApprenti
Inscription : 12/06/2015
Messages : 364
Site Web

Re : JYP

Cheminement intéressant. Merci de partager cela avec nous. Continue de créer (quelque soit le support) et continue de te faire plaisir! 

Dernière modification par Fayce78 (22/08/2019 14:02:15)

Hors ligne

#17 22/08/2019 14:30:50

Kenji
Maitre BDA
Lieu : Valence
Inscription : 31/08/2009
Messages : 2 901
Site Web

Re : JYP

Remise en question intéressante, on dirait presque qu'il y a une forme de deuil à ne pas poursuivre un rêve d'enfance. Il faut savoir revoir ses priorités plusieurs fois durant une vie j'imagine, et le temps consacré aux choses en fait partie. Merci pour cet exemple parlant avec ton expérience de la vidéo, c'est sage de l'avoir mise au premier plan si c'est ce qui te fait le plus vibrer depuis un certain temps !

L'équilibre temps et revenus pour subvenir aux besoins est à réfléchir sérieusement aussi, ça c'est le saut le plus dur à faire de nos jours... Le temps file et ne se rachète pas malheureusement et voir à quoi on l'utilise peut faire bouger des choses.


mini_b10.png

Hors ligne

#18 22/08/2019 15:09:29

JYP
BDApprenti
Lieu : Vosges
Inscription : 07/08/2014
Messages : 486
Site Web

Re : JYP

Kenji a écrit :

on dirait presque qu'il y a une forme de deuil à ne pas poursuivre un rêve d'enfance.

C'est tout à fait ça, je ne l'aurais pas aussi bien formulé !  Bon, ça n'est pas vraiment un deuil puisque ça n'est pas irrévocable, plutôt quelque chose laissé sur le bord du chemin ^^.

C'est clair que la gestion du temps est compliquée... entre le boulot, la famille, le sommeil et les passions... dur de tout caser sans léser l'un ou l'autre ! ^^
Et en même temps, à l'époque où tout était plus simple (il y a 6 ans j'étais célibataire avec beaucoup de temps libre), je gâchais mon temps libre en faisant des choses futiles et, au final, je dessinais encore moins qu'aujourd'hui ! C'est paradoxalement quand j'ai eu moins de temps libre que j'ai fais plus de choses ! La question que je me pose : si j'avais à nouveau le temps, est-ce que j'en ferais plus ?... ;-)

Hors ligne

#19 22/08/2019 16:48:05

Kenji
Maitre BDA
Lieu : Valence
Inscription : 31/08/2009
Messages : 2 901
Site Web

Re : JYP

Et en même temps, à l'époque où tout était plus simple (il y a 6 ans j'étais célibataire avec beaucoup de temps libre), je gâchais mon temps libre en faisant des choses futiles et, au final, je dessinais encore moins qu'aujourd'hui ! C'est paradoxalement quand j'ai eu moins de temps libre que j'ai fais plus de choses ! La question que je me pose : si j'avais à nouveau le temps, est-ce que j'en ferais plus ?... ;-)

C'est typiquement ce que j'ai vécu aussi, et j'ai encore tendance à manquer de discipline quand il y a trop de temps libre, ou alors avoir trop de choses à faire pour y caser assez de dessin. hmm C'est en voie de guérison.


mini_b10.png

Hors ligne

#20 22/08/2019 16:59:13

tonysonic
BDApprenti
Inscription : 04/06/2019
Messages : 319

Re : JYP

merci JYP pour ton retour !!!

Moi je rêvais de dessiner des BD et de raconter mes histoires, mais ça c'était avant ...

j'ai contacté au moins trois écoles sur Paris, j'ai même fait un stage d'une semaine à l'école Jean trubert sur SUivi de projet BD...

C'est là que j'ai réalisé que l'on ne vit pas en faisant des BD à soi ... il faut faire pleins d'autres projets autour, dessiner les BD des autres et vivre d'autres projets.. et parfois, dessiner 7 jours sur 7 jusqu'à en être dégoûté ...

je voulais faire une école pour monter en Niveau, j'ai bien discuté avec le Directeur qui m'a mis en garder justement, de bien réfléchir si ma passion va rester une passion si je dois dessiner pleins de choses qui ne me plaisent ... pas ...

Bref, il a freiné mes ardeurs de devenir un PRO du dessin ... même si j'ai toujours ce projet secret de sortir Ma BD et mon histoire .. pour l'instant, je dessine en progressant et en me faisant plaisir mais je c'est que dessinateur de BD, ce n'est pas forcément le rêve ni le succès ...

Hors ligne

#21 22/08/2019 18:50:44

Nono
Pousse Crayon
Lieu : Bretagne
Inscription : 08/08/2019
Messages : 104
Site Web

Re : JYP

J’ai lu ton parcours sur le topic du début et c’est très intéressant de voir toute cette évolution dans ton style, les rencontres, collaborations etc au fil des années. Ça me rend nostalgique et me fait prendre conscience de ma propre évolution car je trouve des similitudes avec ton histoire..

Concernant ta réflexion sur la BD, c’est vrai que c’est assez différent de dessiner pour soi et pour des commandes clients. Pour ma pars j’essaie de trouver le bon équilibre entre les deux et je ressens le besoin de me garder des moments de dessin perso comme des petits strips BD réguliers sur mon blog. Ça permet de toujours garder le plaisir du dessin et de ne pas devenir simple exécutant client..^^


Mon blog BD et humour : http://creasdenono.fr/

Hors ligne

#22 25/08/2019 12:06:03

KalamitymiK
Gentil BDA
Lieu : la vallée du Gier
Inscription : 07/09/2015
Messages : 954

Re : JYP

Bonne remise en question.
Il faut un certain "courage" pour le faire... On brise un peu ses rêves, même si comme tu l'as si bien dis, rien n'est irrévocable (moi j'attendrais la retraite pour m'y remettre, vers 70 ans si tout vas bien!)
Dans mon cas, impossible de ne pas te comprendre. Concilier tout ce que la vie nous "impose" (famille, travail parfois à l’excès, entretien de ses biens...), avec ses passions, ses rêves de gosse, relève parfois de l'insurmontable.
Comme toi, ma passion s'était la bd, la dessiner et pourquoi pas en vivre... Mais dessinateur de BD et un vrai métier, qui épuise énormément, qui demande aussi beaucoup de temps. Et j'ai remarqué que le plaisir d'en dessiner se perdait, dès lors que les conditions de confort n'étaient pas réuni. Etant auto-entrepreneur dans le bâtiment, des journées de travail à 10-12h parfois 6 jours sur 7, seul mes 2 semaines annuelles de vacances me permettraient vraiment d'être productif et d'apprécier à sa juste valeur cette passion. Et ses 2 semaines, je les passe généralement avec mes enfants et ma femme au bord de la mer.
Donc autant dire que j'ai abandonné il y a peu, et c'est bien triste, c'est même dure, très dure!


LE TRADI. C'EST MA TRADITION

Hors ligne

#23 02/09/2019 12:34:44

JYP
BDApprenti
Lieu : Vosges
Inscription : 07/08/2014
Messages : 486
Site Web

Re : JYP

Merci pour vos retours !

Je me dis aussi qu'une fois en retraite je pourrai faire plein de trucs... mais l'avenir qui se dessine pour l'humanité me fait un peu peur. J'essaye de profiter au mieux de mes passions dès que possible !

Hors ligne

#24 03/09/2019 11:00:42

tonysonic
BDApprenti
Inscription : 04/06/2019
Messages : 319

Re : JYP

En fait, j'ai appris très jeune que le bonheur n'est pas dans le but (devenir pro en dessin ou autre) car une fois atteint, le but peut décevoir (être dessinateur pro, en général, on gagne peu d'argent et on doit encore se faire respecter par exemple) ... c'est dans le chemin de chaque jour qu'on trouve le bonheur ...

Donc, je dessine ce qu'il me plait pour l'instant et je me fais plaisir, la suite viendra ou pas

Hors ligne

#25 05/09/2019 12:56:03

JYP
BDApprenti
Lieu : Vosges
Inscription : 07/08/2014
Messages : 486
Site Web

Re : JYP

En effet tonysonic, je trouve ça parfaitement juste

Hors ligne

Pied de page des forums