#1 17/07/2019 11:30:35

Cyann P.
Gentil BDA
Inscription : 04/04/2017
Messages : 787
Site Web

Générer des revenus passifs grâce à notre art

Coucou tout le monde...

On en a déjà parlé plusieurs fois sur le forum et on le sait tous, notre métier devient de plus en plus dur et compliqué. On veut tous devenir des stars de la BD ou à minima en vivre et c'est bien compliqué...

Personnellement, j'ai eu plusieurs propositions, des projets commencés, avortés, des collaborations dont je n'ai aucune idée de l'avenir, des projets dont je n'ai toujours aucune nouvelle, bref, je me sens comme un pêcheur qui envoie des lignes partout en espérant qu'un jour un poisson passera dans le coin... C'est peut être le cas de certains d'entre vous?

Du coup ma grosse interrogation actuellement est la suivante : comment générer un revenu passif de ma production, un revenu qui ne me demanderait pas un travail à temps plein pour lequel je me servirais de ce que je fais déjà?

Est-ce que ça intéresse certains par ici de discuter du sujet?

Hors ligne

#2 17/07/2019 12:44:10

Kakhi
BDApprenti
Lieu : En Anjou...
Inscription : 03/03/2005
Messages : 492
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Hello

Hum... J'envisage parfois un peu des imprimés de mes travaux d'illustrations sur des supports (mugs, t-shirts... ). Mais je ne suis pas encore sûre du résultat, si ça ne ferait que couvrir les frais, par exemple.    - Il faudrait savoir aussi où les proposer.


" - La fanfiction, c'est bien ce truc qui parait d'abord pratique lorsque l'on a la tête pleine d'histoires, mais encore aucun personnages à soi ?  big_smile "

" - Oui... Et que l'on risque de regretter ensuite. "

Hors ligne

#3 18/07/2019 16:33:47

Dr_Folaweb
Maitre BDA
Lieu : Bruxelles
Inscription : 25/10/2002
Messages : 3 480
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Je crois que chez les auteurs anglophones, il n'est pas rare de trouver un lien vers une boutique (Etsy, Topatoco, Redbubble) où il est possible de commander des produits dérivés. Des services dédiés existent. Ils prennent une commission sur chaque vente, mais cela épargne à l'auteur de se transformer en service postal, de gérer des stocks, etc.

Il est possible aussi de vendre des fichiers. Cela n'implique pas de stock. Par contre, il faut pouvoir créer des fichiers pour différents supports (qui a déjà tenté la création d'un epub ? de lire une bd en pdf sur son téléphone portable ?). Vendre un illustration à imprimer soi-même ne coûtera/rapportera pas non plus la même chose qu'un objet physique.

Il y a bien sûr la vente de livres, recueils, carte postales...

Il est possible aussi de vendre des services : dessin à la demande, cours, animation d'ateliers…

Par nature, tous ces revenus ne seront pas réguliers. Pour un auteur avec peu de public, ils risquent d'être négligeables. Cela dit, les objets physiques sont sans doute plus faciles à vendre sur un stand lors d'un festival.

Chez les auteurs francophones, je vois davantage de tipeee ou de patreon : les fans d'un auteur peuvent par ce moyen verser régulièrement une petite somme à l'auteur/au projet qu'ils veulent soutenir. C'est une forme de revenu beaucoup plus régulière, mais il faut convaincre des lecteurs de faire la démarche. Mais plus ces services seront utilisés, plus ils seront courants, plus il sera facile de trouver un public qui les utilise déjà.

Dans tous les cas, il y a du travail de communication, de promotion : il faut bien se faire connaitre d'un public. C'est le travail que prend en charge (normalement) un éditeur.

Une autre possibilité encore, c'est le crowdfunding : faire sponsoriser un projet par ses fans. Là encore, des talents de communication seront nécessaires. Attention qu'il ne s'agit pas seulement de rembourser les frais de fabrication, mais bien de se salarier pour la période de réalisation du dit projet : prévoyez un budget en conséquence. Il s'agit aussi d'une forme de pari : si deux ou trois de vos projets successifs ne sont pas soutenus, il faudra peut-être envisager d'autres pistes.


banniere.png

Hors ligne

#4 18/07/2019 17:03:46

Mansuz
BDA
Lieu : La Dombes
Inscription : 07/02/2007
Messages : 1 723

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Je ne connaissais pas tipeee ou patreon.
Ta réponse est très complète Doc, wink Comme d'hab ! 


1446294300-image4255.png

Hors ligne

#5 18/07/2019 20:48:40

Kenji
Maitre BDA
Lieu : Valence
Inscription : 31/08/2009
Messages : 2 927
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Je pensais aussi à Tipee et Patreon. Dans tous les cas un bon moyen d'avoir des revenus réguliers est d'avoir un public... Patreon, crowdfunding, goodies, ou même générer des revenus par la pub pour ceux que ça ne dérange pas éthiquement. Vivre de la seule vente de BD paraît de plus en plus déraisonnable, il faut pouvoir générer des revenus à côté, quitte à faire des planches de BD pour entreprises etc...

Hors ligne

#6 19/07/2019 11:20:56

Cyann P.
Gentil BDA
Inscription : 04/04/2017
Messages : 787
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Perso moi j'ai commencé à créer des cartes postales mises en vente chez Merci Facteur. On ne gagne que 20% sur les ventes et quand on passe des palliers ce % augmente. J'en ai vendu plus de 160 en quelques mois, pour l'instant, ce qui est pas mal mais rapporte peu, vous vous en doutez. Par contre pendant les fêtes, il y a des boums d'achat et des j'ai amies qui le font et qui m'ont dit qu'à noël et au nouvel an elles cartonnent... Je fais soit des dessins très rapides, soit je réutilise d'autres déjà prêts donc ce revenu est vraiment passif.

Moi aussi je pensais à Patreon et Tipee. C'est un gros point d'interrogation pour moi car j'entends qu'il faut déjà avoir une bonne communauté pour ça sinon ça va faire le principe du restaurant plein/vide. Qu'en pensez-vous?

J'envisageais également de produire du contenu en anglais sur la plateforme Webtoon. Mais ayant regardé leur programme de monétisation, il faut 1000 followers au moins et 40.000 vues par jour! Et les premiers palliers sont bas... Ca me décourage et je me demande si c'est worth it d'essayer... Je pourrais proposer tout le contenu déjà au bon format de mon blog, donc à part la traduction, y'a pas grand chose à faire, mais je sais pas...

Sinon il y a Ko-fi aussi qui est intéressant : les sommes ne sont pas mensualisées et c'est à partir d'un euro donc ça rebute moins les gens.

Voilà moi je suis en grosse réflexion pour tout ça... Je suis sensée réaliser une BD pour une asso via un crowdfunding mais bien entendu la rémunération est très pauvre. Ca me fera connaître et c'est principalement ce qui m'intéresse mais beaucoup beaucoup de travail. J'ai le statut d'artiste-auteur donc je ne peux pas faire publier mes propres BD moi-même et le statut d'auto entrepreneur me demanderait trop de charges sociales pour ce que je gagne actuellement.

@Kakhi : attention à l'investissement pour les mugs et compagnie; je te conseille aussi de passer par une boutique parce qu'il y a aussi la gestion des stocks et tout sinon.

@Dr_Folaweb : moi le souci que je rencontre avec les dessins de service c'est que la "concurrence" c'est des gens qui te font un portrait pour 20 euros... Moi je demande beaucoup plus que ça et je ne veux pas travailler au rabais donc c'est pas évident...

Hors ligne

#7 20/07/2019 14:12:57

Kenji
Maitre BDA
Lieu : Valence
Inscription : 31/08/2009
Messages : 2 927
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Je ne sais pas dans quel cas tu es mais le statuts de micro-entrepreneur peut avoir des charges allégées les 3 premières années d'exercice ; elles restent proportionnelles à ce que tu gagnes dans tous les cas.
Je connaissais pas Ko-Fi, c'est sympa ! Je pense que ça reste plus efficace avec des gens qui te suivent vraiment mais vu que c'est du don unique avec un minimum sympa tu dois pouvoir éventuellement recevoir quelques euros par-ci par-là. Être bien référencé est très utile aussi...

Hors ligne

#8 02/08/2019 10:41:21

Cyann P.
Gentil BDA
Inscription : 04/04/2017
Messages : 787
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

C'est pas toujours facile de se faire référencer malheureusement!

Pour le statut, je suis artiste auteure, celui qui pose le moins de charges. J'aurais préféré être auto entrepreneuse mais je ne fais pas assez de rentrées d'argent pour cette première année donc j'attends. Si j'ouvre mon Patréon ou un autre je reviendrai vous en parler.

Hors ligne

#9 06/08/2019 15:20:49

belzaran
BDA
Lieu : Paris
Inscription : 20/11/2010
Messages : 2 473
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Comme ça fait 10 ans que je fais un blog avec un public d'environ 100 personnes de moyenne, j'avais pensé faire un Tipee. Mais si c'est pour récupérer 20 balles et me prendre un râteau, j'hésite vraiment. Mais c'est clair que ce serait la meilleure solution pour moi si mon public était un peu plus grand.


http://www.belzaran.fr : Mon blog BD
https://www.instagram.com/belzaran_bd/ : Mes crayonnés, recherches et making of.
http://www.blogbrother.fr : Mon blog de critiques BD

Hors ligne

#10 06/08/2019 21:32:09

karicature
Administrateur
Lieu : La Matrice
Inscription : 14/12/2004
Messages : 8 910
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

il y a tellement, tellement et tellement de monde qui veut vivre de son art que pour arriver à faire de l’audience est très dur aujourd'hui !


Mon site perso
et ma page facebook qu'il faut aimer les mec !!! https://www.facebook.com/pages/Kari-cat … 9201377621

Hors ligne

#11 07/08/2019 09:46:19

Cyann P.
Gentil BDA
Inscription : 04/04/2017
Messages : 787
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

belzaran a écrit :

Comme ça fait 10 ans que je fais un blog avec un public d'environ 100 personnes de moyenne, j'avais pensé faire un Tipee. Mais si c'est pour récupérer 20 balles et me prendre un râteau, j'hésite vraiment. Mais c'est clair que ce serait la meilleure solution pour moi si mon public était un peu plus grand.

Même souci... Créer sa communauté avant ou après ce genre d'initiative...? Compliqué!

Hors ligne

#12 14/08/2019 15:52:38

Nono
Pousse Crayon
Lieu : Bretagne
Inscription : 08/08/2019
Messages : 104
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Je me suis également posé la question de ce qui pouvait générer des revenus passifs et un ami m'avait parlé des plateformes de banques d'images du style pixaday, istockphoto, 123RF etc... ou des artistes vendent leurs illustrations et touchent un pourcentage ou une petite somme sur le prix mais il faut avoir un sacré nombre de petites illustrations à proposer à la vente ou en créer et de préférence en vectorielles, bref, ça m'avait semblait trop long à mettre en place pour pas grand chose au bout du compte... Est-ce que certains ici on déjà testé ça ?


Mon blog BD et humour : http://creasdenono.fr/

Hors ligne

#13 19/08/2019 18:23:00

Cyann P.
Gentil BDA
Inscription : 04/04/2017
Messages : 787
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

J'ai justement discuté de ça avec Marion et Juliette ce matin. Marion en vend sur In Print et elle en a commandé pour voir la qualité et en est très satisfaite! De ce que j'ai compris, on peut y vendre des illustrations qui ont servi pour autre chose et Marion ne bosse pas en vectoriel donc pas de souci là-dessus. Moi ça fait partie de mes objectifs quand j'aurai de vraies belles illustrations

Hors ligne

#14 19/08/2019 20:19:26

Nono
Pousse Crayon
Lieu : Bretagne
Inscription : 08/08/2019
Messages : 104
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

In Print tu dis, car quand je cherche sur le net je ne trouve pas une plateforme mais un imprimeur ?


Mon blog BD et humour : http://creasdenono.fr/

Hors ligne

#15 19/08/2019 20:20:57

Cyann P.
Gentil BDA
Inscription : 04/04/2017
Messages : 787
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Désolée, j'avais oublié! Leur adresse internet est la seconde sur Google (pas de i dans l'adresse) :

https://www.inprnt.com/

Hors ligne

#16 19/08/2019 20:31:05

Nono
Pousse Crayon
Lieu : Bretagne
Inscription : 08/08/2019
Messages : 104
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Ah oui d'accord, en fait c'est dans le même esprit que society 6 plutôt sous forme de boutique. Et est-ce qu'elle en vend car étant donné que c'est moins connu que society 6, je me demande s'il y a une bonne visibilité ?


Mon blog BD et humour : http://creasdenono.fr/

Hors ligne

#17 20/08/2019 17:02:36

Cyann P.
Gentil BDA
Inscription : 04/04/2017
Messages : 787
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Je crois que oui c'est comme Society 6 mais pour la visibilité à mon avis c'est à toi de la créer...

Hors ligne

#18 21/08/2019 14:27:12

JYP
BDApprenti
Lieu : Vosges
Inscription : 07/08/2014
Messages : 486
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Coucou Cyann P.

L'avantage de Tipeee, c'est que tu peux essayer sans risque et sans engagement. Par contre, il faut une fanbase assez solide (plutôt en qualité qu'en quantité selon moi) et pouvoir lui proposer régulièrement de nouveaux travaux. Perso, j'ai ouvert un Tipeee (pour un truc totalement différent de la BD) et ça a marché bien mieux que ce que j'espérais (j'en tire environ un smic par an, ce qui est dérisoire en tant que revenu, mais intéressant comme complément, me permettant d'acheter du matos que je n'aurais pas pu m'offrir autrement).

Pour ce qui est du régime auto-entrepreneur, je connais bien aussi, y étant depuis pas mal d'années et il y a quelques trucs vicieux à savoir :
- Déjà, on est taxé entre 20 et 24% (chiffres à la louche, de mémoire) sur nos recettes (un bien matériel sera moins taxé qu'un service... une toile sera donc moins taxée qu'un fichier Photoshop ^^). C'est pas rien, et c'est à prendre en compte lors de la réalisation d'un devis !
- Ensuite, il faut savoir qu'un auto-entrepreneur doit s'acquitter d'une taxe foncière spécifique dès la seconde année d'exercice... et ça c'est souvent une surprise car c'est rarement mis en avant lorsque l'on se renseigne pour la création de l'entreprise ! Une année, je n'avais quasiment pas eu de boulot avec mon auto-entreprise, et bien le peu de bénéfice que j'avais fait était complétement passé dans cette taxe ! Ca fait réfléchir... :D
Cette taxe (la CFE) est variable selon le bâtiment où l'on pratique son activité, avec d'énooooooormes disparités selon les villes. Il y a des cas d'exonération, des plafonds, mais je ne connais pas les conditions... je connais juste mon cas perso (en gros, je paye 2 fois une taxe foncière : une fois pour moi, une fois pour mon entreprise).

Bref, comme le disait Kari, c'est très compliqué de vivre de son art ! Perso, j'ai abandonné l'idée depuis longtemps, je suis salarié à plein temps pour avoir un revenu régulier et j'essaye de me faire de petits compléments grâce à mes activités artistiques. C'est loin d'être l'idéal, ça laisse peu de temps à la passion, mais ça a le mérite d'offrir une stabilité financière.

Si tu as des questions sur le statut d'Auto-Entrepreneur ou sur Tipeee, n'hésite pas ! :)

Hors ligne

#19 21/08/2019 14:37:18

tonysonic
BDApprenti
Inscription : 04/06/2019
Messages : 321

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

JUP merci pour ton retour, après pleins de recherches, je suis arrivé à la conclusion qu'il faut un boulot de survie et faire ce qui nous plait en tant que dessinateur mais qu'on ne risque pas de gagner beaucoup d'argent ... En tout cas bravo, tu as déjà sur Tipee de quoi te payer un mois de salaire, c'est toujours ça ! TU as un lien sur tes dessins ou autres .?

Hors ligne

#20 21/08/2019 20:14:12

Kenji
Maitre BDA
Lieu : Valence
Inscription : 31/08/2009
Messages : 2 927
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Oui, retour très intéressant. Après contrairement au statut d'auteur, la proportion d'illustrateurs qui arrivent à faire de l'illustration leur activité principale est plus grande, et c'est plus faisable (si on sort des trucs qu'on aime faire aussi pendant pas mal d'années...). Il commence à y avoir beaucoup de monde et concurrence sur le marché, et beaucoup d'opportunités de travail aussi.
Le CFE si j'ai bien compris, en dessous d'un certain chiffre d'affaire tu en es exonéré en gros, après c'est des paliers.

Pour le sujet de base ça n'a pas été cité mais il y a Gumroad qui est une plateforme très utilisée pour vendre des tutoriels, des fichiers .psd d'illustrations ou autres, des brushes... Bref, c'est très orienté dessin numérique et assez anglophone de base mais il y a du contenu francophone et c'est un bon moyen d'avoir des rentrée d'argent régulière autre que des boutiques en ligne d'objets physiques ou autres. 
Les modules de formation en ligne c'est une option de revenus passifs aussi, mais par contre c'est très prenant et presque un boulot à part ; voici une interview sur le sujet : https://youtu.be/cLHXeS40l70 (le sujet de la formation en ligne pure est plutôt en seconde partie d'interview).

Dernière modification par Kenji (21/08/2019 20:20:17)

Hors ligne

#21 22/08/2019 09:34:50

JYP
BDApprenti
Lieu : Vosges
Inscription : 07/08/2014
Messages : 486
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

tonysonic a écrit :

TU as un lien sur tes dessins ou autres .?

Bien sûr : http://www.jypdesign.com/blog/?cat=3
Actuellement, j'ai un peu laissé le dessin de côté (hormis les commandes pro) pour me consacrer à la vidéo (c'est dans ce domaine que j'ai un Tipeee).


Kenji a écrit :

Le CFE si j'ai bien compris, en dessous d'un certain chiffre d'affaire tu en es exonéré en gros, après c'est des paliers.

Pas vraiment : à partir du moment où tu fais des recettes (même très peu), tu est assujetti à la CFE dès la seconde année d'activité. Par contre, selon ces recettes, l'impôt peut être plafonné. Concrètement, même si tu as fait 10 € de chiffre d'affaire dans l'année, tu peux te retrouver avec une CFE de 300 € à payer ! Bien sûr, chaque cas et différent et la commune où est basée l'auto-entreprise est primordiale, mais c'est vraiment un truc à prendre en compte lors de la création d'entreprise. Voici un lien qui explique bien la chose : https://www.portail-autoentrepreneur.fr … prises-cfe Personnellement, mon auto-entreprise me sert à pouvoir vendre mes BD et facturer mes illustrations légalement. Chaque année, je fais très attention d'avoir assez de chiffre d'affaire pour avoir de quoi payer la CFE. Si ça n'est plus possible, bah je fermerai l'auto-entreprise, tout simplement ^^.

Hors ligne

#22 22/08/2019 14:45:05

Kenji
Maitre BDA
Lieu : Valence
Inscription : 31/08/2009
Messages : 2 927
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Merci pour le lien. wink Je l'avais lu il y a un certain temps déjà, les conditions d'exonération sont assez incertaines. ^^

Hors ligne

#23 23/08/2019 17:56:23

Cyann P.
Gentil BDA
Inscription : 04/04/2017
Messages : 787
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

JYP a écrit :

Coucou Cyann P.

L'avantage de Tipeee, c'est que tu peux essayer sans risque et sans engagement. Par contre, il faut une fanbase assez solide (plutôt en qualité qu'en quantité selon moi) et pouvoir lui proposer régulièrement de nouveaux travaux. Perso, j'ai ouvert un Tipeee (pour un truc totalement différent de la BD) et ça a marché bien mieux que ce que j'espérais (j'en tire environ un smic par an, ce qui est dérisoire en tant que revenu, mais intéressant comme complément, me permettant d'acheter du matos que je n'aurais pas pu m'offrir autrement).

Pour ce qui est du régime auto-entrepreneur, je connais bien aussi, y étant depuis pas mal d'années et il y a quelques trucs vicieux à savoir :
- Déjà, on est taxé entre 20 et 24% (chiffres à la louche, de mémoire) sur nos recettes (un bien matériel sera moins taxé qu'un service... une toile sera donc moins taxée qu'un fichier Photoshop ^^). C'est pas rien, et c'est à prendre en compte lors de la réalisation d'un devis !
- Ensuite, il faut savoir qu'un auto-entrepreneur doit s'acquitter d'une taxe foncière spécifique dès la seconde année d'exercice... et ça c'est souvent une surprise car c'est rarement mis en avant lorsque l'on se renseigne pour la création de l'entreprise ! Une année, je n'avais quasiment pas eu de boulot avec mon auto-entreprise, et bien le peu de bénéfice que j'avais fait était complétement passé dans cette taxe ! Ca fait réfléchir... big_smile
Cette taxe (la CFE) est variable selon le bâtiment où l'on pratique son activité, avec d'énooooooormes disparités selon les villes. Il y a des cas d'exonération, des plafonds, mais je ne connais pas les conditions... je connais juste mon cas perso (en gros, je paye 2 fois une taxe foncière : une fois pour moi, une fois pour mon entreprise).

Bref, comme le disait Kari, c'est très compliqué de vivre de son art ! Perso, j'ai abandonné l'idée depuis longtemps, je suis salarié à plein temps pour avoir un revenu régulier et j'essaye de me faire de petits compléments grâce à mes activités artistiques. C'est loin d'être l'idéal, ça laisse peu de temps à la passion, mais ça a le mérite d'offrir une stabilité financière.

Si tu as des questions sur le statut d'Auto-Entrepreneur ou sur Tipeee, n'hésite pas !


Merci pour ces détails... J'ai parfois le fol espoir d'y arriver en mettant mes billes dans plsuieurs sacs à la fois... Mais où trouver le temps de tout gérer, de produire suffisamment de contenu et d'entretenir toutes ces communautés...? Il ne me reste plus beaucoup de temps et j'ai l'impression que mes espoirs s'évanouissent un à un.

Hors ligne

#24 03/10/2019 14:12:12

vinzouille
Gentil BDA
Inscription : 22/05/2015
Messages : 667
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Intéressante cette discussion et le site  https://www.artmajeur.com/fr/ il n'est pas bien ?

Hors ligne

#25 09/10/2019 16:10:20

Jekyll
Maitre BDA
Inscription : 25/06/2011
Messages : 2 723
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Perso, je compte lancer un tipeee et une boutique redbubble... Aucune garantie que ça fonctionne, et comme le soulignait Belzaran plus haut le contre coup au moral pourrait être sévère, mais je pense qu'il faut tenter le coup!

Je suis moi aussi déclaré en tant qu'artiste-auteur, j'essaie également de bosser en réalisant quelques commandes d'illustrations, chose qui n'arrive pas très souvent je dois avouer... Je fais également des intervention et animation BD dès que j'en ai l'occasion, mais c'est assez rare au final. Je crois que je suis très mauvais pour me vendre!

La CFE, j'avais failli me la prendre dans la face, mais après avoir rempli un petit papier à mon centre des impôts, le problème a été réglé! ^^

Mais comme le disait Kari, on est beaucoup à vouloir se faire une petite place dans le milieu, ça devient de plus en plus dur de tirer son épingle du jeu!

Hors ligne

Pied de page des forums