#1 09/04/2021 20:44:49

Vikki
Gentil BDA
Inscription : 12/07/2018
Messages : 549

La hallebardière maudite : présentation bd, pitch et prologue scénario

Salut les BDAs, j'ai rédiger le premier scénario ainsi qu'un synopsis de mon projet de bd dont je suis maintenant en plein dedans.
Mais tout d'abord, par peur que j'aille un peu trop vite, je vous montre une description un peu plus détaillée (et tenez vous bien car je risque de rédiger un jolie pavé :big_smile: ) du projet que je suis en train d'établir :
Le titre se nomme La hallebardière maudite, et raconte la quête d'une jeune mercenaire solitaire, Beatrice Liesargo, cachée sous une lourde armure noire et maniant une hallebarde de combat qu'elle nomme la Pourfendeuse. Chasseresse à des temps perdues, mais vengeresse au fond d'elle-même, elle doit affronter de multiples épreuves qu'elle croisera dans sa route avant de se rendre dans l'Archipel de Kirhalos, résidence des Serviteurs. Ces derniers étaient responsables du massacre de son père et frère adoptif, sur les ordres de Kanniat-Rhani, une créature vénérée comme une déesse. Mais si Beatrice fait part d'une preuve de bonté, de vaillance et d'un courage dans limite, des doutes planent sur la jeune fille qui cache une tout autre personnalité.

L'histoire de ce projet de bd se déroulera dans un univers similaire à la nôtre, mais à une époque semblable à celle de la Renaissance (XVe au XVIe siècle), et auxquels des éléments issus de la fantasy ou des folklores européens seront ajoutés.
Là, mon but premier était de m'éloigner le plus possible des clichés que l'on rencontre trop souvent dans le genre de la fantasy.
Un bestiaire très varié, mais très peu de magie au rendez-vous, une variété de races limité au humains (donc pas d'orc ni d'elfe au rendez-vous), des religions majoritairement monothéistes (dont une qui est largement influencé par le christianisme), etc.. Il ne s'agira donc pas d'une high fantasy classique avec une fin joyeuse à la "J.R.R Tolkien", mais plutôt d'une dark-fantasy ou grimdark à la "From Software", avec une atmosphère dystopique et particulièrement amoral.
L'ambiance promet d'être sombre avec des passages brutales, très violentes. La nudité sera également au rendez-vous, y compris les très (très) rares scènes de sexe que j'hésite beaucoup à en introduire :roll:
Parmi les influences et les sources d'inspirations à la fois graphiques, scénaristique et thématiques, on retrouvera très certainement l'univers de Berserk, mais aussi de Spawn, de Dark Souls, de Blasphemous (un jeu indé "soulesque" développé par les espagnols (!), vous pouvez y jeter un œil pour ceux qui ne connaissent pas) pour le ton malsain, pessimiste, ainsi que la violence des combats et la religion qui serra abordé, mais également du classicisme Donjons et Dragons et même un p'tit peu de Star Wars, pour la variété de créatures qui grouillent et le sujet du Bien et du Mal (les visions ainsi que les personnalités dans laquelle la protagoniste sera confronté). Des influences à l'univers d'H.P Lovecraft (la folie, les créatures difformes, l'idolâtrie, etc...) seront également présents.
Voilà voilà pour cette présentation, maintenant voilà le pitch de l'histoire :

-Équipée comme un chevalier noir,  maniant sa hallebarde et chevauchant une bête volante que même la Religion vidassien interdisait d'en apprivoiser... Beatrice Liesargo, 20 ans à peine, surprend tout les habitants de Betlegonie, à tel point qu'ont la considère même comme une sorcière.

Son enfance fut tourmenté de mauvais souvenirs, et le massacre de son père et frère adoptifs par les Serviteur avait marqué ses esprits à jamais, comme une cicatrice qui s'étala en permanence et resta définitivement infligée au fin fond de sa mémoire.
A chacun fois qu'elle refait surface, la folie s'empare de la jeune fille à l'hallebarde, la rendant dangereuse et impulsive pour les imprudents et innocents.
Mais malgré sa réputation de folle tourmentée, Beatrice est une femme forte, une guerrière rebelle surentraînée depuis ses nombreuses années, à l'aise dans son armure lourde... Mais c'est avant tout une chasseuse de monstres hors-paire, qui n'hésite pas à faire preuve d'altruisme pour aider les personnes en détresse... ou au contraire les éliminer quand il est question de chasser ses démons.
Depuis, celle que l'on surnomme la "hallebardière maudite" n'a qu'un seul objectif : se rendre à la demeure de ceux qui ont pu tués ses siens et les autres villageois par ordre d'une créature tyrannique bénie comme une déesse : Kanniat-Rhani, la Bête bleue. Mais elle doit avant tout faire face à bien d'autres épreuves qui lui barre son chemin.-


J'attends des retours de votre part et, si possible, des corrections si vous rencontraient des erreurs au niveau de l'orthographe ou bien des incohérences sur le récit.

Dernière modification par Vikki (02/05/2021 09:23:07)

Hors ligne

#2 11/04/2021 12:06:56

KalamitymiK
Gentil BDA
Lieu : la vallée du Gier
Inscription : 07/09/2015
Messages : 958

Re : La hallebardière maudite : présentation bd, pitch et prologue scénario

Salut Vikki!

Tu tiens là un super projet, ça ne fait aucun doute! L'ambiance de l'univers que tu comptes créer me plait beaucoup, je te souhaite vraiment d'aller au bout. Ton héroïne à une personnalité et une histoire très intéressante.
Concernant les fautes, il y en a de toutes petites, que tu peux corriger en te relisant, mais il me semble que tu as fais de gros efforts là dessus.
J'ai hâte de voir tes premiers croquis!
Courage!


LE TRADI. C'EST MA TRADITION

Hors ligne

#3 13/04/2021 08:53:35

belzaran
BDA
Lieu : Paris
Inscription : 20/11/2010
Messages : 2 447
Site Web

Re : La hallebardière maudite : présentation bd, pitch et prologue scénario

Au niveau du pitch, de ta façon de présenter les choses, il y a pas mal de maladresses en français. J'ai l'impression que tu veux "sonner" d'une certaine façon sans vraiment y parvenir. Attention à ta future narration si tu la souhaites présente dans tes planches. Tes phrases sont trop longues.

Exemple : "Depuis, celle que l'on surnomme la "hallebardière maudite" n'a qu'un seul objectif : se rendre à la demeure de ceux qui ont pu tués ses siens et les autres villageois par ordre d'une créature tyrannique bénie comme une déesse : Kanniat-Rhani, la Bête bleue."

Tu peux l'écrire : "Celle que l'on surnomme désormais la Hallebardière maudite n'a qu'un objectif : se rendre chez ceux qui ont tué les siens sur ordre de Kanniat-Rhani, la Bête bleue. Cette créature, bénie comme une déesse, etc."

Autre exemple de phrase à retravailler : "Son enfance fut tourmenté de mauvais souvenirs, et le massacre de son père et frère adoptifs par les Serviteur avait marqué ses esprits à jamais, comme une cicatrice qui s'étala en permanence et resta définitivement infligée au fin fond de sa mémoire.
A chacun fois qu'elle refait surface, la folie s'empare de la jeune fille à l'hallebarde, la rendant dangereuse et impulsive pour les imprudents et innocents."
On pourrait simplement écrire "traumatisée par le meurtre de son père et de son frère adoptif, la folie s'empare parfois de la jeune fille, la rendant dangereuse et impulsive."

Comme pour beaucoup d'histoires de fantasy, il semble que tu ais passé beaucoup de temps sur ton univers plus que sur l'histoire. Dans ce qu tu présentes je retiens deux choses :
- Ton perso veut se venger de ceux qui ont tué sa famille
- Ton perso chasse des monstres

Quel est le plan ? Où commence l'histoire ? Quelles sont les étapes qui vont jalonner son parcours ? Si tu pars dans une histoire qui semble assez longue, il faut que ton plan soit un minimum construit.

Bon courage pour ton projet.

Dernière modification par belzaran (13/04/2021 08:54:23)


http://www.belzaran.fr : Mon blog BD
https://www.instagram.com/belzaran_bd/ : Mes crayonnés, recherches et making of.
http://www.blogbrother.fr : Mon blog de critiques BD

Hors ligne

#4 18/04/2021 22:10:24

Vikki
Gentil BDA
Inscription : 12/07/2018
Messages : 549

Re : La hallebardière maudite : présentation bd, pitch et prologue scénario

Peaufinage du synopsis :

Beatrice Liesargo, 17 ans, à de quoi surprendre les habitants de Betlegon
. Traumatisée par le meurtre abominable de son père et de son frère adoptif, elle est depuis habité par la vengeance, la corruption et la folie qui rongent en elle. Condamnée à l'errance, elle devient au fil des années une redoutable guerrière, solitaire et pleine de rébellion. Maniant sa hallebarde, la Pourfendeuse, elle doit avant-tout se rendre chez ceux qui ont tué les siens sur ordre de Kanniat-Rhani. Cette dernière, une créature vénérée tel une idole, sème la désolation dans le nord de Betlegon.
Mais si Beatrice est capable de faire preuve de bonté, elle cache néanmoins une tout autre personnalité.

Dernière modification par Vikki (02/05/2021 09:29:00)

Hors ligne

#5 22/04/2021 18:19:07

belzaran
BDA
Lieu : Paris
Inscription : 20/11/2010
Messages : 2 447
Site Web

Re : La hallebardière maudite : présentation bd, pitch et prologue scénario

C'est beaucoup mieux ton synopsis : mieux écrit, plus court, plus clair, on comprend très vite vers quoi on va !


http://www.belzaran.fr : Mon blog BD
https://www.instagram.com/belzaran_bd/ : Mes crayonnés, recherches et making of.
http://www.blogbrother.fr : Mon blog de critiques BD

Hors ligne

#6 08/05/2021 11:03:32

belzaran
BDA
Lieu : Paris
Inscription : 20/11/2010
Messages : 2 447
Site Web

Re : La hallebardière maudite : présentation bd, pitch et prologue scénario

Dessine le storyboard et je te dirai ce que j'en pense. Lire un scénario, c'est juste une purge.


http://www.belzaran.fr : Mon blog BD
https://www.instagram.com/belzaran_bd/ : Mes crayonnés, recherches et making of.
http://www.blogbrother.fr : Mon blog de critiques BD

Hors ligne

#7 19/08/2021 21:00:59

zoy
BDA
Lieu : Avignon
Inscription : 10/02/2010
Messages : 1 264
Site Web

Re : La hallebardière maudite : présentation bd, pitch et prologue scénario

pour le découpage, présenter 3 doubles pages en posant le lore d'entrée de jeu je trouve ça assez osé, pas forcement négatif. à voir avec une vision d'ensemble, ton nombre définitif de planches et le format d'édition que tu choisis. Oneshot en pages illimité ou série d'album 56 pages, donc 54 planches. tu seras peut-être amené à modifier ton découpage.
Par contre j'approuve l'effet de focus rétrécissant que ça peut amener graphiquement, le fait de commencer en plans scènes, plan très large, large et de réduire au plan serré. et pareil avec le vignettage.


insta.pnglogo-facebook-transparent-png-1082.png

Hors ligne

Pied de page des forums