#26 09/10/2019 20:32:34

puce
BDApprenti
Inscription : 05/12/2018
Messages : 375

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

sinon devient youtubeur fait une bd de merde et engrange 50000 E en moins de 20 minutes pendant un live merci les FDP de Tubonia


PUCEink  (galerie et mauvais esprit)
https://www.instagram.com/puce.draw/

Hors ligne

#27 09/10/2019 21:48:09

stefrex
BDA
Lieu : 73
Inscription : 25/06/2009
Messages : 1 301
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

je realise que je vis dans une grotte... merci puce pour l info... savoir si c est une bd de merde je te donnerai mon avis le jour où je l aurais entre les mains... en tout cas c est énorme ....


La tête en l'air des crayons dans les mains...

Hors ligne

#28 09/10/2019 21:56:47

puce
BDApprenti
Inscription : 05/12/2018
Messages : 375

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

bd de merde à mettre entre parenthèse disons que le dessinateur à une vision trés personelle des perspectives et des mises à l'echelle après c'est des toutubers qui parle d'autres youtubers tu peux voir quelques planches si tu tapes le nom


PUCEink  (galerie et mauvais esprit)
https://www.instagram.com/puce.draw/

Hors ligne

#29 10/10/2019 11:48:04

Jekyll
Maitre BDA
Inscription : 25/06/2011
Messages : 2 724
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Les FDP de Tubonia... Le problème de ce genre de délire n'est pas tant dans la forme, mais plus dans le fond. Ça fait vraiment trip communautaire, si t'es pas branché youtube ça n'est rien de plus qu'un truc de fantasy en plus. Mais c'est vrai qu'ils ont pété le compteur de leur financement! ^^

Mais c'est encore une fois une question de communauté, de followers prêt à te suivre et à mettre des sous dans tes projets!

Hors ligne

#30 10/10/2019 14:07:23

puce
BDApprenti
Inscription : 05/12/2018
Messages : 375

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

tout à fait d'accord Jekyll et ça me fait un peu peur cette façon de vendre des projets j'ai personne qui me suit (et tant mieux je suis parano) et pourtant j'ai l'impression que ça va devenir le nerf de la guerre face aux éditeurs et tout autres. Je suis inquiet moi qui  pensait qu'il  nefallait que se tuer au travail et avoir beaucoup de chance, maintenant il faut des centaines de milliers de gens dans  les poches aussi....


PUCEink  (galerie et mauvais esprit)
https://www.instagram.com/puce.draw/

Hors ligne

#31 10/10/2019 14:31:59

vinzouille
Gentil BDA
Inscription : 22/05/2015
Messages : 667
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

La communauté c'est super important de nos sur des concours ou on demande le vote du public genre mangadraf, Ki-oon ou même la comiccon.
Au delà de ça, ça permet aussi de se "faire un nom".
D'ailleurs si quelqu'un sait comment décoller un tant soit peu je suis preneur de conseils

Hors ligne

#32 10/10/2019 14:57:16

Cyann P.
Gentil BDA
Inscription : 04/04/2017
Messages : 787
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Honnêtement, il y a longtemps que le métier n'est plus une question de talent mais de réseau... Ca empire. Un concours où le gagnant est celui qui a le plus de votes venant de son propre réseau... A quoi cela sert-il ?
Il n'y a plus d'autres moyens aujourd'hui pour être connu que de se faire connaître aussi con que cette phrase puisse sonner. Vous voulez qu'on vous voit ? Faites des femmes nues, de la princess Disney, du hashtag en veux tu en voilà, bref, prostituez vos images et votre art avant tout. Faites des journées de dédicaces non payées et acceptez tout ce que vous demandera votre éditeur pour qu'il vous rétribue 1 euro 50 par BD vendue.

Ou partez dans l'auto édition. Et comme vous n'avez pas de réseau, vous n'y arriverez pas et vous ruinerez.

Désolée, je fais ma pessimiste... Mais nous ne faisons plus de l'art mais du commerce, du réseautage et du management... Déprimant. Je ne prétends pas que ce que je fais vaut des mille et des cents. Mais je vois clairement des choses qui ne DEVRAIENT PAS avoir de succès ni avoir passé les comités de lecture des ME.

Hors ligne

#33 10/10/2019 15:40:03

puce
BDApprenti
Inscription : 05/12/2018
Messages : 375

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Plus réaliste que pessimiste Cyann, maintenant la question est peut être de faire les choses dans le sens inverse faire de la Bd pour avoir une communauté et  monnayer sa communauté plutôt que ces oeuvres (là ne me demandez pas comment je ne sais toujours pas comment configurer ma page facebook^^)
Enfin c'est une idée au pif


PUCEink  (galerie et mauvais esprit)
https://www.instagram.com/puce.draw/

Hors ligne

#34 10/10/2019 15:49:39

vinzouille
Gentil BDA
Inscription : 22/05/2015
Messages : 667
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Je suis d'accord Cyann tu es malheureusement réaliste comme le dit puce.
Sur les réseaux sociaux le pbm est d'être présent et de proposer du contenu.
Si on veut être qualitatif on a pas de commu, alors que si on est quantitatif et que l'on poste chaque jour ...

Hors ligne

#35 10/10/2019 17:25:35

puce
BDApprenti
Inscription : 05/12/2018
Messages : 375

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Et oui il faut donner à manger au monstre...
Mais j'ai peut être une idée pour ça 
ça demanderai pas mal de discution en amont mais c'est un truc qui me trotte en tête depuis quelques mois


PUCEink  (galerie et mauvais esprit)
https://www.instagram.com/puce.draw/

Hors ligne

#36 10/10/2019 17:44:42

vinzouille
Gentil BDA
Inscription : 22/05/2015
Messages : 667
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

ça tombe bien on est en pleine discussion

Hors ligne

#37 10/10/2019 18:40:02

puce
BDApprenti
Inscription : 05/12/2018
Messages : 375

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

pas faux mais c'est compliqué sur un espace ouvert et comme dis plus haut les outils numériques je ne les maîtrise qu'en théorie 
il faudrait un groupe de discussion où l'on peut gérer les entrées et les sorties ici il y a beaucoup de visiteurs non identifiés


PUCEink  (galerie et mauvais esprit)
https://www.instagram.com/puce.draw/

Hors ligne

#38 10/10/2019 21:28:24

belzaran
BDA
Lieu : Paris
Inscription : 20/11/2010
Messages : 2 476
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Avant de vous poser la question si une BD médiocre mériterait de sortir, posez-vous la question de la qualité de votre propre travail. C'est pas parce que des trucs médiocres sont publiés que nous méritons nous-mêmes de l'être. Ça ressemblerait plus à du nivellement par le bas. Je lis beaucoup de BD, pas mal sont médiocres graphiquement et/ou scénaristiquement. C'est comme ça. C'est pareil dans tous les arts.


http://www.belzaran.fr : Mon blog BD
https://www.instagram.com/belzaran_bd/ : Mes crayonnés, recherches et making of.
http://www.blogbrother.fr : Mon blog de critiques BD

Hors ligne

#39 10/10/2019 21:57:20

puce
BDApprenti
Inscription : 05/12/2018
Messages : 375

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

belzaran perso je sais que mon travail n'est pas publiable merci la question n'est pas là c'est comment publier une oeuvre dans une ère où la Bd est petit à petit considèré comme un produit dérivé ne fonctionnant qu'avec le support d'un autre média (série netflix MCU communauté anim etc etc ) c'est pas du nivellement par le bas juste que la bd devient de plus en plus insignifiante en tant que produit alors quelle est la base des plus gros succès des quinzes dernière années. 
J'ai rien contre les bd promotionelles juste que quand elles ont plus de levée de fond qu'un produit naturel (quelque soit sa qualité) je me pose des questions et toi qui a des projets finis pourquoi tu ne reçoins pas le support d'une structure (même une petit maison) pour pouvoir améliorer tes créations et peut être sortir un vrai album.(spoiler ton réseautage et soit trop faible soit non monnayable car je t'assure avec un bon éditeur tes projets ont parfaitement leur place sur le marché)

(note: l'édition c'est mes études et mon métier à la base )

Dernière modification par puce (10/10/2019 22:06:50)


PUCEink  (galerie et mauvais esprit)
https://www.instagram.com/puce.draw/

Hors ligne

#40 10/10/2019 23:14:20

vinzouille
Gentil BDA
Inscription : 22/05/2015
Messages : 667
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

@puce on peut déjà parler via message privé ou créer un discord

@belzaran on parle pas de faire de la merde mais de dire que de nos jours il faut une communauté pour se faciliter la vie et que ça passe par une forte production souvent au détriment de la qualité du coup, c'est ni l'objectif ni une fin en soit.
Personnellement hors Inktober je le vois pas sortir un dessin par jour.

Hors ligne

#41 11/10/2019 00:50:23

puce
BDApprenti
Inscription : 05/12/2018
Messages : 375

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

ok vinzouille je t'enverrai un message dans les jours à venir.
 Au moins pour que tu puisses me dire si je ne suis pas dans un délire total ^^

Dernière modification par puce (11/10/2019 00:50:47)


PUCEink  (galerie et mauvais esprit)
https://www.instagram.com/puce.draw/

Hors ligne

#42 11/10/2019 08:33:27

belzaran
BDA
Lieu : Paris
Inscription : 20/11/2010
Messages : 2 476
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Les BDs qui se publient à fort tirage par leur communauté, ça reste marginal dans la production actuelle. Je vois chaque mois les chiffres de vente en bande-dessinée, il y a beaucoup d'auteurs talentueux qui sortent des best-sellers et souvent dans des styles différents.

Pour moi, le passage par la communauté ne garantit pas du tout la qualité (il suffit de voir la dernière BD de Laurel par exemple), mais ça reste un phénomène en vase clos. Les gens qui achètent la BD des Youtubeurs n'auraient certainement pas, pour beaucoup, acheté une autre BD dans le cas inverse. Je pense que les BDs type Astérix, Blake et Mortimer et toutes les rééditions du genre font beaucoup plus de mal aux nouveautés, puisqu'elles touchent de "vrais" lecteurs de BD.

Je n'aime simplement pas l'idée que je vois beaucoup fleurir avec l'avènement d'internet : "y'a des trucs nuls donc pourquoi pas moi ?" C'est de la jalousie et, aux dernières nouvelles, la jalousie ne fait que rarement avancer.

Pour revenir au sujet, la création d'une communauté demande un investissement, souvent un minimum de talent quand même. Après, il ne faut pas rêver : des dessinateurs moyens/sympas/pas trop mal/que j'aime bien voir vite fait sur Instagram, y'en a des tonnes. Donc pour de départager, il faut du talent : soit en communication, soit en talent graphique pur. Oui, on peut travestir son trait. Un auteur qui est passé par ici (et que j'aimais beaucoup) a désormais beaucoup de succès sur Instagram en dessinant des princesses Disney... Pas sûr qu'il arrive à le monétiser pour autant (en tout cas à la hauteur du travail fourni, c'est sûr que non).

Concernant mes BDs, puisque tu en parles puce : si je les voyais en librairie, je ne les achèterais pas et je pesterais contre l'éditeur qui les a publié. Il faut avoir du recul sur son travail : je fais un travail d'amateur avec des erreurs de dessin et de narration encore trop flagrante. Depuis que j'ai renoncé à l'idée d'en faire un métier, je vis beaucoup mieux mon rapport à mes ouvrages.

Dernière modification par belzaran (11/10/2019 08:36:33)


http://www.belzaran.fr : Mon blog BD
https://www.instagram.com/belzaran_bd/ : Mes crayonnés, recherches et making of.
http://www.blogbrother.fr : Mon blog de critiques BD

Hors ligne

#43 11/10/2019 10:25:12

vinzouille
Gentil BDA
Inscription : 22/05/2015
Messages : 667
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

@Belzaran t'es un peu dur avec toi même. Personnellement j'aime bien tes BDs et je trouverai pas déconnant de les trouver en boutique ou a minima en achat en version numérique (mais vraiment a minima).

Dernière modification par vinzouille (11/10/2019 10:25:26)

Hors ligne

#44 11/10/2019 12:03:41

Cyann P.
Gentil BDA
Inscription : 04/04/2017
Messages : 787
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

@Belzaran : Dans notre cas il ne s'agit pas de jalousie mais d'analyse : le milieu de la BD est saturé en sorties, pas seulement d'Astérix et d'anciens qui sont réédités mais il y a une réelle vague de nouveautés chaque jour un peu plus dont certaines ne valent pas ce passage en librairie. Je me pose chaque jour la question sur la qualité de mon propre travail comme tu dis et j'ai bien précisé plus haut que je ne pensais pas que ce que je fais vaut tant que ça. Je n'atteindrais jamais le niveau des grands que j'admire et même de certains sur ce forum et c'est pourquoi je joue dans la cour à laquelle j'appartiens.

On n'est pas en train de dire "y'a des trucs nuls donc pourquoi pas moi ?" mais "Pourquoi tant de trucs nuls alors que des gens ayant du talent ne seront jamais connus?" ou "Pourquoi des choses qui me sont inférieures marchent et pas moi?" à la rigueur. Tu cites Instagram, je peux te donner des dizaines de comptes où les dessins sont dégueulasses et ont pourtant des centaines de follows et pas mal de likes aussi.

Bref, je râlais sur la baisse des critères de sélection et cette multiplication des publications "bas de gamme" qui en fait correspond maintenant à ce que le grand public attends et ça c'est triste. Je ne parle pas seulement d’édition papier mais du milieu en général. Manque de considération des gens hors milieu et beaucoup de gens qui font n'importe quoi dedans. Mais il est avéré que ce n'est plus le talent qui leade le monde de l'art, mais celui du réseautage. S'il faut du talent soit en dessin, soit en réseau comme tu dis, donc on est d'accord que ceux qui appartiennent à la seconde catégorie ne sont pas connus pour leur talent.

Je puis accepter qu'une BD soit mal dessinée si l'histoire compense et la psyché des personnages suit; l'inverse beaucoup moins. C'est pour ça que j'ai arrêté des séries comme Yoko Tsuno par exemple dont les histoires sont de plus en plus incompréhensibles. Le dessin de Leloup se dégrade depuis un moment et pourtant les histoires continuaient de me porter donc je ne m'arrêtais pas sur le visage de Yoko que je trouvais de plus en plus différent de ce qu'elle était, voire même moche parfois. Il y a depuis longtemps des problèmes anatomiques dans le dessin de Leloup mais ses histoires étaient super.

Je prends ton propre exemple puisque tu te démontes toi même : ton trait n'est pas parfait mais ton histoire se tient et fait passer au second plan ces défauts qui restent mineurs. J'attends chaque page de La Prépa avec toujours autant d'intérêt, voire d'impatience.

Je crois qu'en fait ce n'est pas évident de parler de "bonne" ou "mauvaise BD" au final puisqu'une part doit être faite au goût su lecteur.

@Puce je veux bien que tu me mettes au courant aussi, des fois que je pourrais aider.

Hors ligne

#45 11/10/2019 13:50:57

belzaran
BDA
Lieu : Paris
Inscription : 20/11/2010
Messages : 2 476
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Dans l'Art, il y a toujours eu un rapport entre l'artiste et les acheteurs. Sans acheteurs, l'artiste meurt. Artiste, c'est un MÉTIER (si on veut en vivre). Avec ce qui va avec : si ça marche pas, ça marche pas. Et les raisons peuvent être multiples. Je ne pense pas que regarder ailleurs aide vraiment, ça génère surtout de la jalousie et de la frustration. Un mec pas top est arrivé à vendre sa BD ? Tant mieux pour lui. Il ne fait rien de mal. Dans l'histoire de l'Art, on retrouve des tendances qui ne viennent pas des peintres : t'as les portraits princiers, puis bourgeois, les scènes bibliques, etc. Qu'est-ce que j'aurais aimé que Caravage ou Raphaël fassent AUTRE CHOSE que des scènes bibliques. Mais ils ont fait ce que leur "éditeur" voulait. Je ne pense pas que ce soit réellement nouveau comme problématique. Même la science est influencée par le pouvoir politique.

Il me semble Cyann, que tu as eu un mécène qui t'a financé une Cintiq, non ? J'avais lu ça sur Instagram. T'as pas réseauté, t'as juste eu quelqu'un qui croyait en toi. Quand j'ai fait mon exposition de dessins, j'avais rien vendu et un fan, suffisamment fortuné, m'en a acheté 3 d'un coup... C'est le côté coup de cœur ou coup de bol. Après, forcer le mécénat avec les tipees, les objets dérivés et tout ce qui va avec, je pense que c'est peine perdue. Soit tu as DÉJÀ une grosse communauté et ça vaut le coup, soit c'est pas la peine. Je me rappelle avoir viré les marges sur mes livres quand je me suis aperçu que les 10€ que j'avais gagnés venaient tous de mes proches...

Bref, je vais m'arrêter là, mais la remarque sur la BD des Youtoubeurs m'a un peu énervé. Concentrez-vous sur vos projets et faites nous de belles BDs.

ps : concernant mes propres BD, j'ai un site de critiques de BD, donc j'analyse beaucoup ce genre d'ouvrages et j'ai conscience de ce qu'il me manque, notamment pour Jotunheimen. Pour La Prépa, l'ouvrage n'étant pas terminé, wait and see.


http://www.belzaran.fr : Mon blog BD
https://www.instagram.com/belzaran_bd/ : Mes crayonnés, recherches et making of.
http://www.blogbrother.fr : Mon blog de critiques BD

Hors ligne

#46 11/10/2019 14:28:12

tonysonic
BDApprenti
Inscription : 04/06/2019
Messages : 321

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

intéressant comme discussion ...

Je rejoins le pessimisme de Cyann, c'est très dur de vivre de la BD ou de l'illustration ... et même des dessinateurs très talentueux, vivent avec le RSA .. je me suis bien renseigné et j'ai pas mal discuté avec des dessinateurs ...

Ensuite, ce n'est pas forcément de la jalousie mais c'est clair que lorsqu'on voit une BD avec un dessin moins bien que ce que l'on pense être capable de faire.... bah, normal de se dire pourquoi lui et pas moi ?

Après bien entendu, tout doit être cohérent : le scénario + le dessin + les couleurs .. Il y a beaucoup de succès en BD que je ne comprends même pas tellement les dessins me rebutent et je n'ai même pas envie de tourner les pages même si l'histoire doit être géniale (genre no war)

Et aujourd'hui, que ce soit pour les artistes, sociétés ou autre.... les réseaux sociaux deviennent indispensables ... je m'y suis mis malgré moi sans y croire et j'ai fait de belles rencontres comme de mauvaises ... c'est surtout les réseaux sociaux qui m'ont donné un peu de travail rémunéré en septembre et octobre  ....

Hors ligne

#47 11/10/2019 15:08:04

puce
BDApprenti
Inscription : 05/12/2018
Messages : 375

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

désolé de t'avoir énervé ( même si je l'avoue je m'y attendai un peu^^) 
C'est un sujet à prendre frontalement pour toute personne qui veut vendre qu'on trouve le procédé bon ou mauvais le produit bon ou mauvais c'est ce genre de projet qui font le marché.
De mon point de vue l'art n'a pas de valeur financière d'ailleurs quand tu parles de mécénat ce n'est pas les oeuvres que l'on achetait mais l'on offrait à l'artiste un espace de travail et un confort de vie  à un artiste et pour les quelques uns qui ont marqués les époques beaucoup nous sont inconnus.
Pour la Bd c'est un peu différent parce que c'est un travail d'artisan au service d'une oeuvre (d'art dans quelques cas) et un artisan on est techniquement sensé proposer un service ce mettre d'accord d'un prix et après fournir un travail selon les éxigeances du client. Aujourd'hui l'artisan fait tout à ces frais (les belles Bds comme tu dis) démarches avec un produit qu'il pense fini  se voit proposer au mieux un tirage semi auto produit (un éditeur en à pas grand chose à foutre d'un produit fini) et de guerre lasse l'artisan poste gratuitement son travail sur internet (qui peu aussi être une énorme source de revenu! Sur patréon il y a des sommes plutôt sympa qui transit) 
Donc le marché s'est adapté à ce fait, la gratuité appelle la gratuité. Certains qui devrait être considéré comme professionel (bon ou mauvais là n'est pas la question) se retrouve sur ce site avec le statut d'amateur ou au mieux (pire) auto entrepreneur. Là où un Youtuber/influenceur lui à la casquette de bédéaste professionnel juste parce qu'il vend (du bon ou du mauvais encore une fois on s'en fout) 
C'est ça qui fait grincer certaines dents c'est juste une question de statut (pas le mienne perso pour moi la Bd sous sa forme actuelle est un support qui est entrain de crever )  

J'ai fait mon choix de mon côté je ne travaille ni pour l'argent ni pour la reconnaissance mais juste pour occuper le temps qu'il me reste. Cette loi du marché m'indiffère  totalement mais si je peux filer deux trois idées (souvent mauvaises^^) à ceux qui veulent jouer à ce jeux là pourquoi pas. 
Bon courage à tous   


PUCEink  (galerie et mauvais esprit)
https://www.instagram.com/puce.draw/

Hors ligne

#48 11/10/2019 16:55:34

puce
BDApprenti
Inscription : 05/12/2018
Messages : 375

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

message envoyé

Dernière modification par puce (12/10/2019 01:43:34)


PUCEink  (galerie et mauvais esprit)
https://www.instagram.com/puce.draw/

Hors ligne

#49 11/10/2019 20:21:05

vinzouille
Gentil BDA
Inscription : 22/05/2015
Messages : 667
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

Répondu ?

Hors ligne

#50 12/10/2019 09:35:48

Cyann P.
Gentil BDA
Inscription : 04/04/2017
Messages : 787
Site Web

Re : Générer des revenus passifs grâce à notre art

C'est vrai, tu n'as pas tort Belzaran, ce n'est pas une nouveauté ce problème. Mais je suis d'accord sur le fait de se concentrer sur ce qu'on fait (ou doit faire) plutôt que de se lamenter sur ce que font les autres, c'était juste mon moment "je râle". La production de mauvaises choses est en fait une tendance que l'on retrouve dans tout domaine qui demande de la création - et je dirais même puire : de la fabrication. Il y a d'excellents pains comme de très mauvais. De beauc et durables vêtements contre des fripes à peines regardables. Des musiques qui marquent le genre en étant désavouées à leur sortie (Bohemian Rapsody pour citer THE exemple) tandis que de sombres merdes tournent pendant des années. Bref, je susi d'accord, c'est un débat sans fin donc qui a une certaine inutilité.

Il vaut mieux être fier de ce qu'on fait en essayant de toujours progresser et se dépasser. Ca permet de voir le positif. Mon avis ne change pas quand au contenu de certains livres, mais c'est vrai qu'on n'avance pas si on regarde constamment les autres autour de soi. Mais c'est quand même normal de se poser des questions comme le souligne Tonysonic.

Moi je veux vivre de mes créations, dessins comme livres. Est-ce que ce sera possible, je ne sais pas mais j'y travaille, je cherche des moyens, je me donne les moyens. J'ai effectivement un mécène qui m'a offert mon magnifique Kamvas et ça m'aide énormément dans mon travail de tous les jours. Mais je n'attends pas de cette personne qu'elle contribue à tout ce que je fais, je veux être autonome. Ca reviendrait à des systèmes comme Teepee, je ne suis pas contre mais pour le moment j'envisage autrement mes revenus. Peut être plus tard, je ne sais pas.

Hors ligne

Pied de page des forums