#76 07/07/2014 23:30:44

De Gornaud
Maitre BDA
Inscription : 09/03/2010
Messages : 3 327
Site Web

Re : Éthique artistique

karicature a écrit :

la cigarette est interdite sur une BD comme sur tous les média d'ailleurs donc Zon'art est dans l'illégalité !!!

Ben justement, je crois pas que ce soit vraiment interdit. J'ai cherché un peu mais je n'ai pas vraiment compris ce que dit la loi exactement. On n'a pas le droit de faire la promotion du tabac, au point qu'on a vu par exemple une photo de Sartre retouchée pour lui retirer un bout de mégot sur une affiche, ou que la pipe de Monsieur Hulot a été transformée en moulin à vent... Mais je ne crois pas qu'il soit interdit de représenter un personnage qui fume dans un film ou un BD!

belzaran a écrit :

Le rapport message envoyé/message reçu est évident un problème. Je me permets de citer l'une de mes histoires, La Chasseuse d'Hommes. Dans cet univers, les femmes (civilisées) chassent les hommes (sauvages) pour s'accoupler. Le pitch peut être à la fois considéré comme machiste (les femmes violent les hommes pour avoir des enfants et les privent de leur liberté) ou féministe (les femmes sont civilisées et les hommes sauvages). Mes lecteurs ont interprété le tout des deux façons. Seul moi sait ce que j'ai essayé de dire.

Je ne vois pas ce qui peut être vu comme macho... Macho inversé, plutôt. Je pense que ça va plutôt dans le bon sens en montrant des femmes dans des rôles plutôt inhabituels, où justement elles sont dominantes.
Montrer quelque chose n'est pas en faire l'apologie, évidemment, mais ça laisse une trace dans l'imaginaire.

belzaran a écrit :

Un autre exemple plus connu est le fameux Schtroumpfissime. Dans le deuxième tome des Schtroumpfs, un des petits lutins bleus se fait élire chef du village et instaure ensuite une dictature. Ce chef d'oeuvre est souvent considéré comme magistral, car il montre dans un livre pour enfants qu'il faut rester vigilant dans une démocratie. C'est la jolie interprétation qui nous est ressortie en permanence. On peut aussi interpréter que la démocratie est un danger tout court. Avant, avec le patriarche, il n'y a avait pas de problème...

Bon exemple, effectivement. Je l'ai relu il y a quelques années, je n'y ai pas du tout vu un éloge du patriarche, mais c'est vrai que le modèle schtroumpf est bizarre.
Une critique des élections n'est pas forcément une critique de la démocratie. Est-ce qu'en temps normal les Schtroumpfs sont soumis au Grand Schtroumpf? Je n'ai pas l'impression qu'il les domine vraiment, il est juste moins con que la moyenne. Mais je n'irai pas jusqu'à dire que c'est une société anarchiste. Je crois qu'il y a un bouquin qui analyse le modèle politique des Schtroumpfs, mais je ne sais pas ce qu'il en dit.

Quand j'étais petit, j'aimais bien Babar. Là pour le coup c'est assez royaliste.

belzaran a écrit :

On m'a plusieurs fois fait la remarque de dessiner des personnages féminins avec des cheveux et les personnages masculins chauves... C'est vrai, ce n'est pas sexiste dans l'idée mais au final ça peut être mal interprété.

Je n'avais pas relevé, mais c'est c'est vrai que c'est un peu sexiste... Ça dit finalement que les femmes se définissent plus par leurs cheveux que les hommes. Ce n'est pas négatif en soi, c'est juste une différenciation un peu arbitraire, qui peut éventuellement renvoyer à la coquetterie supposée des filles.


minilogocrypto.png

Hors ligne

#77 08/07/2014 09:36:16

belzaran
Maitre BDA
Lieu : Paris
Inscription : 20/11/2010
Messages : 2 664
Site Web

Re : Éthique artistique

Le livre qui parle de la société Schtroumpf, c'est Le petit livre bleu d'Antoine Bueno.

http://www.amazon.fr/petit-livre-bleu-p … 2258088917

C'est franchement passionnant à lire pour peu que l'on ait un peu de recul (ce qui est loin d'être le cas de beaucoup de gens).


http://www.belzaran.fr : Mon blog BD
https://www.instagram.com/belzaran_bd/ : Mes crayonnés, recherches et making of.
http://www.blogbrother.fr : Mon blog de critiques BD

Hors ligne

#78 18/07/2014 10:39:18

Greg24
Gentil BDA
Lieu : Dordogne
Inscription : 10/11/2013
Messages : 760

Re : Éthique artistique

Si cela peut ajouter de l'eau au moulin, je ne sais pas si vous avez vu, ni même si cela vous intéresse, mais Marvel a fait plusieurs annonces récemment :
Thor sera désormais incarné par une femme dès octobre, et le septième personnage à incarner Captain américa sera un afro américain.
Pour rappel, déjà en début d'année, Miss Marvel, était apparut comme une héroine américaine, d'origine pakistanaise et de confession musulmane.

Chez la concurrence, DC Comics, depuis 2012 green lantern a changé de personnage pour devenir homosexuel...

La diversité avance chez nos comics..

Dernière modification par Greg24 (18/07/2014 10:40:05)

Hors ligne

#79 20/07/2014 15:45:12

De Gornaud
Maitre BDA
Inscription : 09/03/2010
Messages : 3 327
Site Web

Re : Éthique artistique

J'ai déjà entendu parler de cette tendance... C'est la méthode américaine, ils pratiquent la discrimination positive.
Et à côté de ça, la liberté d'expression chez eux c'est sacré.


minilogocrypto.png

Hors ligne

#80 22/07/2014 17:17:58

De Gornaud
Maitre BDA
Inscription : 09/03/2010
Messages : 3 327
Site Web

Re : Éthique artistique

Une BD sur les personnages dans la fiction, qui balaie bien le sujet: http://www.mirionmalle.com/2014/07/repr … -tous.html


minilogocrypto.png

Hors ligne

#81 23/07/2014 00:58:21

Greg24
Gentil BDA
Lieu : Dordogne
Inscription : 10/11/2013
Messages : 760

Re : Éthique artistique

Très intéressant en effet ton lien.

Mais c'est vrai que, comme le disent certains commentaires, il est plus simple d'avoir des héros qui nous ressemblent, donc très souvent on aura tendance à créer des hommes blancs hétéro. De même, les oeuvres sont souvent le reflet de la société où elles sont crées, donc effectivement majorité de blancs, etc. Mais bon, dans le ciné indien ou asiatique, il y a peu de blancs... ^^
Enfin je cite quelques causes qui influencent le résultat que l'on connait. Juste pour ne pas imaginer que tout le monde est raciste ou machiste.
Mais c'est sûr que c'est exagéré actuellement. Sans parler de sexe/religion/origine ethnique/etc. , j'ai souvent une impression désagréable devant les films pour ados où tout les jeunes sont beaux. On se croirait dans une école de mannequinat. -_-

Hors ligne

#82 23/07/2014 13:03:14

De Gornaud
Maitre BDA
Inscription : 09/03/2010
Messages : 3 327
Site Web

Re : Éthique artistique

Greg24 a écrit :

Mais c'est vrai que, comme le disent certains commentaires, il est plus simple d'avoir des héros qui nous ressemblent, donc très souvent on aura tendance à créer des hommes blancs hétéro.

Oui mais les lecteurs peuvent être des lectrices, et pas forcément blanc/hétéro/etc.
Évidemment face à ça certains s'offusquent "on va quand même pas imposer des quotas", et refusent de voir en quoi ce manque de représentation peut être un problème.

Greg24 a écrit :

De même, les oeuvres sont souvent le reflet de la société où elles sont crées, donc effectivement majorité de blancs, etc. Mais bon, dans le ciné indien ou asiatique, il y a peu de blancs... ^^

Évidemment, mais dans les productions "occidentales" n'y a même pas 50% de femmes blanches, pourtant elles représentent à peu près la moitié de la population.
Mais effectivement c'est le reflet de la société: c'est sexiste.


minilogocrypto.png

Hors ligne

#83 23/07/2014 14:56:36

belzaran
Maitre BDA
Lieu : Paris
Inscription : 20/11/2010
Messages : 2 664
Site Web

Re : Éthique artistique

Evidemment que c'est sexiste. Le problème, c'est qu'inconsciemment, on reproduit ces schémas. Par exemple, j'ai écrit plein de (débuts de) romans de fantasy, mes héros étaient toujours des mecs et les filles seulement là pour les draguer.


http://www.belzaran.fr : Mon blog BD
https://www.instagram.com/belzaran_bd/ : Mes crayonnés, recherches et making of.
http://www.blogbrother.fr : Mon blog de critiques BD

Hors ligne

#84 23/07/2014 17:04:26

RenardRouge
Gentil BDA
Lieu : Reims
Inscription : 31/05/2014
Messages : 546

Re : Éthique artistique

Ouais mais après pour le sexe du héros,

Actuellement il y existe un sexisme en faveur des hommes.
Des auteurs en tiennent compte et inverse la tendance.
Dans le future les sexisme serait donc en faveur des femmes? (C'est une supposition)

Ceci étant posé, doit t-on s'imposer des "quotas"?
Mais le propre de l'artiste n'est ce pas le fait d'être libre?

De mon point de vu c'est même pas la peine de ce poser cette question.
Nous sommes libre et nous devons traiter de ce que l'ont souhaite du moment qu'une certaine étique est respecté. (une BD 100% matcho et myso => Pas bien ^^)

Voila, c'est mon point de vu sur le sujet.


Scénariste de Projet Berlin en participation avec joze: http://www.bdamateur.com/forum2/viewtopic.php?id=16092

Hors ligne

#85 23/07/2014 18:27:34

doghead
BDA
Lieu : Bilieu
Inscription : 16/03/2014
Messages : 1 179
Site Web

Re : Éthique artistique

Ce week end j'ai rencontré une fille, qui au bout d'une demi heure me dit :

"Chez toi on sent bien qui c'est qui porte la culotte."

Avec ma femme on a bien ri, puis on lui a expliqué qu'on faisait pas de différenciation comme ça, nous sommes un couple et on essaye de faire face ensemble en joignant les deux bouts tous les mois et en éduquant nos gosses, que c'est ridicule d'essayer de placer l'un au dessus de l'autre et que tout que son propos montrait c'est elle qui avait une frustration quelque part et qu'elle ferait mieux de régler ses problémes avant d'insulter les gens.

Moi aussi j'en ai marre du sexisme. Et de toutes façons je porte des calecons.


Ni fric, ni job, ni loyer .... La routine quoi !

Hors ligne

#86 23/07/2014 18:41:58

Jekyll
Maitre BDA
Inscription : 25/06/2011
Messages : 2 751
Site Web

Re : Éthique artistique

En voilà qui est en train de se faire incendier sur le web suite à cette BD:

http://www.jaime-ca.org/article-bd-le-h … 94915.html

Hors ligne

#87 23/07/2014 19:41:21

RenardRouge
Gentil BDA
Lieu : Reims
Inscription : 31/05/2014
Messages : 546

Re : Éthique artistique

J'ai lu, génial le mec ^^


Scénariste de Projet Berlin en participation avec joze: http://www.bdamateur.com/forum2/viewtopic.php?id=16092

Hors ligne

#88 23/07/2014 21:25:03

De Gornaud
Maitre BDA
Inscription : 09/03/2010
Messages : 3 327
Site Web

Re : Éthique artistique

Jekyll a écrit :

En voilà qui est en train de se faire incendier sur le web suite à cette BD:

http://www.jaime-ca.org/article-bd-le-h … 94915.html

Il se fait incendier à juste titre. Au nom de quoi se permet-il de donner des leçons de féminisme? A-t-il des années de militantisme et de luttes sociales derrière lui? Non, il a juste regardé des vidéos de Soral (ou autres "masculinistes") et se contente de retranscrire leurs arguments moisis.
Au delà de cette BD en particulier, ce blog est puant de toutes façons. On avait déjà parlé de précédents billets, dont celui sur le thème "on sait très bien guérir le cancer mais on nous cache la vérité". Alors mieux vaut l'oublier et ne pas faire grimper ses stats.
Et si on veut quand même le lire sans faire grimper ses stats, on peut cliquer là: http://www.donotlink.com/framed?62046
Mais je trouve ça quand même fascinant la façon dont ce mec se la joue donneur de leçon sur tous les sujets (et à peu près toujours pour dire de la merde). Et le fait que pas mal de monde le trouve "génial" est tristement fascinant aussi.

RenardRouge a écrit :

Mais le propre de l'artiste n'est ce pas le fait d'être libre?

La question est abordée dans la BD... "Être libre" ne veut pas dire "répéter éternellement les mêmes clichés sans se poser de questions". Il faut arrêter d'être fataliste en disant "c'est la société qui est comme ça", "on va pas imposer des quotas", etc.
Si on trouve que telle question est justifiée, il suffit de se demander soi-même en quoi on peut éviter de reproduire ce que l'on trouve gênant dans nos propres BDs.

RenardRouge a écrit :

Dans le future les sexisme serait donc en faveur des femmes? (C'est une supposition)

Faut que t'arrètes de lire "J'aime ça". C'est un argument sans fondement, mais qu'on peut recycler sur tous les sujets. "Il y a un problème, mais si on essaie de résoudre on risque d'inverser le problème." Donc on ne fait rien?
Je suis sûr que cet argument a du être invoqué par exemple pour la lutte des droits des noirs aux États-Unis: "Si on fait de la discrimination positive, c'est les noirs qui finiront par dominer les blancs."
Ce à quoi leurs descendants répondent sûrement aujourd'hui "bah ouais, la preuve, on a un président noir maintenant".

Dernière modification par De Gornaud (23/07/2014 21:43:05)


minilogocrypto.png

Hors ligne

#89 23/07/2014 21:53:41

RenardRouge
Gentil BDA
Lieu : Reims
Inscription : 31/05/2014
Messages : 546

Re : Éthique artistique

De Gornaud, je ne me concentre que sur cette BD (vu que je connais pas le reste du blog)

Mais j'ai pas l?impression qu'il "se permet de donner des leçons de féminisme" au contraire il dénonce le féminisme "poussé à l?extrême!

Quand tu vois des groupes comme les FEMENS qui font tout à l?extrême juste dans le but de "choquer" juste pour faire passer leurs messages (qui au passages sont rarement preuve de leurs intelligence)

Voilà ce que j'ai à dire...


Sur la liberté de l'artiste je ne pense pas que "Être libre" veut dire "répéter éternellement les mêmes clichés sans se poser de questions". Pour moi "être libre"c'est faire ce que l'on veut sans subir d'absurdes contraintes comme "ah bah comme y a 250 héros mâles et 249 héros femelles vous vous devez faire une femme comme héros principale sinon vous serez censurez!".

Voila

Dernière modification par RenardRouge (23/07/2014 21:54:23)


Scénariste de Projet Berlin en participation avec joze: http://www.bdamateur.com/forum2/viewtopic.php?id=16092

Hors ligne

#90 23/07/2014 21:57:27

Greg24
Gentil BDA
Lieu : Dordogne
Inscription : 10/11/2013
Messages : 760

Re : Éthique artistique

Jekyll a écrit :

En voilà qui est en train de se faire incendier sur le web suite à cette BD:

http://www.jaime-ca.org/article-bd-le-h … 94915.html

Il expose son avis, on aime, on aime pas, on en discute...

Mais l'incendier est un peu une manière de valider son propos.
:s

Hors ligne

#91 23/07/2014 22:16:17

username
Gentil BDA
Inscription : 09/04/2008
Messages : 597

Re : Éthique artistique

Mais je trouve ça quand même fascinant la façon dont ce mec se la joue donneur de leçon sur tous les sujets (et à peu près toujours pour dire de la merde). Et le fait que pas mal de monde le trouve "génial" est tristement fascinant aussi.

J'en peux plus des blogs avec des gens qui donnent leur avis sur des trucs qu'ils ne connaissent pas... E
t le pire c'est les bloggers qui vont faire un billet pour contre-carrer le billet de l'autre blogger de merde. 

Sinon, pour rester dans le sujet: Ripley. Un des meilleurs héros crée, tous médias et tous sexes confondus. Plus de Ripley, beaucoup moins de hunger games, et plus jamais de blog-BD "cute-j'adore faire du shopping avec mon homme-lol", et déjà tout irai mieux.

Dernière modification par username (23/07/2014 22:16:58)

Hors ligne

#92 24/07/2014 10:03:06

SaihtReb
Maitre BDA
Lieu : Orsay
Inscription : 23/07/2003
Messages : 2 740
Site Web

Re : Éthique artistique

De Gornaud a écrit :

Une BD sur les personnages dans la fiction, qui balaie bien le sujet: http://www.mirionmalle.com/2014/07/repr … -tous.html

En y réfléchissant, je comprends pas trop l'argument et le but de l'argumentaire. On s'intéresse et s'identifie plus aux caractères des personnages qu'à la couleur de la peau, le sexe et la manière de l'utiliser... c'est superficiel et contre productif. Parce que tu es une femme homosexuelle alors tu dois forcément vouloir voir des femmes homosexuelle? il y a un moment faut savoir dépasser un peu sa condition.

Dernière modification par SaihtReb (24/07/2014 10:04:05)

Hors ligne

#93 24/07/2014 11:10:15

username
Gentil BDA
Inscription : 09/04/2008
Messages : 597

Re : Éthique artistique

C'est un blog BD superficiel en même temps huhuhu wink

Hors ligne

#94 24/07/2014 11:46:06

Greg24
Gentil BDA
Lieu : Dordogne
Inscription : 10/11/2013
Messages : 760

Re : Éthique artistique

SaihtReb a écrit :
De Gornaud a écrit :

Une BD sur les personnages dans la fiction, qui balaie bien le sujet: http://www.mirionmalle.com/2014/07/repr … -tous.html

En y réfléchissant, je comprends pas trop l'argument et le but de l'argumentaire. On s'intéresse et s'identifie plus aux caractères des personnages qu'à la couleur de la peau, le sexe et la manière de l'utiliser... c'est superficiel et contre productif. Parce que tu es une femme homosexuelle alors tu dois forcément vouloir voir des femmes homosexuelle? il y a un moment faut savoir dépasser un peu sa condition.

Enfant, j'avais aucun soucis à m'identifier à Bruce Lee. Pourtant je ne suis pas asiatique...
^^
En ce moment j'adore la série Scandal, où l'héroïne est une femme noire. J'm'identifie surtout à  son caractère je crois.

Bref, j'pense qu'on exagère un peu la difficulté à s'identifier, et les conséquences, mais c'est vrai que certaines sous représentations sont troublante et reflète les défauts de notre société.

Hors ligne

#95 24/07/2014 13:51:06

De Gornaud
Maitre BDA
Inscription : 09/03/2010
Messages : 3 327
Site Web

Re : Éthique artistique

RenardRouge a écrit :

Mais j'ai pas l?impression qu'il "se permet de donner des leçons de féminisme" au contraire il dénonce le féminisme "poussé à l?extrême!

Quand tu vois des groupes comme les FEMENS qui font tout à l?extrême juste dans le but de "choquer" juste pour faire passer leurs messages (qui au passages sont rarement preuve de leurs intelligence)

C'est une posture commune de dire qu'on dénonce seulement les "extrêmes". Il se situe où l'extrême? Bien souvent, ce qu'on répond à un/e militant/e, quel que soit le sujet, c'est "t'es bien gentil, je respecte tes "croyances", mais me fait pas chier à m'expliquer tes idées, sinon tu es extrémiste."
En gros, le simple fait de militer suffit souvent à être taxé d'extrémisme. Ou alors il faut militer bien gentiment, sans bousculer personne.

Les femens ne représentent qu'elles-mêmes. D'ailleurs, sais-tu seulement quels sont leurs messages, avant de dire que c'est stupide?
En se basant sur cet exemple marginal, l'auteur se permet de dire quelle façon de militer est la bonne ou pas. Le "Projet Crocodile", par exemple, il juge que c'est pas bien. Alors qu'il n'a visiblement pas compris la démarche, ni même les revendications féministes, et le sexisme en tant que système de domination, qui ne se résume pas aux actes isolés de quelques individus.

Alors évidemment quand on ne connait rien au sujet, qu'on n'a aucune idée de l'ampleur du problème, de l'historique des luttes, qu'on a l'impression que l'égalité des sexes est quelque chose d'acquis, on ne fait pas l'effort de comprendre les messages, on ne voit pas la légitimité des luttes, on est donc très mal placé pour juger, mais on a vite fait de dénigrer les militant-es en les traitant d'extrémistes.

RenardRouge a écrit :

Sur la liberté de l'artiste je ne pense pas que "Être libre" veut dire "répéter éternellement les mêmes clichés sans se poser de questions". Pour moi "être libre"c'est faire ce que l'on veut sans subir d'absurdes contraintes comme "ah bah comme y a 250 héros mâles et 249 héros femelles vous vous devez faire une femme comme héros principale sinon vous serez censurez!".

Là encore, tu exagères à partir d'une vision fantasmée du féminisme comme lutte extrémiste. On est loin d'être à un ratio de 250 héros hommes pour 249 femmes, et personne ne menace de censurer quiconque à cause de l'utilisation d'un personnage masculin!
Et pourtant tu te sers de cet argument pour sous-entendre qu'il est absurde de revendiquer une meilleure représentation des femmes! Tu vois la pente glissante?

Donc sois libre, oui, très bien, mais sois informé surtout. Sans être conscient des problèmes en jeu, tu ne peux pas être libre dans la création, puisque tu ne peux que reproduire la vision dominante.

Greg24 a écrit :

Bref, j'pense qu'on exagère un peu la difficulté à s'identifier, et les conséquences, mais c'est vrai que certaines sous représentations sont troublante et reflète les défauts de notre société.

Oui, évidemment le personnage n'a pas besoin d'être exactement comme nous pour qu'on s'y identifie. Mais la seule question de fond, c'est pourquoi y a-t-il une telle disparité dans les caractéristiques des personnages, et quel problème peut en découler? Or, les problèmes on ne les voit pas forcément si on a toutes les caractéristiques du groupe sur-représenté.
Par exemple, être homo à l'adolescence peut être difficile à vivre. Ça me semble assez facile à concevoir, et il y a un taux de suicide dans cette catégorie de population plus élevé que la moyenne.
Et il me semble logique que l'image qu'on se fait de l'homosexualité puisse être influencée par le cinéma, ou la fiction en général (parmi d'autres choses, bien sûr).  Alors si l'image qui s'en dégage est toujours la même, qu'elle n'est pas valorisante, ça n'aide pas à trouver à sa place, à s'assumer, à surmonter les questions que tu peux te poser à l'adolescence, au contraire.
C'est pareil si on est une fille et qu'on n'a toujours vu les femmes cantonnées dans des rôles de princesses à la Disney. Si jamais personne ne t'a montré que tu pouvais aussi être une tueuse d'aliens, comme Ripley, ça va être difficile de sortir toute seule de ton rôle prédéfini de princesse Disney.
Mais quand on dit ce genre de choses, les réactionnaires débarquent en disant qu'on veut faire la promotion de l'homosexualité chez les jeunes, ou qu'on veut féminiser la société, ou forcer le multiculturalisme et remplacer la population "de souche", etc.

username a écrit :

Et le pire c'est les bloggers qui vont faire un billet pour contre-carrer le billet de l'autre blogger de merde.

Moi je trouve ça utile, au contraire. Quelqu'un qui ne serait pas familier de ce genre de problématiques peut être sensibilisé de cette façon. Il faut bien une source extérieure pour ça!
Évidemment, les réponses ont peu de chances de convaincre l'auteur initial, mais entre les deux il y a plein de lecteurs, plus ou moins informés, plus ou moins de bonne foi, dont probablement une partie capable de comprendre si on leur explique bien où est le problème.


minilogocrypto.png

Hors ligne

#96 24/07/2014 15:36:02

S'Koos
Gentil BDA
Lieu : paris
Inscription : 21/02/2014
Messages : 826
Site Web

Re : Éthique artistique

jusqu'ou peut-on aller?
je me souviens il y a quelques semaines pour le topic dessine Astérix
je voulais dessiner Astérix et Obélix avec plein de sacs de bouffe dans le métro qui passe devant un roumain avec un panneau "pas manger depuis 3 jours" et Astérix qui lui répond "bin faut te forcer par Toutatis!" et Obélix  "ils sont fous ces roumains!"
J'ai pas osé de peur de choquer, y'a peu de temps encore je l'aurai fait et posté sans me poser de question


Le blog à S'Koos: http://skoosskoos.blogspot.fr
Mes participations BDA: http://bonuskoos.blogspot.fr/
Le ciné à S'Koos: http://skooscinema.blogspot.fr/

Hors ligne

#97 24/07/2014 16:39:46

RenardRouge
Gentil BDA
Lieu : Reims
Inscription : 31/05/2014
Messages : 546

Re : Éthique artistique

De Gornaud a écrit :

C'est une posture commune de dire qu'on dénonce seulement les "extrêmes". Il se situe où l'extrême? Bien souvent, ce qu'on répond à un/e militant/e, quel que soit le sujet, c'est "t'es bien gentil, je respecte tes "croyances", mais me fait pas chier à m'expliquer tes idées, sinon tu es extrémiste."
En gros, le simple fait de militer suffit souvent à être taxé d'extrémisme. Ou alors il faut militer bien gentiment, sans bousculer personne.

Les femens ne représentent qu'elles-mêmes. D'ailleurs, sais-tu seulement quels sont leurs messages, avant de dire que c'est stupide?
En se basant sur cet exemple marginal, l'auteur se permet de dire quelle façon de militer est la bonne ou pas. Le "Projet Crocodile", par exemple, il juge que c'est pas bien. Alors qu'il n'a visiblement pas compris la démarche, ni même les revendications féministes, et le sexisme en tant que système de domination, qui ne se résume pas aux actes isolés de quelques individus.

Alors évidemment quand on ne connait rien au sujet, qu'on n'a aucune idée de l'ampleur du problème, de l'historique des luttes, qu'on a l'impression que l'égalité des sexes est quelque chose d'acquis, on ne fait pas l'effort de comprendre les messages, on ne voit pas la légitimité des luttes, on est donc très mal placé pour juger, mais on a vite fait de dénigrer les militant-es en les traitant d'extrémistes.

Je n'ai (malheureusement pour toi) pas "rien compris". Pour ton info j'ai pris le temps justement regarder leurs messages avant de prononcer un jugement. (il n'y a rien de pire que les préjugés non?) Je ne dirais pas que l'égalité homme/femme est acquise mais quel est sur le point d'être acquise (du moins en France) d'ici 10 ans.

Pourquoi? Ma génération (peut être la tienne?) (1990-2000) à été former dès le plus jeune age à comprendre: Homme=Femme tongue . Donc comme je te dit maintenant il ne reste plus  beaucoup de temps avant que tout se mette en place...

Mais après la lutte d'un grand nombre d?extrémistes de ce mouvement (tu ne peut pas nier qu'il y en à un grand nombre non?) donne une image dégradent des revendications égalitaires ralentissant le processus.

Un petit exemple: http://www.lemonde.fr/pixels/article/20 … 08996.html

Tu ne peut pas dire qu'il n'y a pas un peut d'abus dans cette revendication. (et malheureusement ce n'est qu'un exmple parmi tant d'autres)

De Gornaud a écrit :

Là encore, tu exagères à partir d'une vision fantasmée du féminisme comme lutte extrémiste. On est loin d'être à un ratio de 250 héros hommes pour 249 femmes, et personne ne menace de censurer quiconque à cause de l'utilisation d'un personnage masculin!
Et pourtant tu te sers de cet argument pour sous-entendre qu'il est absurde de revendiquer une meilleure représentation des femmes! Tu vois la pente glissante?

Donc sois libre, oui, très bien, mais sois informé surtout. Sans être conscient des problèmes en jeu, tu ne peux pas être libre dans la création, puisque tu ne peux que reproduire la vision dominante.

Ce que je vois surtout c'est un exemple qui montre qu'il est stupide de ne pas être capable de dissocier idées, supports, etc... quand le cadre ne s'y prête pas.

Comme je te l'ais dit je ne pense pas ne pas "être informé", tu as tes idées, j'ai les miennes. En soit je ne
pense pas que nous avons ni l'un ni l'autre faux, nous avons juste une vision différant du problème.

Sur ce je vais me retirer de se topic pour éviter de nous enliser dans des débats à n'en plus finir ^^

Bonne continuation.

PS: Attention au point Godwin !

Dernière modification par RenardRouge (24/07/2014 16:41:07)


Scénariste de Projet Berlin en participation avec joze: http://www.bdamateur.com/forum2/viewtopic.php?id=16092

Hors ligne

#98 24/07/2014 19:18:18

De Gornaud
Maitre BDA
Inscription : 09/03/2010
Messages : 3 327
Site Web

Re : Éthique artistique

RenardRouge a écrit :

Je n'ai (malheureusement pour toi) pas "rien compris". Pour ton info j'ai pris le temps justement regarder leurs messages avant de prononcer un jugement. (il n'y a rien de pire que les préjugés non?) Je ne dirais pas que l'égalité homme/femme est acquise mais quel est sur le point d'être acquise (du moins en France) d'ici 10 ans.

Désolé si tu y vois une attaque personnelle, je ne dis pas que toi tu n'as rien compris, j'en sais rien je te connais pas. Je veux dire que souvent, quand je vois des commentaires hostiles à certaines revendications féministes, j'ai l'impression que c'est parce que les personnes ne voient pas le problème. C'est le cas pour l'auteur de la BD dont on a parlé, qui est selon moi à côté de la plaque.
Je ne crois pas du tout que tous les problèmes liés au sexisme seront réglés d'ici une dizaine d'années. Je date d'un peu avant les années 90, et je n'ai absolument pas l'impression que le sexisme soit absent de ma génération. Ça m'étonnerait que ce soit très différent chez les gens plus jeunes. Ce qui me fait donc penser que tu ne mesures probablement pas l'ampleur de certains problèmes.

RenardRouge a écrit :

Mais après la lutte d'un grand nombre d?extrémistes de ce mouvement (tu ne peut pas nier qu'il y en à un grand nombre non?) donne une image dégradent des revendications égalitaires ralentissant le processus.

Un petit exemple: http://www.lemonde.fr/pixels/article/20 … 08996.html

Tu ne peut pas dire qu'il n'y a pas un peut d'abus dans cette revendication. (et malheureusement ce n'est qu'un exmple parmi tant d'autres)

Je n'ai pas l'impression de voir "un grand nombre d'extrémistes" parmi les personnes qui ont des revendications féministes, non. Et ton exemple ne me semble absolument pas extrémiste. En quoi est-ce extrême de vouloir qu'il y ait plus de personnages féminins dans un jeu vidéo?
Tu vas me dire que le studio est libre de mettre seulement des hommes s'il en a envie, oui, et ceux à qui ça ne plait pas sont libres aussi de le faire savoir. Mais pour toi apparemment c'est extrémiste d'exprimer ce mécontentement.
On pourrait dire aussi que ce qui est extrémiste, c'est la sous-représentation des femmes dans les jeux vidéos/films/etc.
Après, je comprends ton point de vue, parce que j'ai pu me dire le même genre de choses à une époque face à ce genre de revendications. Mais à force de lire ou entendre des choses sur le sujet, je pense que ces revendications sont légitimes.

S'Koos a écrit :

jusqu'ou peut-on aller?
je me souviens il y a quelques semaines pour le topic dessine Astérix
je voulais dessiner Astérix et Obélix avec plein de sacs de bouffe dans le métro qui passe devant un roumain avec un panneau "pas manger depuis 3 jours" et Astérix qui lui répond "bin faut te forcer par Toutatis!" et Obélix  "ils sont fous ces roumains!"
J'ai pas osé de peur de choquer, y'a peu de temps encore je l'aurai fait et posté sans me poser de question

C'est normal, et sain, de se poser la question, vu le racisme ambiant anti-rroms, c'est un sujet sensible.
Dans ce cas, je pense qu'il faut se demander de qui se moque le gag? Le mendiant est-il dévalorisé en tant que mendiant, ou en tant que roumain? Je n'ai pas l'impression. Pour moi c'est plutôt Astérix et Obélix qui auraient l'air stupide. Le fait que le mendiant soit roumain est justifié par le jeu de mot. Donc je ne verrais pas ça comme raciste ou clochardophobe.

Dernière modification par De Gornaud (24/07/2014 19:20:39)


minilogocrypto.png

Hors ligne

#99 25/07/2014 01:43:38

Greg24
Gentil BDA
Lieu : Dordogne
Inscription : 10/11/2013
Messages : 760

Re : Éthique artistique

De Gornaud a écrit :

Oui, évidemment le personnage n'a pas besoin d'être exactement comme nous pour qu'on s'y identifie. Mais la seule question de fond, c'est pourquoi y a-t-il une telle disparité dans les caractéristiques des personnages, et quel problème peut en découler? Or, les problèmes on ne les voit pas forcément si on a toutes les caractéristiques du groupe sur-représenté.
Par exemple, être homo à l'adolescence peut être difficile à vivre. Ça me semble assez facile à concevoir, et il y a un taux de suicide dans cette catégorie de population plus élevé que la moyenne.
Et il me semble logique que l'image qu'on se fait de l'homosexualité puisse être influencée par le cinéma, ou la fiction en général (parmi d'autres choses, bien sûr).  Alors si l'image qui s'en dégage est toujours la même, qu'elle n'est pas valorisante, ça n'aide pas à trouver à sa place, à s'assumer, à surmonter les questions que tu peux te poser à l'adolescence, au contraire.
C'est pareil si on est une fille et qu'on n'a toujours vu les femmes cantonnées dans des rôles de princesses à la Disney. Si jamais personne ne t'a montré que tu pouvais aussi être une tueuse d'aliens, comme Ripley, ça va être difficile de sortir toute seule de ton rôle prédéfini de princesse Disney.
Mais quand on dit ce genre de choses, les réactionnaires débarquent en disant qu'on veut faire la promotion de l'homosexualité chez les jeunes, ou qu'on veut féminiser la société, ou forcer le multiculturalisme et remplacer la population "de souche", etc.

C'est clair, avec ou sans média, les minorités auront toujours du mal à s'intégrer dans une société, tant qu'elle n?évolue pas vers une prise de conscience de ce rejet et se décide à accepter les différences. Et pourtant on est la patrie des droits de l'homme.
Pour les réacs conservateurs... Difficile d'évoluer en effet.

Hors ligne

#100 25/07/2014 12:17:08

De Gornaud
Maitre BDA
Inscription : 09/03/2010
Messages : 3 327
Site Web

Re : Éthique artistique

Après je pense qu'on a tous des réflexes "réacs" ou "conservateurs", quand on se rend compte qu'on peut faire des reproches des choses à des oeuvres qu'on a toujours appréciées, on n'a pas trop envie de l'admettre, et on va plutôt se dire que c'est n'importe quoi, que c'est exagéré...


minilogocrypto.png

Hors ligne

Pied de page des forums