#1 25/03/2019 11:59:54

alfred02
Chiure de gomme
Inscription : 25/03/2019
Messages : 1

yil edition=escroc

bonjour, 
pourquoi il ne faut pas aller chez des éditeurs qui vous exploitent et qui s en foutent de votre oeuvre ?
des éditeurs corrompus comme yil édition, il y en a malheureusement des tas.
pas de correction de l oeuvre, ils ne s'intéressent pas à votre oeuvre et à son contenu, ils vous exploitent par des contrats honteusement calculés pour vous exploiter, 
vous devenez esclave d une entreprise comme au temps des seigneurs sur ses vassaux. tout ça pourquoi ?
parce qu ils profitent de votre naïveté, de votre envie de percer dans le milieu , de votre désespoir de ne pas trouver d éditeurs
enfin vous en avez trouvé un, et là vous signez pour devenir un galérien enchaîné, qui va dépenser plus que ce qu'il ne gagne.
vive l exploitation et l esclavage chez des éditeurs comme yil édition.

méfiez vous !

Hors ligne

#2 25/03/2019 16:01:13

Téji
Chiure de gomme
Inscription : 08/01/2018
Messages : 59

Re : yil edition=escroc

Je crois qu'il y a déjà plusieurs auteurs ici qui ont été déçus de leurs aventures avec Yil. En tout cas, c'est gentil à toi de venir leur faire de la pub.

Hors ligne

#3 25/03/2019 17:34:38

Jekyll
Maitre BDA
Inscription : 25/06/2011
Messages : 2 533
Site Web

Re : yil edition=escroc

Hé oui, on est quelques uns à en avoir fait les frais... Mais de mes nombreux échanges avec des auteurs yil, j'ai pu constater que certains y trouvent tout à fait leur compte, j'ai envie de dire "malheureusement". Je trouve ça personnellement incompréhensible, m'enfin... 

Hors ligne

#4 25/03/2019 19:46:44

Cyann P.
Gentil BDA
Inscription : 04/04/2017
Messages : 587
Site Web

Re : yil edition=escroc

Avant de signer un contrat il faut se renseigner, ce qu'on ne pense pas toujours à faire malheureusement. Yil est assez clair dans ses propos, on avait eu une discussion là dessus.


Une petite dose d'humour?
http://blogetbulles.canalblog.com

Hors ligne

#5 25/03/2019 22:53:08

Greg24
Gentil BDA
Lieu : Dordogne
Inscription : 10/11/2013
Messages : 725

Re : yil edition=escroc

Bonjour,

Vous pouvez expliqué le problème avec cette maison d'édition svp ? Juste par curiosité...

Hors ligne

#6 26/03/2019 09:16:01

Jekyll
Maitre BDA
Inscription : 25/06/2011
Messages : 2 533
Site Web

Re : yil edition=escroc

Cyann P. a écrit :

Avant de signer un contrat il faut se renseigner, ce qu'on ne pense pas toujours à faire malheureusement. Yil est assez clair dans ses propos, on avait eu une discussion là dessus.

Se renseigner, négocier, certes ça peut paraître évident pour des auteurs expérimentés... Mais un petit coup d’œil au catalogue YIL donne tout de suite une idée du niveau (sans jugement de valeur), et je doute qu'une majeure partie des personnes qui signent connaissent suffisamment le milieu et le métier pour faire ça.

YIL, clair dans ses propos, ça reste à voir... Je ne suis pas vraiment d'accord sur la question, les contradictions et la langue de bois ne lui sont pas étranger. Mais je vais m'arrêter là, je sens mon sang qui se remet à chauffer! S'il n'y avait qu'un mot à dire à propos de YIL, je dirai "escroc"... Mais encore une fois, c'est mon avis, mon expérience perso... Je ne suis donc certainement pas le plus objectif! wink

Greg24, je t'ai envoyé un MP pour te donner mon petit avis plus en détail sans en rajouter des tartines ici ! ^^

Hors ligne

#7 26/03/2019 16:35:10

naamlock
Expert BDA
Inscription : 04/07/2006
Messages : 5 584
Site Web

Re : yil edition=escroc

Pour faire simple : YIL est un petit imprimeur qui se fait passer pour un éditeur.

Son système de vente ne se fait que sur des micro-tirages ( 50 ex.) visant dans un premier temps le réseau de l'auteur (famille, amis), mais le principal client sera l'auteur, car une fois que celui-ci sera arrivé au bout de son réseau, les ventes se feront bcp plus rares pour ne pas dire nulles.

L'auteur se verra obligé d'acheter le reste de son stock (qu'il pourra négocier à un certain pourcentage de son prix de départ) ou voir ses droits bloqués ad vitam eternam.

En voyant ton Thread, je suis allé refaire un tour sur leur page facebook et je suis tombé sur un de ses pavés dont il a le secret.
 
Pour faire court, YIL, non content d'être un éditeur médiocre, régresse, puisqu'il abandonne ses investissements auprès des distributeurs pour ceux qui était jugés dans le catalogue comme "bankable".

Un conseil d'ami : rien de tel que l'auto-édition, si vous voulez avoir carte blanche sur votre œuvre tout en maîtrisant vos droits intellectuels sans oublier de pouvoir jouir de la totalité des profits sur vos ventes.

YIL ne vous apportera rien de plus en terme de ventes, il n'y a aucun avantage à passer chez eux. (sauf si vous n'avez pas moyen d'investir dans un tirage de 50 exemplaires toutefois, on rappelle qu'il existe des plateformes d'impressions à la vente (comme lulu ou thebookedition, par exemple) qui permettent à votre œuvre d'exister (que ce soit un exemplaire unique ou un micro-tirage de 10 exemplaires pour l'offrir à tonton et voir si ça part en festival sans faire trop de pertes), mais d'avoir également une vitrine sur le web (il me semble que sur lulu, les bouquins sont automatiquement référencés sur amazon (en tout cas, ça l'était à une époque). 

Mais pour revenir à YIL, "c'est la BD du futur" qu'elle disait mémé, bande de médisants. tongue

Dernière modification par naamlock (26/03/2019 16:49:13)


140811080116494677.jpg

Hors ligne

#8 26/03/2019 21:09:05

Kenji
Maitre BDA
Lieu : Valence
Inscription : 31/08/2009
Messages : 2 708
Site Web

Re : yil edition=escroc

Pour YIL, le concept de faible tirages est bon, mais comme c'est déjà dit, c'est plus une imprimeur qu'un éditeur de par ce qui a été cité. J'ai été séduit par leur démarches etc... mais force est de constater que les retours ne sont pas très bons. Je pense cependant que ça peut convenir à certains, qui ne voudraient pas se lancer dans l'auto-édition justement (trop de craintes, budget, etc...).

Je suis de ceux qui pense que l'auto-édition a de plus en plus sa place dans le monde des auteurs. Ca ne fera pas forcément vivre plus que de l'édition normale, sauf dans le cas où on a déjà son public sur la toile, en festival. Mais là encore cela concerne une poignée d'auteurs ?


mini_b10.png

Hors ligne

#9 27/03/2019 11:47:00

Jekyll
Maitre BDA
Inscription : 25/06/2011
Messages : 2 533
Site Web

Re : yil edition=escroc

Le problème n'est évidemment pas le concept en lui même (toujours séduisant sur le papier), mais la méthode et le bonhomme... Après, comme déjà dit, oui un auteur ne s'impliquant pas de trop dans l'affaire et gardant bien ses distances, peut y trouver son compte, certainement...

mais honnêtement, ce ne sont pas les possibilités qui manquent, même pour un auteur amateur, et je pense qu'il y a malheureusement une forme de facilité (de fainéantise, ai-je envie de dire, mais je ne voudrai pas paraître méchant pour le coup, envers ceux qui sont signé là) à accepter de cautionner ce type de personnage opportuniste et incompétent.

Mais là encore mon avis, ainsi que celui d'autres auteurs comme Näamlock, paraîtront toujours subjectif...

Hors ligne

#10 27/03/2019 13:25:06

Kenji
Maitre BDA
Lieu : Valence
Inscription : 31/08/2009
Messages : 2 708
Site Web

Re : yil edition=escroc

En gros le modèle économique est simple : prendre le moins de risque financier avec de faibles tirages, et multiplier un maximum les BD pour récupérer un maximum de finances avec ce qui est vendu, qui doit très rapidement rembourser les coûts d'impression par exemple. La com' coûte assez peu (voir rien), le stockage aussi, la distribution demande peut-être pas mal d'envois par contre, etc... 
Je pense pas que se soit une industrie extrêmement lucrative mais ça doit passer.


mini_b10.png

Hors ligne

#11 27/03/2019 17:26:49

belzaran
BDA
Lieu : Paris
Inscription : 20/11/2010
Messages : 1 762
Site Web

Re : yil edition=escroc

Pour tout dire, j'avais lu le créateur de YIL se gargariser que sa méthode était "rentable" en crachant sur les éditeurs "classiques" et leurs méthodes. Je lui avais demandé "ha bon ? tes auteurs en vivent ?" Donc bon... Voilà le principe. C'est de l'auto-édition/imprimeur déguisé, c'est tout. Et chez BDA, y'en a beaucoup qui ont cédé au chant de la sirène.


http://www.belzaran.fr : Mon blog BD
https://www.instagram.com/belzaran_bd/ : Mes crayonnés, recherches et making of.
http://www.blogbrother.fr : Mon blog de critiques BD

Hors ligne

#12 27/03/2019 18:12:55

Cyann P.
Gentil BDA
Inscription : 04/04/2017
Messages : 587
Site Web

Re : yil edition=escroc

Jekyll a écrit :
Cyann P. a écrit :

Avant de signer un contrat il faut se renseigner, ce qu'on ne pense pas toujours à faire malheureusement. Yil est assez clair dans ses propos, on avait eu une discussion là dessus.

Se renseigner, négocier, certes ça peut paraître évident pour des auteurs expérimentés... Mais un petit coup d’œil au catalogue YIL donne tout de suite une idée du niveau (sans jugement de valeur), et je doute qu'une majeure partie des personnes qui signent connaissent suffisamment le milieu et le métier pour faire ça.

YIL, clair dans ses propos, ça reste à voir... Je ne suis pas vraiment d'accord sur la question, les contradictions et la langue de bois ne lui sont pas étranger. Mais je vais m'arrêter là, je sens mon sang qui se remet à chauffer! S'il n'y avait qu'un mot à dire à propos de YIL, je dirai "escroc"... Mais encore une fois, c'est mon avis, mon expérience perso... Je ne suis donc certainement pas le plus objectif! wink

Greg24, je t'ai envoyé un MP pour te donner mon petit avis plus en détail sans en rajouter des tartines ici ! ^^

Ouais bon, peut-être clair pour moi, effectivement. Je me souviens être intervenue sur un sujet les concernant sur le forum parce que ce qu'ils disaient sur leur site était clairement de l'escroquerie pour moi. J'avais même trouvé des fautes dans le peu de pages de BD que j'avais trouvé venant de chez eux. Mais effectivement beaucoup de gens entrent dans le milieu de la BD et même de l'édition en général sans savoir de quoi il en retourne.


Une petite dose d'humour?
http://blogetbulles.canalblog.com

Hors ligne

#13 28/03/2019 21:35:55

monsieur K
Maitre BDA
Inscription : 01/04/2014
Messages : 2 970
Site Web

Re : yil edition=escroc

Encore, il fait parler de lui celui-ci ? Une vrai star big_smile
J'ai sorti un bouquin moi aussi chez YIL mais c'est la faute à Jolamouche !
Il est clair qu'il vaut mieux faire de l'auto-édition même si le statut d'éditeur donne accès à des salons réservés, permet de vendre dans des librairies, et permet de faire des petits tirages mais en cartonné... seulement, la qualité de brochage n'est pas terrible, d'impression non plus et on ne gagne rien du tout sur un exemplaire vendu. Bref résultat nul au final. Surtout que si vous faites un bon produit, il n'est pas mis en valeur dans un catalogue très très moyen.

Hors ligne

#14 06/04/2019 19:35:01

Jekyll
Maitre BDA
Inscription : 25/06/2011
Messages : 2 533
Site Web

Re : yil edition=escroc

monsieur K a écrit :

Encore, il fait parler de lui celui-ci ? Une vrai star big_smile

Ce qui est sûr, c'est cette discussion n'a pas dû lui échapper et lui délie de nouveau la langue sur la page de YIL! ^^

C'est un peu triste, parce qu'il parle un peu tout seul ne prêchant que des convaincus...

En tout cas, il n'a pas l'air d'accord du tout qu'on ose dire qu'il n'est pas un vrai éditeur!

Hors ligne

#15 08/04/2019 13:50:27

naamlock
Expert BDA
Inscription : 04/07/2006
Messages : 5 584
Site Web

Re : yil edition=escroc

Je viens de voir ça ... effectivement, on est encore à 2 doigts du pétage de câble online. 

Si ça se trouve, il se gave déjà de paroxétine.

Dernière modification par naamlock (08/04/2019 13:57:41)


140811080116494677.jpg

Hors ligne

#16 08/04/2019 15:43:06

Lukas
Gentil BDA
Inscription : 18/12/2007
Messages : 951

Re : yil edition=escroc

YIL on FB a écrit :

Alors YIL c'est quoi ? un éditeur ? un imprimeur ? un distributeur ?
bingo ! YIL c'est tout ça mes petits 16x16 ... YIL c'est la modernité: des outils performants au delà des convenances crasse de la profession pour faire des livres d'Auteurs: des gros, des petits, des connus comme des inconnus...
preuve par l'Exemple, le professeur Yanouchenko vous parle: Avons livré 40 ex couverture cartonné reliure cousue en Allemagne, en J+3: édition maquette/impression/livraison comprise.. Ces crétins des majors d'édition comme ceux des boites d'impressions (voir les deux quand ils décident de bosser ensemble) peuvent toujours s'accrocher pour faire aussi bien que ça... l'oignon fait la force !!!! 

Là, en plus de l'oignon, y a gros melon et noms d'oiseaux. C'est pas beau. 


Asinus Asinum Fricat

Hors ligne

#17 08/04/2019 16:49:24

Popof
Chiure de gomme
Inscription : 07/12/2018
Messages : 75
Site Web

Re : yil edition=escroc

Oui nous avions parlé de YIL dans ce thread parce que j'hésitais à aller les voir en lisant leur conditions : http://www.bdamateur.com/forum2/viewtopic.php?id=18581

Finalement, j'ai rompu le contact avec eux, parce que bon, hein, faut pas déconner. Je taffe déjà assez à écrire entièrement une BD, je vais pas ensuite prêcher dans les librairies du tout Paris pour qu'ils me la prennent. Je préfère encore la publier gratuitement en ligne.


Popof

Venez voir ma page Facebook
Faites moi coucou sur mon Blog

Hors ligne

#18 10/04/2019 15:34:48

Jekyll
Maitre BDA
Inscription : 25/06/2011
Messages : 2 533
Site Web

Re : yil edition=escroc

Lukas, oui le melon, il l'a quand tu vois comment il déblatère sévère sur les "gros" éditeurs (qui bizarrement dans ses discours se limitent à un seul: le fameux "jako glénato"), oubliant au passage tous les autres (moyens, petits, indé, etc...) non, YIL est seul contre tous, et le seul (évidemment) à détenir LA solution pour un avenir de la BD plus radieux! Quand tu l'entends monologuer, on croirait que c'est le Che Guevara de l'édition!

Ce qui est marrant ( ), c'est que tous ces arguments censés prouver qu'il est un "vrai" éditeur démontre en fait l'inverse... Mais il s'en fout, personne ne le contredira sur sa page.

Par contre, il peut s'offusquer comme il veut, dans le monde réel de la réalité véritable, celui de la profession, celui des salons (où il n'est jamais présent...), les avis sont en général assez unanime! Mais bon, ce qu'il y a de bien avec Yanouch, c'est que le monde se divise en deux: les gentils et les méchants, et que du coup si t'es pas avec lui t'es contre lui, et si t'es contre lui, t'as rien compris! Et si tout le monde le déteste, il va pouvoir faire son Dieudo Ça c'est de la stratégie!

Bref,Popof, tu as raison d'avoir évité ce chemin là... Comme tu le dis, une BD c'est déjà une quantité phénoménal de travail, si c'est pour alterner les casquettes et te taper tout le taff, autant s'auto-éditer! ^^

Hors ligne

#19 11/04/2019 01:18:27

monsieur K
Maitre BDA
Inscription : 01/04/2014
Messages : 2 970
Site Web

Re : yil edition=escroc

J'ai vu aussi son post sur FB. "Je suis un éditeur ! Je ne suis pas un éléphant !"

Hors ligne

Pied de page des forums