#1 29/09/2008 12:11:16

D. H. T.
Expert BDA
Lieu : Nice
Inscription : 30/08/2005
Messages : 5 000
Site Web

De la différence entre bande dessinée et illustration

DE LA DIFFERENCE ENTRE BANDE DESSINEE ET ILLUSTRATION

Suite aux problèmes que nous rencontrons parfois sur le site quand des illustrations sont postées dans les galeries réservées aux planches de bande dessinée, nous avons eu l'idée de créer un sujet pour clarifier les choses car nous en avons tous besoin.

Je ne donne ici que des exemples de planches BD pour que les choses soient claires. En termes de travaux graphiques, seules les planches BD sont acceptées dans les galeries du site BDA. Pour le reste (couvertures, présentations de chapitres, illustrations, etc.) il y a le forum et ses sections adéquates.

Une planche de bande dessinée est initialement une page graphique et séquentielle narrant une action sur plusieurs cases et ce quel que soit le format (A4, roman graphique, expérimental et fantaisiste, webcomics interactif, etc.). Hugo Pratt:

cortomalteserf3.jpg

Si la planche BD tient sur une seule bande ou en deux bandes, comme dans le cas d'un gag court, il s'agit d'un strip mais il n'en demeure pas moins une planche. Cédric Pérez:

finalannivmo4td6ql6.jpg

Une planche BD peut également avoir une dimension artistique, poétique, psychédélique ou surréaliste. La séquence apparaît alors dans la subdivision de la page en plusieurs plans distincts qui forment une composition. La dimension narrative n'en est pas forcément absente, mais laissée à l'interprétation. Guy Peellaert:

d80bc4d36b774e2b152fafaha7.jpg

Il existe également des planches BD en une seule case. Ce qui les distingue d'une illustration est leur intégration dans une suite narrative donnée, elles sont le chaînon logique entre l'action de la planche BD précédente et l'action de la planche BD suivante. Hergé:

4dntvuhh2yeo4npyb3igdetcx4.jpg

A noter que les cases et les gouttières ne sont pas indispensables. Les étapes distinctes de l'action peuvent être décomposées en leur absence et donc justifier le statut de planche BD. Lewis Trondheim:

97827560041122mv1.jpg

Une nouvelle illustrée (ou un roman illustré, etc.) n'est pas une planche BD: il s'agit d'un texte accompagné d'une illustration. Concernant "Le Petit Prince", les pages de Saint-Exupéry sont des illustrations (quand il y a des dessins), celles de Sfar des planches BD. Joann Sfar:

sfarrl1.jpg

Pour autant, une planche BD peut avoir un caractère littéraire très prononcé de par l'importance de la narration textuelle et des commentaires, à condition de s'intégrer dans une suite de planches séquentielles comme spécifié plus haut. Enki Bilal:

97822033533431js0.jpg

Si vous avez des doutes ou des questions au moment de poster n'hésitez pas à vous référer à ce sujet et à y intervenir. Si vous avez aussi d'autres cas de figure qui vous viennent à l'esprit pour compléter cette définition et que vous souhaitez en débattre pour clarifier les choses, profitez-en, c'est fait pour ça.

D. H. T.

Hors ligne

#2 29/09/2008 12:27:41

mikromix
BDApprenti
Inscription : 04/06/2007
Messages : 376

Re : De la différence entre bande dessinée et illustration

C'est vrai que ce n'est pas toujours évident. L'exemple de Bilal cité plus haut et peut-être le plus à la limite entre BD et texte illustré mais ça reste plutôt de la BD. Cet article me semble très clair en tout cas.

Hors ligne

#3 29/09/2008 12:31:08

D. H. T.
Expert BDA
Lieu : Nice
Inscription : 30/08/2005
Messages : 5 000
Site Web

Re : De la différence entre bande dessinée et illustration

mikromix a écrit :

Cet article me semble très clair en tout cas.

Un commentaire qui fait plaisir, merci car être clair c'est le but.

Hors ligne

#4 29/09/2008 18:51:46

tony
Gentil BDA
Lieu : 35
Inscription : 04/06/2005
Messages : 712
Site Web

Re : De la différence entre bande dessinée et illustration

Hahaha moi ça me fait plutôt rire, et depuis toujours, cette guéguerre de bda pour savoir si oui ou non un membre sans scrupule a honteusement désobéi à LA règle de la planche BD.

Je me permets de soulever un vide juridique dans ton texte avec la planche suivante extraite de Totor, C.P. des hannetons, de Hergé:

arttortortt5.jpg


Tony
bannlessivmini

Hors ligne

#5 29/09/2008 21:25:10

D. H. T.
Expert BDA
Lieu : Nice
Inscription : 30/08/2005
Messages : 5 000
Site Web

Re : De la différence entre bande dessinée et illustration

J'accepte la référence, qui rentre dans le cadre des définitions données. Merci de cette précision tony.

Hors ligne

#6 30/09/2008 20:15:22

philippe gorgeot
Maitre BDA
Lieu : Normandie
Inscription : 14/05/2004
Messages : 2 845

Re : De la différence entre bande dessinée et illustration

tony a écrit :

Hahaha moi ça me fait plutôt rire, et depuis toujours, cette guéguerre de bda pour savoir si oui ou non un membre sans scrupule a honteusement désobéi à LA règle de la planche BD.

Je me permets de soulever un vide juridique dans ton texte avec la planche suivante extraite de Totor, C.P. des hannetons, de Hergé:

http://img363.imageshack.us/img363/3016 … tortt5.jpg

Je ne vois pas en quoi il s'agit d'une "guéguerre". La question se situe bien ailleurs et notamment au niveau de l'identité du site ( je dis bien du site ...). En effet, sur ce dernier, on ne présente que des bandes dessinées : c'est la règle qui permet au site d'exister en tant que tel, c'est à dire en tant qu'espace du net permettant à tout un chacun de présenter de la bande dessinée. Si cette règle n'était pas scrupuleusement respectée, BDA n'existerait plus !  Nous aurions un site très différent mêlant illustrations diverses, couvertures d'albums, dessins variés etc...Ce n'est pas ce que nous voulons ! Léquipe souhaite avnt tout conserver l'esprit premier de BDA et cela passe par une vigilance à ce niveau.:thanks:

Quant à la planche d'Hergé, je ne saisis pas en quoi elle soulève un vide juridique ?

Dernière modification par philippe gorgeot (30/09/2008 20:16:28)


"Que l'on soit nul en dessin, que l'on soit jeune ou vieux, quel que soit le métier que l'on exerce, on peut dessiner des mangas." Osamu TEZUKA

Hors ligne

#7 30/09/2008 21:58:52

l0b0t0mie
BDA
Lieu : paris
Inscription : 17/11/2007
Messages : 1 389
Site Web

Re : De la différence entre bande dessinée et illustration

parce que ça fait histoire illustrée.

Hors ligne

#8 30/09/2008 22:08:31

karicature
Administrateur
Lieu : La Matrice
Inscription : 14/12/2004
Messages : 8 947
Site Web

Re : De la différence entre bande dessinée et illustration

ben dans ce cas le texte n'est pas dans des bulles, comme toutes les premières BD mais c'est quand même une histoire découpée en vignette donc c'est une planche


Mon site perso
et ma page facebook qu'il faut aimer les mec !!! https://www.facebook.com/pages/Kari-cat … 9201377621

Hors ligne

#9 01/10/2008 12:11:57

tony
Gentil BDA
Lieu : 35
Inscription : 04/06/2005
Messages : 712
Site Web

Re : De la différence entre bande dessinée et illustration

Ho j'ai voulu taquiner un peu DHT avec Totor, parce qu'effectivement il n'a pas fait la distinction entre l'histoire illustrée et ces formes de BD...

Philippe> Je comprends bien our la tenur du site, qu'on y présente exclusivement des BD. Mais depuis que je suis sur BDA, j'ai remarqué à quelques reprises que ce débat servait de guéguerre dans le cas de planches "spéciales", soir parce qu'elle ne comportait qu'une case, soit par leur côté expérimental.


Tony
bannlessivmini

Hors ligne

#10 01/10/2008 13:25:32

Remedium
Maitre BDA
Lieu : Bondy City
Inscription : 22/10/2002
Messages : 4 330
Site Web

Re : De la différence entre bande dessinée et illustration

Perso, je me souviens pas de débats comme ça. Je me souviens plus de grosses feignasses qui présentaient un dessin au crayon vite fait en disant "regardez c'est le début de ma future B.D. de 10 000 pages", et ça prenait la place de gens qui en avaient réellement chié pour faire une page bien fignolée. C'est aussi pour ça que la règle existe. Idem pour tout ce qui est dessin de presse, on en a eu des géniaux, mais ce n'est pas de la B.D.


logo_cite_2008.jpg   logo_rem_2008.jpg
Infinite skills create miracles.
Guru

Hors ligne

#11 06/01/2009 21:18:06

karicature
Administrateur
Lieu : La Matrice
Inscription : 14/12/2004
Messages : 8 947
Site Web

Re : De la différence entre bande dessinée et illustration

En ce moment sur le site, Kazakazz présente son travail
cliquez là pour voir -----> http://www.bdamateur.com/bda/php/site.p … mics=19590

c'est une histoire en bandes séquentielles mais étant donné que je ne vois pas du tout de graphisme (à part les bulles) peut on considérer cette planche comme de la Bande dessinée ?


Mon site perso
et ma page facebook qu'il faut aimer les mec !!! https://www.facebook.com/pages/Kari-cat … 9201377621

Hors ligne

#12 06/01/2009 21:32:22

mypreciousnico
Maitre BDA
Inscription : 22/05/2008
Messages : 3 424

Re : De la différence entre bande dessinée et illustration

c'est un roman-photo en gros.
La question est donc: le roman photo est-il une forme de bande dessinée?
Je crois savoir qu'on appel ça aussi de la "bande dessinée photographique"

http://fr.wikipedia.org/wiki/Roman-photo

Mais l'histoire de Kazakazz est bien marrante en tout cas!

Hors ligne

#13 06/01/2009 21:56:28

kaou
BDA
Lieu : Rennes
Inscription : 14/08/2005
Messages : 1 221
Site Web

Re : De la différence entre bande dessinée et illustration

j'en ai parlé avec Thomas Cadène à St malo. Pour lui, ce n'est pas de la bande dessinée. C'est un roman photo.

après allez savoir si un roman photo est une forme de bande dessinée, moi je ne crois pas, même s'il emprunte des mécanismes de la bande dessinée.

et encore, que ce soit les légendes ou même les bulles, il y en avait avant la bande dessinée avec la littérature en estampes, histoires en images, etc. et même le dessin de presse. (eh oui je suis en travail sur un bouquin de Groesteen sur Töpffer)

j'avais dans l'idée de faire un article sur bd et photo pour bévue, mais là j'ai du pain sur la planche. en tout cas la question m'intéresse, car elle est je trouve omniprésente en bd.

-> combien voit-on de bandes dessinées assujetties à la photo en tant que modèle, et qui ne savent s'en détacher au point d'être figées, tout comme l'est un roman photo par rapport à la bande dessinée.

bien sûr, il faudrait relativiser, je dis ça à chaud. le topic est là pour ça.


kaou%20bann%20small.png

Hors ligne

#14 06/01/2009 22:21:56

karicature
Administrateur
Lieu : La Matrice
Inscription : 14/12/2004
Messages : 8 947
Site Web

Re : De la différence entre bande dessinée et illustration

si c'est une bande dessinée ce n'est pas une bande photographique et vice versa donc pour moi "bande dessinée photographique" n'a aucun sens

dans le nom composé "bande dessinée" il y a le mot "dessinée" qui veut bien dire ce qu'il veut dire


Mon site perso
et ma page facebook qu'il faut aimer les mec !!! https://www.facebook.com/pages/Kari-cat … 9201377621

Hors ligne

#15 06/01/2009 23:27:28

Chakaman
Gentil BDA
Lieu : Ile de France
Inscription : 18/11/2008
Messages : 742

Re : De la différence entre bande dessinée et illustration

pour le cas de kazakazz, vu qu'il a modifié certaines photos (case 5), pour y apporter des codes de la bandes dessinées (le mouvement de tete), on peut peut-être appeler ça de la bande dessinée non?
et puis (attention, je dis surement une grosse connerie), si il a utilisé l'infographie pour modifier les photos, c'est donc qu'il a dessiné, vu que dans le mot "infographie", il y a la racine "graph" qui veut dire dessiner.

enfin moi je dis ça... je trouverai juste dommage qu'on lui demande de retirer ses "planches" parce que ça me fait bien marrer (si c'est ça le but du questionnement, si c'est juste pour la théorie, je ne suis pas assez qualifié pour définir ce qu'est la bande dessinée et je n'ai rien dit)

Hors ligne

#16 07/01/2009 18:11:17

tony
Gentil BDA
Lieu : 35
Inscription : 04/06/2005
Messages : 712
Site Web

Re : De la différence entre bande dessinée et illustration

J'inclus clairement le roman-photo comme une forme possible de la bande dessinée.

Dernière modification par tony (07/01/2009 18:11:31)


Tony
bannlessivmini

Hors ligne

#17 07/01/2009 19:08:09

Yas
BDA
Lieu : Bourgogne
Inscription : 06/11/2006
Messages : 1 492
Site Web

Re : De la différence entre bande dessinée et illustration

Pour moi, l'appellation BD est presque depassé.
A la base "comic-strip" désignait bien un strip dessiné (de 3 cases) d'ordre humoristique destiné à la presse. Or aujourd'hui, les comics représentent bien plus que l'humour.
Une bande dessinée ça veut bien dire ce que ça veut dire, mais alors la "bande" pour dire narration, récit, histoire, roman? et "dessinée" pour dire dessin, couleur, peinture, gravure, infographie?
Et si la BD est juste un nom comme mp3, wmp pour la musique?
Dans la peinture de la renaissance, nous pouvons voir l'introduction du texte par le biais astucieux du philactère (en forme de bannière ou drapeau), est ce de la BD? Je pense que oui, l'origine de la BD comm peut etre encore les idéogrammes, forme graphique se succédant et racontant une histoire? enfin bref là, ça devient compliqué pour mes modeste connaissance lol
Tout ça pour dire que  la BD évolue avec son temps et ses outils, et vive la BD

Hors ligne

#18 07/01/2009 21:08:25

Dr_Folaweb
Maitre BDA
Lieu : Bruxelles
Inscription : 25/10/2002
Messages : 3 480
Site Web

Re : De la différence entre bande dessinée et illustration

Faut lire les essais et le travail de Neil Cohn. Moi je suis plutôt convaincu


banniere.png

Hors ligne

#19 07/01/2009 21:27:37

karicature
Administrateur
Lieu : La Matrice
Inscription : 14/12/2004
Messages : 8 947
Site Web

Re : De la différence entre bande dessinée et illustration

évidemment que la BD évolue avec son temps et les outils actuels mais il faut aussi savoir poser des limites

nous appelons un chat un chat pour la simple raison que c'est un chat

et si le mot existe c'est pour l'utiliser dans la fonction qu'on lui a donné, sinon c'est trop facile, donc une photo n'est pas un dessin et une illustration n'est pas une bande en dessin 

après tout ... demain j'écrase mon chat avec le rouleau compresseur du coin, je découpe des bulles que je colle au sol et je dis aux passant "regardez, c'est la bande dessinée nouvelle génération que je viens de créer, unique au monde" ^Ö^

mais c'est aussi comme ça que le monde évolue et avance

moi ça me fait un petit peu rager, je m'intéresse un peu à second life et dans cette plate forme on peut  faire des screen, les mordus de SL ouvrent des flirck avec leur screen et se proclament photographe, en tant qu'ex photographe, ça me fait un peu mal de voir ça

en tant que dessinatrice, appeler un roman photo bande dessinée me fait le même effet, c'est tout ^Ö^

mais bien sur ce n'est pas pour ça que je supprimerais les planches de la galerie de Kazakazz


Mon site perso
et ma page facebook qu'il faut aimer les mec !!! https://www.facebook.com/pages/Kari-cat … 9201377621

Hors ligne

#20 07/01/2009 22:26:30

philippe gorgeot
Maitre BDA
Lieu : Normandie
Inscription : 14/05/2004
Messages : 2 845

Re : De la différence entre bande dessinée et illustration

Je rejoins Karikature. Pour ma part je crois qu'on ne peut dire qu'un roman-photo est une bande dessinée même s'ils appartiennent tous les deux à une même famille de récits en images.
Maintenant je crois que poster un roman-photo sur le site pose, une fois de plus, le problème de l'identité de ce dernier qui reste quand même porté, en premier lieu, vers la bande dessinée.


"Que l'on soit nul en dessin, que l'on soit jeune ou vieux, quel que soit le métier que l'on exerce, on peut dessiner des mangas." Osamu TEZUKA

Hors ligne

#21 07/01/2009 22:57:26

Dr_Folaweb
Maitre BDA
Lieu : Bruxelles
Inscription : 25/10/2002
Messages : 3 480
Site Web

Re : De la différence entre bande dessinée et illustration

L'identité du site est-elle figée ? ou dépend-elle de ses membres ? La bande dessinée change constamment, elle évolue. Pour moi, refuser de reconnaitre cette évolution, ou se cantonner à ce qu'on connait, c'est se couper du monde. C'est une attitude conservatrice, stérile. La bd évolue, mais pas le mot qui la désigne.

si le mot existe c'est pour l'utiliser dans la fonction qu'on lui a donné

Ce serait tellement plus simple, mais cela ne fonctionne pas comme ça. Les mots ont le sens qu'on leur donne. Tout le monde dit "un mp3" pour désigner un lecteur de mp3. C'est une aberration, mais c'est comme ça: l'usage prime. Du coup, ce qu'on entend par "bande dessinée" ne se caractérise pas par le fait que cela soit dessiné ou disposé en bande. Le mot est apparu pour désigner ce qui, par tradition, était effectivement publié sous forme. Mais le support a évolué, et le mot est devenu obsolète. Il n'est plus suffisant pour englober toutes les formes de narration en image. Le prendre au pied de la lettre, c'est exclure tout un pan de ce 9ème art pour sous prétexte très discutable.

Maintenant, cela peut être un choix, comme un éditeur fait un choix éditorial. BDA peut effectivement se consacrer à des bandes qui seraient dessinées. Mais je crois qu'exclure le roman-photo ou d'autres formes de récits graphiques irait à l'encontre de l'esprit d'entraide et d'apprentissage mis en avant lors de la naissance au site: elle serait réservée à un groupe de bande-dessineurs, cantonnés à un terrain balisé.

...et puis, il faudrait exclure les planches, qui ne sont pas à proprement parler, des "bandes".

EDIT: et peut-être l'illustration de l'édito aussi, alors.

Dernière modification par Dr_Folaweb (08/01/2009 02:29:56)


banniere.png

Hors ligne

#22 08/01/2009 22:08:45

D. H. T.
Expert BDA
Lieu : Nice
Inscription : 30/08/2005
Messages : 5 000
Site Web

Re : De la différence entre bande dessinée et illustration

Je vois plus le roman-photo comme un art à part entière, plutôt qu'une évolution de la BD... Les deux modes de production se sont influencés mais ont évolué parallèlement.

Hors ligne

#23 08/01/2009 22:36:10

philippe gorgeot
Maitre BDA
Lieu : Normandie
Inscription : 14/05/2004
Messages : 2 845

Re : De la différence entre bande dessinée et illustration

je rejoins tout à fait l'avis de DHT .


Dr_Folaweb a écrit :

L'identité du site est-elle figée ? ou dépend-elle de ses membres ?

Le site fonctionne sur la base d'une forme de « charte » qui se trouve définie dans « la F.A.Q » et dans « A propos de BDA ». Tout membre qui s'inscrit est censé avoir pris connaissance de ces éléments qui définissent l'identité du site. Si certains montrent des travaux qui ne correspondent pas au cadre donné, dont ils ont pourtant pris connaissance, ce n'est pas  pour autant que la charte doit être modifiée. 

La bande dessinée change constamment, elle évolue. Pour moi, refuser de reconnaitre cette évolution, ou se cantonner à ce qu'on connait, c'est se couper du monde. C'est une attitude conservatrice, stérile. La bd évolue, mais pas le mot qui la désigne.

Certes les productions et leur nature évoluent. Pour ce qui nous intéresse ici, à savoir le roman-photo, je ne sais pas s'il faut considérer cela comme une évolution de la bande dessinée dans la mesure où ce moyen d'expression, cousin de la bande dessinée, existe quand même depuis fort longtemps et ce parallèlement à la bande dessinée. Par ailleurs, et à mon sens, il ne s'agit  pas de reconnaître une quelconque évolution puisque nous avons affaire à autre chose qu'à de la bande dessinée. Roman-photo et bande dessinée ont en commun le fait de figurer des récits à l'aide d'images. Dans un cas les images sont produites grâce à de la photographie et dans l'autre grâce à diverses techniques de dessin. C'est là où il faut bien considérer que les choses diffèrent : dessiner et photographier sont deux activités qui sont très différentes l'une de l?autre. Les assimiler l'une à l'autre consisterait à nier les spécificités qui leur sont propres.
Je ne vois personnellement rien de conservateur ou de stérile dans le fait d'affirmer ce qui précède et qui consiste simplement à distinguer les catégories dans le respect de chacune d'entre elles.   

Du coup, ce qu'on entend par "bande dessinée" ne se caractérise pas par le fait que cela soit dessiné ou disposé en bande.

A mon sens, si ! Deux éléments me semblent fondamentaux : la notion de séquence et la production des images à l'aide de techniques de dessin. La bande est l'une des formes  de la séquence.

Le mot est apparu pour désigner ce qui, par tradition, était effectivement publié sous forme. Mais le support a évolué, et le mot est devenu obsolète. Il n'est plus suffisant pour englober toutes les formes de narration en image. Le prendre au pied de la lettre, c'est exclure tout un pan de ce 9ème art pour sous prétexte très discutable.

Non le mot n'est pas devenu obsolète et il n'a jamais englobé toutes les formes de narration en images. La bande dessinée n'a jamais constitué qu'une partie des récits en images. Il existe bien d'autres types  de productions dans ce vaste champ. Ne considérons pas le problème à l'envers : la bande dessinée n'est qu'une partie et non le tout. 


Maintenant, cela peut être un choix, comme un éditeur fait un choix éditorial. BDA peut effectivement se consacrer à des bandes qui seraient dessinées. Mais je crois qu'exclure le roman-photo ou d'autres formes de récits graphiques irait à l'encontre de l'esprit d'entraide et d'apprentissage mis en avant lors de la naissance au site: elle serait réservée à un groupe de bande-dessineurs, cantonnés à un terrain balisé.

Tu as absolument raison : il s'agit d'un choix. Et un choix qui remonte à la naissance du site. BDA, comme son nom l'indique, est réservé à la bande dessinée amateur. Il ne s'agit pas d'exclure le roman-photo ou tout autre type de récits en images puisqu'à la base ceux-ci ne font pas partie du choix initial.
Il faut bien distinguer deux choses : d'une part le sujet (la bande dessinée) et d'autre part l'esprit du site. Celui-ci est résolument tourné vers l'accueil, la convivialité et l'échange. La nature du sujet n'influe en aucune manière sur l'esprit. L'esprit d'entraide et d'apprentissage ne se trouve en aucun cas occulté par l'absence de roman-photo. 

...et puis, il faudrait exclure les planches, qui ne sont pas à proprement parler, des "bandes".

La « bande » fait référence à la séquence. Nous éliminons régulièrement les illustrations et tentons de laisser sur le site toutes les planches où la présence du séquentiel est effective.

EDIT: et peut-être l'illustration de l'édito aussi, alors.

Comme son nom l'indique l'illustration de l'édito est ...une illustration. Elle accompagne le texte mensuel. Je ne comprends pas pourquoi tu suggères qu'elle soit supprimée dans la mesure où le rôle dévolu à cette image a été clairement énoncé depuis le début. Il est donc tout à fait normal qu'il ne s'agisse pas d'une planche.

Dernière modification par philippe gorgeot (08/01/2009 22:49:30)


"Que l'on soit nul en dessin, que l'on soit jeune ou vieux, quel que soit le métier que l'on exerce, on peut dessiner des mangas." Osamu TEZUKA

Hors ligne

#24 09/01/2009 11:55:09

Dr_Folaweb
Maitre BDA
Lieu : Bruxelles
Inscription : 25/10/2002
Messages : 3 480
Site Web

Re : De la différence entre bande dessinée et illustration

C'est là où il faut bien considérer que les choses diffèrent : dessiner et photographier sont deux activités qui sont très différentes l'une de l?autre. Les assimiler l'une à l'autre consisterait à nier les spécificités qui leur sont propres.

Mais absolument !!! Bien sûr que ce sont deux activités distinctes !

la bande dessinée n'est qu'une partie et non le tout.

Et je suis d'accord avec ça aussi !

Mais je veux JUSTEMENT qu'on renverse le problème. Au lieu de se dire "est-ce que BDA doit se limiter à la bande dessinée ?" j'aimerai qu'on se pose la question "BDA ne devrait-il pas s'ouvrir aux récits en images" ? S'intéresser au tout plutôt qu'à la partie.

Lors de la création de BDA, entendait-on "bande dessinée" dans le sens de bandes qui seraient dessinées, ou au contraire, au sens plus large de récits en images, dont on ressentait certainement moins la nécessité à l'époque. Embrassait-on la Bande Dessinée ou la bande dessinée ?

Pourquoi faire une fixation sur le dessin ? Pour moi, ce serait comme exclure la colorisation informatique sous prétexte qu'elle n'est pas traditionnelle. Ou exclure un texte parce qu'il n'est pas écrit avec une autre fonte que comics sans MS. Je ne comprend pas pourquoi il faudrait restreindre bda aux seuls dessinateurs. Et les jeunes auteurs qui veulent apprendre l'art du récit en images, ils vont sur quel site ? Récits-en-images-amateur ?

Je crois également que la distinction dessin/photo n'a pas plus de sens: où placeriez-vous une bd mise en image à partir de photo découpées ? Qu'est-ce qui différencie, dans l'écriture, le scénario d'une bd dessinée et celui d'un roman photo ? Qu'est-ce qui diffère dans la mise en scène, dans le langage ? Rien, sinon ce choix esthétique.

Je crois qu'il existe entre la bd dessinée et le roman photo la même distinction qu'il existe entre une bd réalisée au crayon et un autre à la gouache ou à l'ordinateur: ce sont des outils différents pour un même langage.

Maintenant, comme je l'ai dit, BDA peut choisir de s'intéresser uniquement au dessin. C'est juste moi qui trouverai ça très dommage (et un peu con).

N'oubliez pas d'exclure les bds réalisées en 3D si vous excluez le roman-photo. Et d'exclure des planches comme celles-ci, qui ne sont pas dessinées non plus. Du moins, pas par moi. Ou les planches réalisées en pixel-art à partir de sources provenant de jeux vidéos, quand il s'en présentera.

PS:

Points communs entre bd et roman-photo: cadrage, travail de lumière, séquençage, mise en scène, couleurs, scénario,...

Différence entre bd et roman-photo: esthétique.

Dernière modification par Dr_Folaweb (09/01/2009 12:10:08)


banniere.png

Hors ligne

#25 09/01/2009 14:51:41

louis16art
Gentil BDA
Lieu : Nantes
Inscription : 14/03/2008
Messages : 792
Site Web

Re : De la différence entre bande dessinée et illustration

Moi je suis assez d'accords avec le Doc.
En ajoutant au roman-photo, au pixel-art et à l'imagerie 3D, les nouvelles formes de récits en image que sont les travaux avec les logiciels premetttant l'animation tel que Flash (http://www.philipponneau.com/illustrate … 0_460.html).

Pour ce qui est du roman photo ça fait un bail qu'il est concidéré comme un mode de narration issu de la bd (on en trouve régulièrement dans le fluide glacial par exemple).

En ce qui concerne l'identité du site, il pourrait être envisageable de créer une catégorie spécial propre à ces "ovni" pour mettre tout le monde d'accord.

Après je pense qu'il y a des limites comme l'a fait remarquer remedium:

Remedium a écrit :

Perso, je me souviens pas de débats comme ça. Je me souviens plus de grosses feignasses qui présentaient un dessin au crayon vite fait en disant "regardez c'est le début de ma future B.D. de 10 000 pages", et ça prenait la place de gens qui en avaient réellement chié pour faire une page bien fignolée. C'est aussi pour ça que la règle existe. Idem pour tout ce qui est dessin de presse, on en a eu des géniaux, mais ce n'est pas de la B.D.

Parce que ce qui me gènerait vraiment c'est de trouver des fan-arts bidons fait en 74 secondes montre en main. Faut quand même pas pousser mémés dans les orties !

Dernière modification par louis16art (09/01/2009 14:53:17)


logosite.png

Hors ligne

Pied de page des forums