#51 12/10/2019 21:01:02

puce
BDApprenti
Inscription : 05/12/2018
Messages : 375

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

j'ai l'impression peut être à tort que pour beaucoup d'entre vous le dessin (donc la bande-dessinée) est une activité secondaire (et il n'y a rien de mal à ça la société la vie tout ça tout ça) alors que au vu du potentiel de certain c'est un vrai gâchis si je pouvais juste vous filer de la thune pour voir ce que votre travail peut donner en tout liberté financière matérielle et temporelle même si cela donne rien au final ( en gros si j'étais une maison d'édition avec des couilles) j'hésiterais pas trois secondes.
Mais bon peut être pour  une prochaine vie 
en gros ceux qui ont le matos (l'argent) n'ont pas le temps et ceux qui ont le temps n'ont pas le matos ça ce mord la queue cette histoire ^^ 

en étant purement réaliste les seuls qui pourront exister sont ceux qui on une grosse structure derrière eux (après il n'y a aucun mal à rester amateur c'est bien aussi) 
Après pour des tout-petits comme nous rester chacun dans notre coin à faire nos petits trucs est peut être une erreur aussi on est quand même beaucoup sur ce forum avec nos qualité et nos défauts (et on a tous quelques heures dans la semaines où l'on glande devant un écran  ou une pause déjeuner un peu longue^^)

Après la discution que j'ai eu avec Cyann j'ai constaté que chacun voulais exister individuellement, devenir la star de sa propre vie et c'est plutôt naze. Au final on est noyer dans un océan d'individu voulant  briller aussi fort que nous. Ceux que l'on voit vraiment sont ceux qui ont réussit à canaliser plein de petite étoile pour faire briller une galaxie.
Je pose ça là mais après plusieurs années entre ces pages combien ont réussit à atteindre leur objectif? (c'est une vrai question)

Dernière modification par puce (12/10/2019 21:03:37)


PUCEink  (galerie et mauvais esprit)
https://www.instagram.com/puce.draw/

Hors ligne

#52 13/10/2019 00:13:41

belzaran
BDA
Lieu : Paris
Inscription : 20/11/2010
Messages : 2 473
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

puce a écrit :

j'ai l'impression peut être à tort que pour beaucoup d'entre vous le dessin (donc la bande-dessinée) est une activité secondaire

On est sur BDAmateur. Donc oui.


http://www.belzaran.fr : Mon blog BD
https://www.instagram.com/belzaran_bd/ : Mes crayonnés, recherches et making of.
http://www.blogbrother.fr : Mon blog de critiques BD

Hors ligne

#53 13/10/2019 00:21:57

puce
BDApprenti
Inscription : 05/12/2018
Messages : 375

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

belzaran a écrit :
puce a écrit :

j'ai l'impression peut être à tort que pour beaucoup d'entre vous le dessin (donc la bande-dessinée) est une activité secondaire

On est sur BDAmateur. Donc oui.

Alors pourquoi vouloir plus ? (on peu allez loin avec cette rétorique)

En passant c'est mon activité principale à la différence que ce qui est vendable je ne le propose pas gratos sur internet ^^

Dernière modification par puce (13/10/2019 00:35:01)


PUCEink  (galerie et mauvais esprit)
https://www.instagram.com/puce.draw/

Hors ligne

#54 13/10/2019 11:20:15

Cyann P.
Gentil BDA
Inscription : 04/04/2017
Messages : 787
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Attends, puce, moi j'ai pas dit que je voulais devenir une star, j'ai dit que je voulais vivre de ce que je fais. Il y a une énorme différence entre les deux, le fait de devenir star impliquant plus souvent une prostitution de son art (je n'ai pas d'autres termes) et une recherche d'attributs chez son public qui n'est clairement pas ce que je vise.

Pour moi il s'agit de mon activité principale : une BD en cours avec une association où je fais le boulot de 3 personnes en 6 mois, des ateliers BD pour les enfants et de l'illustration à côté pour des clients. A côté de ça je continue de me former, d'essayer de comprendre ce milieu et de rentrer bien malgré moi dans le système des réseaux sociaux qui demande un esclavagisme pas possible. Et j'en passe. Donc non, des pauses trop longues ça n'existe pas chez moi. Je bosse 7j/7 et je ne commence que depuis peu à essayer de ménager mes soirées pour que mon couple ne m'explose pas à la figure. parce que oui, dessiner c'est long, tu en sais quelque chose.Et je ne parle même pas de ce projet actuel de crowdfunding qui me monopolise mon temps et mon cerveau et m'a forcé à assumer les rôles de community manager, responsable de com, graphiste, journaliste, photographe, storyboardeuse, cinéaste et j'en passe. Du temps quand il m'en reste, je m’occupe de mon appart et de mon conjoint et essaye de sortir de chez moi au moins une fois dans la semaine.

Je veux vivre de mon art car je veux m'y consacrer. Je veux faire vivre des histoires et les partager. Et je ne pourrai le faire que si ça me rapporte de l'argent car avoir un boulot à côté me dévorerait trop de temps. Ce n'est pas pour devenir riche ou connue, même si je ne refuserais pas cette opportunité si elle se présente. C'est parce que j'ai besoin de raconter des choses... Voilà tout.

Il n'y a pas de mal à vouloir devenir autre chose qu'amateur. Chacun doit juste être conscient de ce qu'il veut et peut faire, de la mesure de ses capacités et de son environnement. Voilà tout. Par contre je crois que tu surestimes la quantité de gens qui veulent "briller" comme tu dis, beaucoup n'ont pas les burnes adéquates pour lâcher leur travail pour se consacrer à leur art. Ils ne faut pas nécessairement une grosse structure non plus, juste rencontrer les bonnes personnes, participer au bon évènement suffit parfois.

Hors ligne

#55 13/10/2019 11:57:39

puce
BDApprenti
Inscription : 05/12/2018
Messages : 375

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Je ne parler pas des vedettes mais des étoiles (ok c'est pas cleir) mais l'image fonctionne aussi avec des grains de sables et des gouttes d'eau 
Bref souvent on a plein d'idée, certaines qualité et la Bd demande une connaissance si vaste dans tant de domaine que peut être les petits  grains de sables devrait s'associer avec leur force et leur faiblesse plutôt que laisser des projets mourir (exemple tout bête j'ai de gros problème avec les ellipses en perspective d'autres pas du tout certains on du mal avec la narration beaucoup avec les dialogues (c'est trés dur les dialogues) des perso un peu fade ou innadapté au récit etc etc  c'est infini en faite). 
Tout cela est normal faire de la bande dessinée seul c'est quasi impossible en fait car pour beaucoup la Bd s'arrête à l'objet fini mais c'est des dizaines de métiers qui se succèdent dans l'ouvrage que vous allez trouver en librairie pas que le gens marqué sur la couverture ^^. 
Oui on peut le faire seul mais c'est monstreusement lourd (par exemple Cyann quand tu fais tes planches tu penses à les passer sous le format Cmjn ? Si oui super si non ton tirage papier va te paraître bizarre) 
Bref des milliers de trucs qu'aucun professionnel ne fait tout seul mais point d'inquiétude si tu es à temps plein sur cette activité tu remplis déjà 50% des conditions requises à mon avis ^^. De là à en vivre pourquoi pas (six ans que je m'y attèle et je suis toujours vivant et sans dette certain jour je lêche des cailloux mais ça passe)
Enfin je vais lacher ce sujet qui n'est pas très interressant 
Bon couage à ceux qui entreprennent cette aventure folle et tous mes voeux de réussite

Dernière modification par puce (13/10/2019 12:13:19)


PUCEink  (galerie et mauvais esprit)
https://www.instagram.com/puce.draw/

Hors ligne

#56 13/10/2019 12:24:49

belzaran
BDA
Lieu : Paris
Inscription : 20/11/2010
Messages : 2 473
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Pour ma part, je n'ai aucune envie de passer 7 heures par jour à dessiner.


http://www.belzaran.fr : Mon blog BD
https://www.instagram.com/belzaran_bd/ : Mes crayonnés, recherches et making of.
http://www.blogbrother.fr : Mon blog de critiques BD

Hors ligne

#57 13/10/2019 12:25:58

vinzouille
Gentil BDA
Inscription : 22/05/2015
Messages : 667
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

La La c'est une question de choix

Hors ligne

#58 13/10/2019 16:43:40

puce
BDApprenti
Inscription : 05/12/2018
Messages : 375

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Belzaran d'accord pour vous c'est un hobby donc qu'est ce que vous foutez dans cette discussion à briser tout élan  le message est passé pas de soucis je suis un gros caca et surtout je dois rester dans ma condition de gros caca.
Je vous remercie pour votre solicitude à mon égard Maître


PUCEink  (galerie et mauvais esprit)
https://www.instagram.com/puce.draw/

Hors ligne

#59 14/10/2019 07:16:32

Kenji
Maitre BDA
Lieu : Valence
Inscription : 31/08/2009
Messages : 2 927
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

J'arrive après la bataille mais ai tout lu ; le sujet de base a un peu dévié d'ailleurs, même s'il y a un lien. 
Je trouve qu'il y a un problème dès le départ de la polémique... le succès d'une campagne de financement est bien lié à la communauté, et à vrai dire, hormis quelques chanceux/ses qui ont fait un buzz sorti d'ailleurs, avoir une grosse communauté demande beaucoup d'efforts ! C'est une grosse part du travail actuel de pas mal d'artistes qui souhaitent vivre de leur art.
Alors l'histoire de la "prostitution" peut faire débat, jusqu'où aller ? Est-ce louable ? etc... Je pense qu'il est possible de faire quelque chose plus accès tout public qui peut être intéressant à faire dans l'optique de gagner en visibilité ; je pense que ça s'apparente à de la ruse, à de la stratégie, que ça fonctionne ou non. Que se soit en musique, ou sur Youtube par exemple, j'ai déjà observé ce phénomène du faire du tout public pour ensuite pouvoir proposer ce que l'on aime vraiment faire à un public beaucoup plus large. J'ai moi-même découvert le monde du métal, par exemple, en commençant à écouter des trucs très industriels qui ont éveillé une curiosité pour des sons plus poussés par la suite. Pareil encore pour le cinéma, la BD.
La curiosité humaine fonctionne peut-être juste comme ça pour plusieurs, découvrir quelque chose par un intérêt plus basique pour aller de plus en plus loin si l'intérêt est là, si le type de support créé pas mal d'émotion chez nous. Ça veut pas dire que je trouve acceptable les daubes qu'on voit en BD qui surfent sur la vague uniquement pour faire du chiffre, par contre dans ces daubes je vois des niveaux de dessin professionnels, et ça je sais que, en arriver à ce niveau demande dans tous les cas pas mal d'efforts et c'est un point qui se respecte. 

J'ai récemment fait le choix d'essayer l'aventure de vivre du dessin. Ça commencera par une période de coup de booste pour les bases (2 ans je l'espère) et se lancer vraiment dans l'aventure professionnelle donc le questionnement de la visibilité et comment se fait déjà. La question de revenus passifs suscite aussi de l'intérêt.

J'ai remarqué beaucoup de découragement dans le secteur de l'illustration, notamment en BD et illustrateurs jeunesses de par le ratio argent/temps trés mauvais en règle générale, et voit qu'il y'a peut-être des choses qui se mettent en place de par les divers associations et organismes...2021 à l'air d'être une année qui peut marquer des changements. A surveiller ! L'approche du contrat d'édition telle qu'il existe depuis des décennies n'est, à mon avis, plus adapté au marché et tant qu'on passera par ça et qu'il n'y a pas de grosses réformes le statut d'auteur restera pour la majorité précaire. Et quand je dis précaire j'englobe aussi les personnes qui gagnent quand même de quoi vivre avec les à côtés ; bien entendu, tout le monde ne peut pas vivre que de ça non plus car le marché a ses limites. 

Merci au passage pour vos partages qui sont intéressants ! Surtout de ceux qui sont déjà les mains dans le cambouis.

Dernière modification par Kenji (14/10/2019 09:14:12)

Hors ligne

#60 14/10/2019 10:40:51

tonysonic
BDApprenti
Inscription : 04/06/2019
Messages : 321

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

hello kenji, je trouve que tu as assez bien résumé le marché et le côté mass market (plaire au maximum), le côté plus intimiste ainsi que le côté Followers et communauté ... C'est plutôt bien vu et avec un recul certain ...

Cependant, je reste convaincu que dessinateur BD, aujourd'hui, à moins de dessiner des séries à succès ou de travailler pour Marvel, c'est quasiment impossible de se faire une vraie place sur ce marché saturé... tellement de BD sortent chaque Mois ... peu de visibilité pour les dessinateurs, l'avènement du MANGA et des COMICS qui explosent le marché ... je reste pessimiste ... il faut faire de l'illustration, pour des grosses boîtes, être un peu partout pour s'en sortir un peu ...

Hors ligne

#61 14/10/2019 13:30:11

Kenji
Maitre BDA
Lieu : Valence
Inscription : 31/08/2009
Messages : 2 927
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Je m'y suis fait à l'idée aussi que c'est compliqué de vivre juste de son oeuvre d'auteur (mais j'essaie de ne pas laisser de place à l'impossible), c'est pour ça que je me penche plus sur le côté illustration d'un point de vue professionnel et garde si possible le côté BD/livre pour enfant en à côté, en travail personnel on va dire. Je garde dans un coin de tête de participer au changements dans le monde de l'édition en tout cas, mais il faut déjà s'y lancer dedans et connaître mieux les rouages. L'auto-édition n'est par exemple pas plus viable d'un point de vue économique pour les auteurs mais je trouve le résultat plus juste... Moins de gaspillage d'impressions, un public bien ciblé, un revenu par bouquin plus logique ; ça demande par contre d'être multitâches/compétences et laisse moins de temps pour ce qu'on aime essentiellement et n'est donc pas forcément plus intéressant au final pour le dessinateur.

Hors ligne

#62 14/10/2019 15:29:06

puce
BDApprenti
Inscription : 05/12/2018
Messages : 375

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Tu sens bien le truc Kenji pour les auteur il y a un équilibre à trouver entre son univers et l'accessibilité d'un public plus largue. En europe on a cette chance de pouvoir jouer avec les trois types d'édition majeur (Bd,Manga.comics) sans aucune limitation.
Depuis un peu moins de deux ans le paysage de l'édition est entrain de muter dans le monde les auteurs ne seront pas forcément mieux payé mais ce n'est pas impossible que beaucoup soit "édité" car il va falloir trouver de quoi remplir la plateforme qui deviendra le Netflix du livre. Il ne manquait pas grand chose pour que le papier soit remplacé et cette bataille fait rage chez les constructeurs depuis des années mais je pense que le prochain surface de microsoft (selon son prix) à toutes les chances de devenir le Bouquin de demain ^^. A ça on peu ajouter la numérisation de tous les catalogues chez toutes les maisons d'éditions et je préssens que ceux qui vont vouloir faire de la BD vont plus beaucoup dormir.
Pour l'auto édition papier j'ai vu trop d'auteur y perdre un bras financièrement ce n'est plus du tout viable à notre époque c'est beaucoup trop onéreux (sauf pour des tirage limités et déjà vendu...Crownfunding tout ça tout ça)
Perso je pense que la réunion d'auteur (ce qui se fait déjà au Japon et en amérique ) restera quoiqu'il se passe le seul moyen de produire à un rythme soutenu pour ceux qui feront le choix du full numérique En europe nous avons ce problème de ne plus avoir de magazine de prépublication et on a perdu cette notion de rythme de travail en groupe pour miser sur la qualité de publication plutôt que la quantité et après 20 ans de recul le résultat est sans appel on c'est cassé la gueule . Le plus gros succès européen doit tourner à 800 000/1M d'exemplaires (oeuvre complète créer après 2000) et j'ose pas donner les chiffres jap/Us mais multiplié par 20 pour un succès correct et par 100 si vous vous appelé Oda ^^.
Bref je pense que le futur sera positif pour nous petit créateur si de notre côté nous arrivons à s'adapter et l'idée de Kenji de chercher un large publique pour apès proposer son véritable "art" est une solution (pourquoi pas faire les deux en même temps?)


PUCEink  (galerie et mauvais esprit)
https://www.instagram.com/puce.draw/

Hors ligne

#63 14/03/2020 20:27:40

annecycolo
Gentil BDA
Lieu : annecy
Inscription : 14/03/2013
Messages : 844
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

bonsoir!

la discussion s'est arretée il y a environ 5 mois mais il y aurait tant a dire!! faut viser les postes salariés
la concurrence des banques d'image dans l'illustration, pourquoi payer un illustrateur et lui demander de nous pondre une super illustration de parachutiste quand on en trouve 1000 sur shuttterstock a 1 euro etc
j'ai essayé ces revenus "passifs", si on ne produit pas tous les jours on perd toute visibilité et on gagne encore moins donc pas si passif le revenu!!!

j'ai gagné 35 dollars en 2 ans huhu, bon sans me presser le citron non plus et seulement avec ds illustrations 3d et des photos toujours les memes car les images doivent avoir un caractere commercial

je pense que l'édition est en effet completement bouchée et que si on veut la tenter ce sera pour la gloire
petite anecdote instructive, une copine s'est fait rompre son contrat edition jeunesse parce qu'elle ne s'investissait pas assez pour faire connaitre son roman
c'est le monde a l'envers non? 
je connais un pote qui se démène pour créer du contenu sur le we pour que son livre gagne en visibilité et se vende mieux quand il sortira
est ce normal? n'est ce pas a l'editeur de faire ce boulot de promotion? bref

alors pour rester positif, il y a les jeux de plateau, les posters a vendre a noel sur amazon, mais le vrai débouché c'est l'inographie alimentaire (imprimerie, mise en page catalogue, pub, logo), c'est le milieu du jeu vidéo, de la 3d, du design, du cartoon a la tv, de l'animation, du digital painting, de l'habillage graphique pour le montage vidéo,
en freelance il y a aussi le story telling et le graphic motion couplé aux logos (communication d'entreprise)

 enfin bref, les postes salariés pour les plus courageux/bosseurs et talentueux (et prets a se peter les yeux sur l'ecran!!!) car les débouchés ne sont plus sur le papier hélas!
 continuons de dessiner pour le plaisir!

Dernière modification par annecycolo (15/03/2020 08:48:37)

Hors ligne

#64 19/03/2020 14:51:50

annecycolo
Gentil BDA
Lieu : annecy
Inscription : 14/03/2013
Messages : 844
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

j'ai oublié de parler , en éventuelles sources de revenus,pour les indépendants des applis de google play store
 et notamment d'un genre hybride appellé le visual novel, a cheval entre le roman, la bd, le dessin realiste typé manga, et l'interactivité (des sequences animées)et une trame vaguement jeu vidéo allégée
pour l'instant ça reste un genre assez romantique destiné aux ados
mais qui sait pour ceux qui sauraient donner l'envie au public d'essayer d'autres genres

donc a priori, a moins de savoir tout faire, il faut un auteur, un dessinateur /coloriste, et un animateur (logiciel d'animation) + un gamedevelopper , encore que certains moteurs de jeu prets a l'emploi pour les visuals novels peuvent aider toute personne desireuse de se former  (ren py)

https://play.google.com/store/apps/details?

https://play.google.com/store/apps/deta … tter&hl=fr

https://www.youtube.com/watch?v=XprVZAtPqDI

ren py moteur de visual novel
pour trouver des partenaires ou prestataires pour etre aidé a créer ce genre d'pplis ou jeux vidéos, il y a de + en plus de sous forums appellés discords sur les forums de jeux vidéos 
en effet bcp de forum de dessin et de bd sont désertés car pas de debouchés
 et pas mal de jeunes se tournent vers ces voies (apres, personne ne peut garantir qu'elles ne sont pas également saturées)

Dernière modification par annecycolo (19/03/2020 14:56:47)

Hors ligne

#65 19/03/2020 15:32:06

Cyann P.
Gentil BDA
Inscription : 04/04/2017
Messages : 787
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

puce a écrit :

il va falloir trouver de quoi remplir la plateforme qui deviendra le Netflix du livre.

Pour la BD, ces plateformes existent déjà, mais peu sont arrivées en France : Tapas, Delitoon, Webtoon, et autres. C'est un moyen à envisager pour de la BD rémunérée soit par contrat avec la société, soit par revenus publicitaires (Webtoon offre ces deux possibilités mais uniquement les contrats en France pour le moment (en Originals) et dans pas si longtemps la section Canva débarque).

Accéder à ces revenus n'est pas forcément simple par contre ou demande parfois beaucoup de travail et avoir une communauté en amont peut vraiment aider. je vous invite à les considérer en tous cas, qui sait si y'a pas quelque chose qui peut déboucher ?

Hors ligne

#66 19/03/2020 21:25:37

annecycolo
Gentil BDA
Lieu : annecy
Inscription : 14/03/2013
Messages : 844
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

ah je ne connaissais pas webtoon etc
il y a whisperies pour ceux qui veulent editer des contes en ligne pour enfants (livres audios)

Hors ligne

#67 20/03/2020 07:42:58

Kenji
Maitre BDA
Lieu : Valence
Inscription : 31/08/2009
Messages : 2 927
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Globalement les revenus passifs semblent pas si passifs que ça. Ça se traduit souvent par de la création de contenu, du "marketing", s'occuper d'une communauté qui prend du temps. Les boutiques encore tu utilises des créations déjà existantes mais il faut quand même en faire la promo pour en ressortir quelque chose.
Webtoon si on fait de la BD ça peut faire double emploi aussi donc plus rentable, il faut avec ça beaucoup développer l'aspect communiquant.

Toutes ces plateformes qui génèrent des revenus fonctionnement bien quand on y consacre la plus grande partie de son temps : Sakimichan etc...c'est des personnes à plein temps sur Patron par exemple.

Hors ligne

#68 20/03/2020 09:27:33

Cyann P.
Gentil BDA
Inscription : 04/04/2017
Messages : 787
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Kenji a écrit :

Globalement les revenus passifs semblent pas si passifs que ça. Ça se traduit souvent par de la création de contenu, du "marketing", s'occuper d'une communauté qui prend du temps. Les boutiques encore tu utilises des créations déjà existantes mais il faut quand même en faire la promo pour en ressortir quelque chose.
Webtoon si on fait de la BD ça peut faire double emploi aussi donc plus rentable, il faut avec ça beaucoup développer l'aspect communiquant.

Toutes ces plateformes qui génèrent des revenus fonctionnement bien quand on y consacre la plus grande partie de son temps : Sakimichan etc...c'est des personnes à plein temps sur Patron par exemple.

Ouh j'avais zappé que j'avais lancé le sujet sur du passif vu que les derniers comms parlaient d'autres sources XD
Dans le cas d'une plateforme comme celles que j'ai citées (je vais parler de webtoon parce que je connais moins bien les autres) si tu as déjà une série quelque part, tu peux la poster en Canvas chez eux car ils ne demandent pas d'exclusivité et donc ça devient un revenu passif si ça marche.
La comm etc fait partie (enfin selon moi) de la base du travail d'un artiste et du coup tu attires une communauté déjà présente alors je pense que le taff est quand même relativement moins demandant que si tu dois construire ta commu là comme ça.
Patreon ce n'est pas forcément du temps plein hein, ça peut être des échanges de produits créés spécialement pour ces patrons mais ça dépend de ce que tu proposes aux gens, tout simplement ^_^ Bon c'est clairement pas du passif par contre.

Hors ligne

#69 20/03/2020 10:55:47

Kenji
Maitre BDA
Lieu : Valence
Inscription : 31/08/2009
Messages : 2 927
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Un petit récapitulatif =

Boutiques en ligne :
Red bubble : divers, Society6 : divers, Etsy : divers, Topatoco : divers, Merci Facteur : cartes, Inprnt : toiles, artmajeur : vente d’oeuvre originales, Gumroad : tutos, brush, psd, etc.


Plateforme de “soutien” : 
Patreon, Tipee, Ko-fi, diverses plateformes de crowdfunding


Plateforme vidéo :
Twitch : système de dons, Youtube : monétisation/publicité


Plateforme BD et banques d’images :
Webtoon/Delitoon/Tapas, autres : BD, pixaday/istockphoto/123RF, autres : banque d’images


Ventes directes et autres :
Dessins originaux, cartes, livres, tout ! Y compris des fichiers type PSD, publicité via trafic sur site, formation en ligne, création d’appli pour google Play/App-Store (visual novels, etc), et j’en passe !


Se créer, entretenir une communauté est un choix, certains artistes vont plus s'occuper de la communication dans leur relation/démarchage client, réseautage pour ceux plus accès galerie/expo etc... et ne pas s'occuper de leur communication sur les réseaux sociaux, de leurs "fans. On peut s'en passer dans certains cas comme bosser dans l'industrie en tant que salarié, mais pas si on veut devenir auteur BD de nos jours par exemple... c'est se priver de quelque chose qui accompagne parfaitement ce rôle d'auteur, le sens du partage.

Hors ligne

#70 20/03/2020 11:06:11

annecycolo
Gentil BDA
Lieu : annecy
Inscription : 14/03/2013
Messages : 844
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

je ne sais pas si vous avez parlé de youtube (tutos gratuits remunérés contre pub)c'est un bon moyen de se faire connaitre et créer des followers
et quand on a l'ame pédagogue et un certain savoir a partager, on peut aussi le partager sur les plateformes de cours payants, comme udemy

Hors ligne

#71 20/03/2020 17:01:53

Jekyll
Maitre BDA
Inscription : 25/06/2011
Messages : 2 723
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Annecycolo, sisi! Le post de Kenji précédant justement le tien en fait mention! ^^

Hors ligne

#72 25/04/2020 15:17:37

Cyann P.
Gentil BDA
Inscription : 04/04/2017
Messages : 787
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

(Je poste ici mais Kari tu peux supprimer si ça ne va pas)

Ceux qui me suivent sur Instagram le savent déjà mais comme on parlait de Webtoon, je voulais vous dire que j'ai décroché un contrat chez eux et que ma série sort fin mai sur la plateforme. Elle s'appellera les Ravageurs. On est plus du tout dans la cadre de revenus passifs mais si certains ont des questions et que je peux y répondre...


alj9.jpg

Hors ligne

#73 25/04/2020 20:10:49

Kenji
Maitre BDA
Lieu : Valence
Inscription : 31/08/2009
Messages : 2 927
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Félicitations Cyann ! J'avais pas pris le temps de regarder ce que tu as posté (la bannière en plusieurs posts pour embellir le profil insta').
Ca se passe comment pour leur proposer un projet (j'ai pas encore fait tout le tour du site...) ? S'il y a un lien je prends. Tu prépares ça comme un dossier éditeur ? Quelques pages, un synopsis, etc...
Niveau rémunération c'est au nombre de vues ? A la page/chapitre ?  Via pub ? Il y a un type d'avenant ? Ou c'est un tout autre modèle économique peut-être ?

J'irai lire ça avec intérêt quand ça sort en tout cas, encore bravo.  Ca avance ! 

Hors ligne

#74 26/04/2020 11:23:04

Cyann P.
Gentil BDA
Inscription : 04/04/2017
Messages : 787
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Merci Kenji ^^
Pour leur proposer un projet il faut leur écrire, c'est sur la page d'accueil du site (faut être sur la version FR). Et oui c'est comme un dossier éditeur mais attention à bien respecter leurs demandes car on se pose sur un format particulier (le scrolling sur mobile) qui demande un format adapté.
Pour la rémunération tu es payé à chaque épisode fourni et comme tu t'engages à en faire un par semaine, ben ça te fait une rentrée régulière. Attention, selon le genre que tu proposes, ils s'attendent à un minimum de cases, ce qui peut rendre les délais durs à suivre (moi je vais engager une assistante aux aplats sinon c'est pas possible). Et donc selon le nombre de cases fournies, le salaire varie, donc il n'y a qu'eux qui peuvent te le dire.

Hors ligne

#75 26/04/2020 11:47:45

belzaran
BDA
Lieu : Paris
Inscription : 20/11/2010
Messages : 2 473
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Pour ma part, j'ai voulu profiter du confinement pour mettre mes bouquins sur Amazon et "monétiser" des projets déjà accomplis. J'ai commencé par mon recueil de nouvelles, Chemins détournés. J'en ai vendu un exemplaire... Puis j'ai essayé de mettre ma BD Jotunheimen et ça ne marche pas, sans que je sache pourquoi. Sans doute la quantité d'images.

Bref, j'ai gagné de quoi acheter ma baguette de pain.


http://www.belzaran.fr : Mon blog BD
https://www.instagram.com/belzaran_bd/ : Mes crayonnés, recherches et making of.
http://www.blogbrother.fr : Mon blog de critiques BD

Hors ligne

Pied de page des forums