#1 06/01/2018 11:09:06

Si-nister
Chiure de gomme
Inscription : 04/05/2016
Messages : 63

Perte de confiance.

Bonjour,

depuis aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours voulu faire de la BD, c'est mon rêve le plus cher. Depuis des années, je sacrifie mon temps, mon argent, ma vie sociale et mes hobbys pour cette passion.

Mes parents ne m'ont jamais autorisé à suivre des études d'arts, j'ai des cours du soir et des cours venant d'une ASBL.

Mon problème, c'est que j'étais persuadé que si je travaillais dur et que je faisais tout pour réaliser mon rêve, je finirais par y arriver. Mais j'ai vraiment l'impression de me bercer d'illusion et que mon travail n'est pas assez bon. Peu importe mes efforts, j'ai l'impression que jamais je n'arriverais à devenir auteur, à me faire éditer.

D'autant plus que tous les auteurs que j'admire ont fait des études dans le domaine des arts ou avaient des parents artistes, ils avaient un lien direct avec le monde de l'art, pas moi.

J'écris ce post pour vous demander si vous connaissiez des gens qui ont réussi dans ce domaine alors qu'ils n'ont pas fait des études d'arts ou si vous avez un exemple qui pourrait m'encourager, je n'ai pas envie d'abandonner mais je déprime un peu. Je pense que la communauté de ce forum peut, contrairement à mes proches, comprendre ma situation.

Je vous remercie, bonne journée.

Hors ligne

#2 06/01/2018 14:11:26

Jekyll
Maitre BDA
Inscription : 25/06/2011
Messages : 2 603
Site Web

Re : Perte de confiance.

Ce problème de perte de confiance est inhérent à notre belle discipline, que l'on soit amateur (confirmé) ou professionnel! Il faut faire avec, malheureusement... Et il faut aussi accepter la dure réalité avec le temps, que les chances d'être édité dans le circuit traditionnel sont extrêmement mince, encore plus à notre époque, et ce malgré les qualités que tu pourrais avoir dans ton travail!

Reste les nouveaux outils pour publier, éditer, diffuser, ses ouvrages soi-même, de manière indépendante, mais c'est un autre travail, une autre voie.

Personnellement, j'ai repris activement la BD vers 2010 et en 2011 je voyais paraître ma première BD chez un éditeur indépendant... Depuis j'ai parcouru pas mal de chemin, notamment dans ma vie privée, rencontré pas mal de difficulté, et me suis pris de nombreuses phases de déprimes plus ou moins intense! Je pense que nombre de bda pourront témoigner eux-aussi de ce type d'expérience...

Mon dernier ouvrage paru date de 2016, et sa conception fût éprouvante et m'a laissé sur les genoux... Je n'ai rien vu aboutir depuis ce bouquin, pour diverses raisons, et je sais que je vais devoir attaquer cette nouvelle année avec toute la niaque qu'il me sera encore possible d'avoir! Mais force est de constater qu'avec les années, on a tendance parfois à s'user à batailler ainsi pour notre activité. Rien de plus normal donc de rencontrer ce genre de phase creuse!

Je n'ai malheureusement pas d'autres conseils que celui de continuer à s'accrocher autant que possible, et autant que notre situation nous le permet!

Quant à te donner des exemples de personnes ayant réussi sans diplômes, ou sans formation, je n'ai pas de nom à te donner, mais je sûr qu'ils existent! ^^

Hors ligne

#3 06/01/2018 18:28:21

stefrex
BDA
Lieu : 73
Inscription : 25/06/2009
Messages : 1 226
Site Web

Re : Perte de confiance.

Pour rebondir sur ce que dit Jekyll je pense qu'il faut faire parti d'un groupe qui ont la meme finalité, je pense qu'il estilusoir maintenant de percer seul: motivation et entraide pour tenir le coup...En tout cas on te soutient moralement... à defaut de pouvoir faire plus


La tête en l'air des crayons dans les mains...

Hors ligne

#4 06/01/2018 19:26:47

Cochonblanc
Pousse Crayon
Inscription : 28/10/2013
Messages : 131

Re : Perte de confiance.

Il faut surtout dessiner pour son propre plaisir, l?envie de créer c?est quelque chose de vitale
pour certaine personne.
Je crois que c?est Henri Salvador qui disait que la réussite c?est:90% de travail 5% de talent et 5% de chance.
Mais qu?importe, puisqu?au final ce qui compte c?est que toi tu crée, ce qui te fait plaisir.
J?avais rencontré une nana, qui dessinait super trop bien, mais son kiff a elle c?était de faire des collier, je lui avait dit qu?elle avait un talent de ouf pour le dessin mais elle en avait rien à fiche haha.
Son kiff a elle c?etait les colliers, et même si elle gagnait pas sa vie avec, c?etait de créer des colliers qui la rendait heureuse.

Hors ligne

#5 06/01/2018 19:46:55

Tyben
BDApprenti
Inscription : 06/12/2015
Messages : 372

Re : Perte de confiance.

Et pourquoi ne pas dessiner et voir ensuite si des gens accrochent. Ça suppose d'accepter de ne pas en vivre mais, c'est, me semble-t-il, de plus en plus difficile,..., et ce, même pour les gens publiés.
Je me souviens d'une interview dans Casemate d'un auteur qui disait ne pas bien vivre de son métier et conseillait aux "d'jeunes" d'aller vers l'autopublication.

Ici, tu peux montrer tes travaux, recevoir des conseils,... Avec BDA, tes dessins seront vus par plein de gens qui s'intéressent à l'illustration ou à la BD, critiques et bienveillants à la fois. C'est plus que pas mal non ? Et qui sait, peut-être taperas-tu dans l'oeil d'un éditeur ? Qui ne tente rien...

Il y a même des Fanzines comme Pas de Quartier qui n'attendent rien d'autre que l'expression illustrée des bonnes volontés.

Mais, une chose est certaine, ce n'est pas la faute de tes parents,...  Ils t'ont peut-être freiné dans tes choix d'orientation mais je doute qu'ils t'aient empêché de tenir un crayon et de dessiner,...

Pourquoi ne commencerais-tu pas à écrire une histoire sur la difficulté de créer, sur ta difficulté de créer ? Un conte amusé par exemple puisque tu as des dessins de personnages de conte sur tes pages web ?

Allez ! Pleure pas trop ! Et, au dessin maintenant !

Dernière modification par Tyben (06/01/2018 19:50:28)

Hors ligne

#6 06/01/2018 19:52:00

Kenji
Maitre BDA
Lieu : Valence
Inscription : 31/08/2009
Messages : 2 875
Site Web

Re : Perte de confiance.

Il n'y a pas besoin d'avoir fait une école pour devenir pro... Sans parler de BD j'ai vu plusieurs interviews d'illustrateurs dans les jeux-vidéos (des bêtes de courses en dessin) qui sont autodidactes.
Si tu as besoin de motivation tu peux chercher ce pourquoi tu veux faire ça... Raconter des histoires, créer, pour toi, pour les autres ? Etc... De mon point de vue l'aspect professionnel devrait être un moyen et non un but ; un moyen de passer plus de temps à parfaire ce qu'on aime, un moyen de plus partager aussi mais ce n'est pas ça qui apporte le plaisir de créer, de raconter.
Le métier d'auteur semble être compliqué pour en vivre, mais certains y arrivent alors c'est possible. Mais ça peut aussi être un à côté d'un travail qui apporte plus de revenu si besoin... Tout en travaillant dans d'autres boulots dans le dessin.

C'est que des options, si tu rêves d'être auteur et d'en vivre absolument, poursuit, partage avec d'autres passionnés surtout !!! Qui ont un regard plus aiguisé, qui aiment ça aussi et insufflent une dynamique positive.

Bon courage pour passer au dessus de ce découragement ! Essaie de chercher de la motivation dans des témoignages positifs, encourageant.

Dernière modification par Kenji (06/01/2018 19:55:31)


mini_b10.png

Hors ligne

#7 07/01/2018 02:21:08

EM
Chiure de gomme
Inscription : 31/12/2017
Messages : 28
Site Web

Re : Perte de confiance.

Alors c'est connu qu'il y a beaucoup d'autodidacte dans les métiers d'art, mais ils bossent souvent très dur et ont un moral d'acier pour arriver là où ils sont.
Avoir un diplôme ça peut être un plus pour apprendre le métier simplement, mais ne garantie pas ton succès en sortant de celle-ci.
Même si j'avoue!  j'aurais aimé aller en école d'art !

Sinon il me semble qu'Hergé était autodidacte... Donc c'est plutôt encourageant pour nous!

Hors ligne

#8 07/01/2018 05:30:39

Cissy
BDA
Inscription : 12/05/2015
Messages : 1 851

Re : Perte de confiance.

Si-Nister, si depuis toujours tu veux faire de la BD, tu y arriveras.
Le dessin progresse chaque jour, plus on travaille.

Ce qui a permit à ceux qui ont fait une école d'art de progresser ce n'est pas l'école d'art, c'est l'assiduité.
De même pour le dessin des BD il est important de trouver des modèles. Les écoles les fournissent, mais par la suite, de nos jour on a le web

Compter sur les éditeurs c'est un problème
Dans un autre domaine j'ai un ami qui a gagné le festival des jeux de société, 2 éditeurs l'on courtisé, il a accepté de travaillé avec l'un, et au final, son jeu primé n'est jamais sorti.
Les éditeurs sont des commerciaux, rien d'autre.

Aujourd'hui la donne est en train de changer, on va bientôt pouvoir couper cet intermédiaire.

La vente en ligne progresse considérablement, les magasins ferment les uns après les autres (non pas que cela me plaise)

Les gens deviennent auto-entrepreneurs, se font connaître sur u-trucmuche ou ailleurs.

Ce que les éditeurs possèdent ce sont les réseaux de distribution, mais ce système de diffusion est en train de changer.

Jadis les imprimeurs ont tués les graphistes, maintenant ils sont en train de tuer les éditeurs.

Bientôt, il ne restera que ceux qui dessine, et ceux qui imprime et distribuent en ligne.

Donc accroche toi, continue, et surtout, surtout, va chercher en toi le plaisir de produire une histoire, ne le fait pas pour vendre. Et un jour cela viendra peut être.

Dernière modification par Cissy (07/01/2018 05:33:47)


Merci de supprimer ce compte

Hors ligne

#9 07/01/2018 16:02:42

faujas
Pousse Crayon
Inscription : 05/07/2017
Messages : 131
Site Web

Re : Perte de confiance.

la deprime n est peut etre pas l apanage du dessin, ou de la bd. peut etre que cela fait partie de la vie en general. je veux dire que quoi que l on fasse, on eprouve des doutes, parfois, des remises en question, et c'est une bonne chose, souvent, car cela permet de progresser, de mieux comprendre, se comprendre, et de comprendre le pourquoi de nos choix et decisions. peut etre que "deprime" est une phase de ces processus d evolution. comme d autres l ont dit, a juste titre, cela permet, ou pousse, a mieux definir nos buts, nos volontés, nos choix...

Hors ligne

#10 07/01/2018 21:28:25

Cyann P.
Gentil BDA
Inscription : 04/04/2017
Messages : 787
Site Web

Re : Perte de confiance.

Je trouve que tu devrais essayer de chercher ce qui ne va pas selon toi afin de t'atteler à le corriger si nécessaire (oui car ce n'est pas parce que l'on pense que quelque chose n'est pas bon qu'il ne l'est pas!).
Où en es-tu exactement? Qu'est-ce qui ne marche pas? As-tu déjà fait de "vraies" BD de A à Z que d'autres personnes ont lues? (je ne vois que des dessins sur ta galerie DevianArt et les autres liens ne marchent pas et je ne te trouve pas sur BDA) As-tu reçu des avis? As-tu du mal sur le dessin, le scénario, la couleur? As-tu essayé de t'associer avec d'autres? Participes-tu à des projets comme des cadavres exquis, des fanzines, des concours? As-tu trouvé ton style? Sais-tu quel est le bon format pour toi (Strips, histoies complètes...)? UQuel est ton type d'histoire?

Et surtout, quel est ton objectif? Faire de la BD ou publier de la BD? Car les deux sont totalement différents!

Il y a des dizaines de question à se poser et quand on déprime trop, c'est qu'il est temps de faire le bilan. Je pense que tout le monde passe par cette phase ne t'inquiète pas; mais par contre c'est à toi de ne pas te laisser engloutir par cette déprime. Et comme dit plus haut, les études ne sont pas une condition sinéquanone pour réussir. Parmi nous, beaucoup n'ont pas fait d'études et ne manquent pourtant pas de talent. Aujourd'hui, ça devient un secteur difficile mais avec internet il y a moyen de se faire connaître. Perso, j'ai un blog et des visiteurs qui me lisent régulièrement. Je vais démarrer un projet de BD cette année pour tenter de publier un jour peut-être mais mon blog ne s'arrêtera pas pour autant même si je publie un jour. Car j'ai avant tout besoin de faire de la BD, de dessiner, de m'exprimer. Et l'envie de publier s'ajoute à cela. Du coup, un blog c'est génial et à côté, je commence à construire quelque chose d'autre. En as-tu un ou quelque chose qui y ressemble?

Allez, lance-toi et reste proche de la communauté, ça ne peut que taider!

Dernière modification par Cyann P. (07/01/2018 21:30:24)

Hors ligne

#11 11/01/2018 13:55:45

monsieur K
Maitre BDA
Inscription : 01/04/2014
Messages : 2 970
Site Web

Re : Perte de confiance.

Bel élan de solidarité orange, ça fait plaisir C'est que c'est le nerf de la guerre de cette passion, cette question qui revient toujours face à un travail si long, si prenant, si difficile que de faire de la BD : pourquoi je fais ça ?
Moi le seul conseil, c'est : continue d'avancer, le moment de dépression va passer et c'est la bonne occasion de faire le bilan sur ce que tu fais pour faire toujours mieux. Seul frein possible est l'argent. Ce job nécessite de savoir vivre dans la dèche la plupart du temps. Il est aussi possible de ne faire ça qu'à temps partiel avec un boulot alimentaire mais évidemment, c'est beaucoup moins productif.
Courage en toutcas et n'hésite pas à nous montrer ce que tu fais

Hors ligne

#12 14/01/2018 22:37:13

Marcel Ducon
Banni(e)
Inscription : 18/12/2017
Messages : 82

Re : Perte de confiance.

Bonjour,

Ce qui permet d'être édité ça n'est pas ton niveau en dessin mais ton niveau en graphisme (l'originalité du trait, des couleurs, du lettrage, de la mise en page).

Il y'a des bons dessinateurs qui sont des mauvais graphistes et inversement.

Le patron des éditions Bamboo / Fluide Glacial m'avait dit que la meilleure école pour la b.d. ça n'est pas les écoles d'art mais le graphisme publicitaire (c'est par là qu'ont commencé des dessinateurs comme gotlib, larcenet ou trondheim). Il m'a reproché d'être passé par un enseignement artistique classique qui est très inadapté à la b.d. et il avait raison j'aurais dù l'écouter...

Bref si t'es pas bon en dessin tu cherches un style simple, y'a des auteurs qui s'en sortent comme ça (trondheim, reiser, salch, montaigne, mandel, etc) et tu travailles le style graphique.

Dernière modification par Marcel Ducon (14/01/2018 22:40:27)


mon projet de dessin animé underground: http://cartoonhitler.forumactif.com

Hors ligne

#13 16/01/2018 21:02:23

belzaran
BDA
Lieu : Paris
Inscription : 20/11/2010
Messages : 2 186
Site Web

Re : Perte de confiance.

Si tu veux en faire ton métier, la question à se poser n'est pas de savoir si tu as fait une école ou si tu travailles dur. C'est "est-ce que j'ai du talent pour faire de la BD ?"

Deux autodidactes qui peuvent te rassurer : Régis Loisel et Gauguin. Mais Loisel a toujours vu le dessin comme une souffrance...

Dernière modification par belzaran (16/01/2018 21:08:14)


http://www.belzaran.fr : Mon blog BD
https://www.instagram.com/belzaran_bd/ : Mes crayonnés, recherches et making of.
http://www.blogbrother.fr : Mon blog de critiques BD

Hors ligne

#14 16/01/2018 22:08:46

EM
Chiure de gomme
Inscription : 31/12/2017
Messages : 28
Site Web

Re : Perte de confiance.

je ne pense pas que "est ce que j'ai du talent?" soit la bonne question à se poser, car déjà le talent n'est qu'un mythe et c'est subjectif de juger le talent, si je me la pose maintenant par exemple, ça risque de me décourager fortement.
Alors que si tu dis, "est ce que je vais travailler tous les jours pour progresser?" c'est surtout une histoire de persévérance à mon goût, et puis avoir envie de raconter des histoires tout simplement.

Hors ligne

#15 17/01/2018 22:56:18

Kakhi
BDApprenti
Lieu : En Anjou...
Inscription : 03/03/2005
Messages : 492
Site Web

Re : Perte de confiance.

EM a écrit :

je ne pense pas que "est ce que j'ai du talent?" soit la bonne question à se poser, car déjà le talent n'est qu'un mythe et c'est subjectif de juger le talent, si je me la pose maintenant par exemple, ça risque de me décourager fortement.

Dans ce cas, oui, bien souvent - ou du moins, c'est surtout une appréciation externe, voir une reconnaissance. Mais ça peux aussi être encourageant de savoir que ce que l'ont fait est finalement apprécié.

Ou aussi, juste pour sois-même, pour arriver à exprimer "quelque-chose" ( ^^" mes excuses pour la paraphrase, ci-dessous, je n'aurais pas dit mieux. ) :

Alors que si tu dis, "est ce que je vais travailler tous les jours pour progresser?" c'est surtout une histoire de persévérance à mon goût, et puis avoir envie de raconter des histoires tout simplement.

Est-ce que cette motivation personnelle à un nom ? - ça peux paraître idiot comme questionnement, mais ça fait aussi des années que j'essaye de définir ce type de "ressenti", hélas pas toujours au rendez-vous lorsque l'on en a le plus besoin... ni forcemment toujours au bon moment.
( C'est pour ça que j'essaye toujours d'avoir un mini carnet de croquis sur moi, pour l'anecdote. )


" - La fanfiction, c'est bien ce truc qui parait d'abord pratique lorsque l'on a la tête pleine d'histoires, mais encore aucun personnages à soi ?  big_smile "

" - Oui... Et que l'on risque de regretter ensuite. "

Hors ligne

#16 18/01/2018 01:47:26

EM
Chiure de gomme
Inscription : 31/12/2017
Messages : 28
Site Web

Re : Perte de confiance.

Kakhi a écrit :

Dans ce cas, oui, bien souvent - ou du moins, c'est surtout une appréciation externe, voir une reconnaissance. Mais ça peux aussi être encourageant de savoir que ce que l'ont fait est finalement apprécié.

Ou aussi, juste pour sois-même, pour arriver à exprimer "quelque-chose" ( ^^" mes excuses pour la paraphrase, ci-dessous, je n'aurais pas dit mieux. ) :

Est-ce que cette motivation personnelle à un nom ? - ça peux paraître idiot comme questionnement, mais ça fait aussi des années que j'essaye de définir ce type de "ressenti", hélas pas toujours au rendez-vous lorsque l'on en a le plus besoin... ni forcemment toujours au bon moment.
( C'est pour ça que j'essaye toujours d'avoir un mini carnet de croquis sur moi, pour l'anecdote. )

Oui bien sûr que c'est mieux quand les autres apprécient nos réalisations, c'est aussi un point de repère, savoir ce qui plaît aux autres. Même si parfois ça peut être décevant de juger son "travail" par rapport au succès qu'il a eu.
La sensation parfois que les projets qui nous tiennent les plus à c?ur, ne sont pas autant appréciés que l'on aurait souhaité.

En effet personnellement, je suis plus dans le contexte, de raconter une histoire qui me fait envie, plutôt que de faire plaisir un public potentiel. Je me dis si ça marche pas tant pis, au moins j'aurais fait mon histoire avec envie.

Cette motivation personnelle, je la vois comme un dépassement de soi, voir toujours plus loin à chaque fois.
Je confirme pour le timing pas toujours présent, quand on peut travailler mais plus la motivation, ou la motivation mais le physique qui ne suit pas ou pas le temps. Ah oui un petit carnet une très bonne habitude, que je n'ai pas encore hmm

Hors ligne

#17 18/01/2018 16:31:08

monsieur K
Maitre BDA
Inscription : 01/04/2014
Messages : 2 970
Site Web

Re : Perte de confiance.

Y a de l'écho ici
L'occasion de te te dire, EM, que quand un petit encart vermillon sur fond blanc (de mémoire) te dit qu'il y a eu une erreur de postage, en fait, ça a marché.

Hors ligne

#18 18/01/2018 18:14:59

karicature
Administrateur
Lieu : La Matrice
Inscription : 14/12/2004
Messages : 8 785
Site Web

Re : Perte de confiance.

ça y est monsieur K j'ai supprimé l'écho, on s'entend mieux là non ?

tu as raison EM, fais toi plaisir, y'a que ça de vrai et de bon dans la vie !


banieresmall.jpg

et ma page facebook qu'il faut aimer les mec !!! https://www.facebook.com/pages/Kari-cat … 9201377621

Hors ligne

#19 18/01/2018 19:43:13

EM
Chiure de gomme
Inscription : 31/12/2017
Messages : 28
Site Web

Re : Perte de confiance.

Ah merci pour le retour, car j'ai cru qu'il ne s'était pas posté, vu que c'est la première fois que ça m'arrivait, du coup désolée s'il y a eu plusieurs messages hmm (car j'ai cru à un problème de connexion ou autres).

Hors ligne

#20 27/05/2019 09:53:00

Ardonie
Chiure de gomme
Lieu : Genève
Inscription : 23/05/2019
Messages : 9
Site Web

Re : Perte de confiance.

désolée de dépoussiérer ce vieux topic, mais je voulais apporter mon témoignage.

Je dessine depuis toute petite et après un parcours scolaire catastrophique, je suis finalement envoyée dans une école de graphisme pendant 4 ans.

Ca s'est bien passé au début : Etre avec d'autres artistes m'a fait prendre du recul sur mes dessins que je trouvais toujours fabuleux (ils me procuraient du bonheur quand je les regardais)
Puis petit à petit, les critiques s'enchaînent, souvent contradictoires d'un prof à l'autre, et je suis devenue complètement "impassible" devant mes dessins: plus rien n'était assez bien pour mes professeurs.... 
Souvent les mêmes élèves de la classe gagnaient les concours scolaires et avaient les faveurs des profs, perso je faisais partie de ceux qui remportait pas trop de concours, et dont les profs n'aimaient pas vraiment le travail.
De plus, les horaires de l'école et le temps de trajet ne me laissait plus vraiment de temps pour mes projets personnels. D'ailleurs, une fois rentrée, je n'avais plus envie de dessiner, car j'avais déjà gribouillé toute la journée.

J'ai finalement eu mon diplôme et une section "illustrateur Bédéaste" a ouvert la même année dans l'école, alors j'ai signé pour un an de plus... et ce fut l'année de trop pour moi.
Je suis du genre autodidacte,j'ai appris le dessin et la musique seule dans ma chambre, en testant des trucs. avoir un avis pro n'a eu d'effet sur moi que le sentiment de me faire défoncer mon travail et de ne pas être faite pour le dessin, et ça m'a foutue en dépression sans que je le réalise vraiment, pendant 3 ou 4 ans (et peut-être encore aujourd'hui).

ATTENTION, je suis tout à fait pour d'avoir des avis externes, c'est obligatoire quand on veut avancer son propre travail.
Ce que je veux dire ci-dessus, c'est que certaines personnes sont pas trop faite pour se faire dicter le bon goût en école, et que ça peut casser les espoirs des plus rêveurs.

Hors ligne

#21 27/05/2019 10:15:36

Vequiel
BDApprenti
Lieu : Belgique
Inscription : 27/07/2016
Messages : 309

Re : Perte de confiance.

J'ai fait saint-luc a Bruxelles, en BD illustration, j'en ai pas garder un super souvenir non plus.
Maintenant je travail comme Infographiste et je fait de la bd le soir et les week-end , quand je peut, avoir une vie , une femme des enfants, c'est pas toujours faciles 
de trouver le temps x)
A notre époque les gens qui vive de leur bd, son quasiment dans la miséré^^
Vaut mieu prévoir un autre taff a coter.

Hors ligne

#22 27/05/2019 17:02:37

Galfi
Pousse Crayon
Inscription : 22/07/2016
Messages : 156

Re : Perte de confiance.

Je suis quasiment dans le même cas que Vequiel, sinon que je n'ai pas fait d'école d'art/BD.
Je bosse comme D.A. Web & Print en freelance, je fais de la BD certains soirs et WE.

Et effectivement, à part quelques "anciens" ou pointures (Boulet, Laurel...), l'immense majorité des BDistes ne gagne probablement pas sa vie avec ça.
Personnellement, je ne cherche même pas à éditer ou faire éditer mes BDs, pour être franc.

Hors ligne

#23 29/05/2019 00:28:49

Cyann P.
Gentil BDA
Inscription : 04/04/2017
Messages : 787
Site Web

Re : Perte de confiance.

Je pense qu'à l'heure actuelle, l'édition n'est plus ce qui convient à beaucoup beaucoup d'entre nous et que se tourner vers des mediums alternatifs (auto-édition, financements participatifs, patreons, webcomics, BD de presse, etc) peut être bien plus intéressant. Mais bon, c'est devenu tellement compliqué tout ça!

Hors ligne

#24 06/08/2020 09:45:55

Si-nister
Chiure de gomme
Inscription : 04/05/2016
Messages : 63

Re : Perte de confiance.

Bonjour et désolé pour le silence, merci à tous d'avoir pris le temps de rédiger tout ça. 
Je n'ai pas d'excuses pour justifier mon absence de ce topic xs .

J'ai tout lu mais je crois que j'avais un peu honte de mes "complaintes". Et maintenant, j'ai honte de ne pas avoir répondu xs .

Un tout grand merci à vous tous, je crois que je vais rédiger un message général plus tard pour rebondir sur ce que vous avez dit. 

Encore désolé pour le silence.

Dernière modification par Si-nister (06/08/2020 09:53:19)

Hors ligne

#25 16/09/2020 20:49:32

tonysonic
BDApprenti
Inscription : 04/06/2019
Messages : 313

Re : Perte de confiance.

est ce que ça va mieux depuis surtout ??

Hors ligne

Pied de page des forums