#1 04/07/2017 03:06:07

la peluche
BDApprenti
Date d'inscription: 22/12/2012
Messages: 307

Besoin critique du déroulement de l'historiette

Salut à tous,

Je vais possiblement pouvoir mettre cette histoire en image. Elle a déjà été lu par quelques dessinateurs qui ont tenté de s'impliquer dans ce projet (croquis, storyboard,...) sans n'avoir jamais rien à redire.
Le nouveau dessinateur, lui, voit une modification en profondeur à faire de la mise en page et de la construction de l'histoire.
Je m'interroge donc à savoir s'il a raison et personne n'a rien vu avant ou si ce qui le dérange est juste un cas isolé.

Merci d'avance !!!



Synopsis


Dans un monde à l?ambiance Heroic-fantasy, la jeune femme Tara parcourt le monde à la recherche de différents artefacts capables d?exaucer les souhaits. En effet, Tara est face à un problème insoluble et l?unique façon de s?en sortir est d?accomplir un miracle.

Cette histoire commence à l'entrée d'une ville fortifiée de pleine montagne réputée pour ses sources thermales. Tara aide un petit garçon à récupérer un pendentif qu'il a perdu en se promenant. Malheureusement, le bijou tombe au fond d?une petite crevasse.
Tara décide de plonger dans les entrailles de la terre, où la lave coule devant elle, pour y récupérer l?objet. Il fait très chaud sous terre, Tara retrouve l'objet mais cette crevasse semble être profondément marquer par l?empreinte de l?homme.
Elle préfère néanmoins retourner à la surface où elle rend le bijou au petit garçon. Etrangement, celui-ci prend peur en voyant la main atrophiée de l'héroïne et s'enfuit sans la remercier.





Planche 1

Les numéros ci-dessous sont une vision possible de la disposition des cases sur la planche.
1333
2333
4445
4446

Case 1 : Gros plan sur la paroi d?une grotte, humide. Quelques gouttelettes ruissèlent dessus.
Encadré : L?empathie.

Case 2 : Même gros plan sauf que la main droit de Tara vient s?appuyer sur la paroi.
Encadré : Ça me perdra.

Case 3 : Plan d?ensemble. Tara, de face et en pied, marche dans une grotte. C?est un peu comme une galerie plutôt cylindrique d?un mètre trente de diamètre. Tara est donc obligé de se plier un peu pour avancer. Tara a quitté son manteau de fourrure (orné d?une capuche), qu?elle a laissé accroché à son bâton de marche, son est au sol ; le tout est disposé au niveau de la lumière, derrière elle.
En arrière-plan, on voit que la grotte remonte et que la lumière du soleil se diffuse depuis le plafond sur la sol, derrière elle. Tara pénètre une zone où la lumière ne va plus.
A la limite de la lumière, les gouttes d?eau des parois forment une petite flaque opaque, flaque qui se trouve sur la droite de Tara et qui est au même au niveau que ses pieds.
Sur le sol, un détail on voit des petites traces éparses visqueuses, formant des sortes de gelées de 6 centimètres de long, 2 centimètre de large et 1-1.5 centimètre d?épaisseur. Ces traces sont de couleurs vives, oranges, jaunes, rouges et à y regarder de plus près, on constate qu?elle s?aligne. Il y en a vraiment peu et le lecteur qui lit les cases rapidement a des chances de passer à côté.
Ses tâches correspondent à un animal visqueux rampant et ce sont ses traces.
Tara pense : Mais qu?est-ce que je fais là, moi ?

Case 4 : Début de la séquence Flashback. Les contours des cases onduleux et/ou la couleur utilisée est plus pastel afin de permettre de montrer le changement.

Plan d?ensemble d?une ville fortifiée de montagne. Elle est environ à 1500-200 mètres d?altitude. On y rentre par un petit pont de pierre de 15 mètres de long pour 5 mètres de large et deux mètres d?épaisseur. En-dessous, c?est le vide. On voit qu?il vente.
Deux gardes sont de l?autre côté du pont. Ils gardent l?entrée de la ville. Au-dessus d?eux, une arche de pierre puis des fortifications qui englobent le lieu.
Le village est en arrière-plan, sur toute la droite de l?image.
En avant-plan, à l?entrée du pont de pierre, sur la gauche et au milieu (pas à fond à gauche), nous avons Tara, habillée d?un manteau de fourrure épais qui lui dissimule son sac et ses bras. Son manteau comporte une capuche. Sa main droite tient un bâton de marche. Elle se penche sur un petit garçon, aussi à l?entrée du pont, pleurant. Il porte un petit sac en bandoulière bien rempli.
Encadré : 30 minutes plus tôt
Tara est compatissante : Qu?est-ce qui t?arrives bonhomme ?
Petit garçon, nommé Aqxen : Je ne peux pas rentrer à la maison.

Case 5 : Gros plan sur le petit garçon de entre le ¾ face et le face complet.
Aqxen : J?ai perdu ma pierre.
Tara est toujours penchée face au petit garçon mais dans cette case, sur la gauche de la case, on ne voit d?elle qu?un bout de sa chevelure. Elle demande : Ta pierre ?

Case 6 : Gros plan au niveau du torse de Tara. De sa main droite, qui tient toujours le bâton, elle sort un collier fin de dessous son manteau et montre une pierre jaune accrochée, tel un pendentif.
Ainsi, le collier tire un peu au niveau de son cou car elle tend la chaîne pour pouvoir bien montrer la pierre à l?enfant. 
Aqxen est de dos, sa tête est partiellement dans la case, sur la droite de la case, et elle se situe un peu plus bas que la pierre solaire. Cela signifie que Tara s?est un peu relevée pour pouvoir plus facilement sortir son pendentif de dessous son manteau.
Aqxen dit : Oui, ma pierre jaune.
Tara, dont on voit donc pas le visage : Tu veux dire ça ? Une pierre solaire ?


Planche 2

11122
33444
5678

La case 1 et 2 sont le même plan séparé par la gouttière centrale. Elle permet de séparer les protagonistes des deux gardes.

Case 1 : Plan d?ensemble, personnages en pied.
Tara, sur la gauche de la case et Aqxen sur la droite. Aqxen pointe de son index droit, bras tendu, les deux gardes : Oui, je ne l?ai plus alors ils ne veulent pas me faire rentrer.
Tara, bien droite, s?adresse à eux avec force : Dites donc, vous ne vous souvenez pas l?avoir vu plus tôt sortir du village ?

Case 2 : Plan d?ensemble, personnages en pied un peu plus en arrière-plan qu?en case 1.
Les gardes répondent un peu en haussant les épaules.
Garde 1 : On n?était pas encore de garde quand il est sorti. Je veux bien qu?on est des torts mais on n?est pas des vachards non plus.
Garde 2 : On a des consignes. Si on ne l?a pas vu sortir, il pourrait être un petit vagabond qui veut tenter sa chance ici.

Case 3 : Tara avec Aqxen. Vue comme bon te semble.
Apparemment, on ne pourra pas compter sur eux pour t?aider.
Je vais t?aider à la chercher. Tu as une idée de l?endroit où tu l?aurais perdu ?

Case 4 : Vue en plongée, assez éloignée des personnages, situés dans le centre-bas de la case,  Elle permet de voir le chemin qu?à emprunter Aqxen. Chemin qui part des personnages et s?en va en une courbe sur le haut-droit de la case. On voit que ce chemin de montagne est un chouia dangereux et qu?il faut mieux éviter de déraper sur la droite parce que la pente est parfois assez raide.
Ça ne peut être que sur ce chemin. Je ne suis pas allé ailleurs.
Allons-y, inspectons-le. A deux, on devrait y arriver.

Case 5 : Ils marchent sur ce fameux chemin. Ils Sont de face et se regardent l?un l?autre.
Comment tu t?appelles ?
Aqxen ! Et toi ?
Tara !

Case 6 : Image muette où on les voit, yeux fixés sur le sol à chercher sur le chemin cette pierre.

Case 7 : Idem

Case 8 : Plan américain. Ils sont de dos et Aqxen montre un arbuste fruitier au fond de l?image. C?est un arbuste du type cassissier ou groseillier, qui fait dans les 1,30 mètres.
Le végétal est situé sur la bordure droite du chemin et il semble que la base de l?arbuste soit naturellement bien protégé du vent par les pierres sur une hauteur de 40 centimètres.
Axqen dit : Je ne suis pas allé plus loin que le gadelier là-bas.
Tara : C?est le dernier endroit où trouver ta pierre.

Planche 3

112233
445566
777888
777999

Case 1 : Tara et Aqxen sont proches de l?arbuste.
Qu?est-ce que tu faisais ici ?
Je suis venu cueillir des baies.

Case 2 :  Tara et Aqxen sont au bord du gadelier. On peut voir des grappes de fruits, comme celles des groseillers sauf qu?ici les fruits sont plutôt noirs, couleur cassis.
Oh ! Mais c?est un gadelier noir. Ça pousse près de la mer chaude normalement. Comment ça peut survivre ici ?
Y en un peu partout ici pourtant. Ils poussent tous à la sortie des courants d?air chauds.

Case 3 : Tara en gros plan, plutôt de profil. Elle a le nez au-dessus de l?arbuste. Des fruits plein la bouche et une grappe dans la main droite, qu?elle a cueilli et qu?elle ramène déjà vers sa bouche pleine.
Se gavant : Ah, ché pour cha.

Case 4 :  Vue de face de Tara toujours pas mal zoomée (gros plan ou plan américain) Tara est positionnée pareillement au-dessus de l?arbuste, plutôt en arrière-plan. Face à elle, à environ un mètre, dans les hauteurs du feuillage de l?arbuste pendouille la pierre solaire d?Aqxen, accroché dans les petites branches grâce à sa chaîne.
Tara a la bouche en rond, joues encore pleine de baies, surprise : Oh Mais ché ta pierre !

Case 5 : Gros plan sur sa main droite et le bracelet, entouré des feuilles de l?arbuste. Elle tente de l?attraper de sa main droite en tirant les feuilles de la branche où est craché le pendentif mais elle est un peu trop loin. C?est difficile
Voix off : Je l?ai presque.

Case 6 Quasiment le même plan sauf que la feuille sur laquelle elle tirait pour ramener la branche vers elle lui reste dans la main (la tige de la feuille a cédé à a base de la branche). Cela crée une force qui propulse la branche en sens inverse et le bracelet est projeté hors de l?arbuste.
Voix off : VETCH !
?Vetch? est un terme de chez elle remplaçant ?merde?.

Case 7 : Plan d?ensemble, case verticale. On voit l?arbuste, l?entrée du gouffre qui est en dessous. Tara qui est derrière l?arbuste et Aqxen à droite de Tara qui voit sa pierre tomber.
Le bracelet saute de l?arbuste, tombe vers la droite sur une grosse roche située à la base de l?arbuste et rebondit sur cette roche, pour aller vers la gauche et pour tomber cette fois dans le trou.
Aqxen : Oh non ! Elle est tombée dans le trou.

Case 8 : Tara est en pied sur la droite de l?image, agenouillée au bord du creux, Aqxen à côté d?elle, sur la gauche. Tara regarde le trou.
Tara a l?air de se dire que c?est pas trop profond : C?est pas grave. Je vais aller la chercher.
Aqxen : Maman m?a dit que c?était dangereux.

Case 9 : Plan américain sur les deux personnages. Les bulles sont situées entre les deux persos. Tara est à droite et Aqxen à gauche.
Tara : T?écoutes ta mère toi ? T?as jamais essayé d?aller là-dedans ?
Aqxen, baissant la tête, un peu honteux : Si mais je suis trop petit. Je peux pas atteindre les points d?accroche.
Tara : T?en fais pas, je vais y aller?



Planche 4

11223
44566
77888

Case 1 : Retour à l?intérieur de la grotte. Tara est en plan américain.
Tara se cite, avec un air un peu bougon, irrité, désenchanté, avec les yeux qui remontent vers le haut. Tara pense : « ?ce sera vite fait, tu verras ».
Bulle n°2 de Tara (reliée à la première) : Tu parles, je ne pensais pas que ça descendait autant.

Case 2 : Tara est voûtée, en pied, et regarde la flaque (vue en planche 1), dépitée. 
Tara pense : À tous les coups, ça a fini là-dedans.

Case 3 : Gros plan sur sa main droite qui sort de la flaque le bracelet. Des gouttelettes marrons coulent de ses doigts et du bijou.
Tara pense en voix off : Gagné ! Faut dire, il n?y avait pas plus crade où te cacher.

Case 4 : Tara en pied, elle s?est relevée mais est toujours voûtée. Elle est de dos, en avant-plan. On voit dans le fond de la grotte une lumière rouge qui se diffuse doucement.
Tara s?interroge : Tiens, c?est quoi ça là-bas ? Je suis bien tentée d?aller voir.

Case 5 : Gros plan sur Tara et ses yeux ronds comme des billes. Le visage peut sortir du cadre.
Maintenant que mes yeux sont habitués à l?obscurité, je suis plus à l?aise pour avancer.

Case 6 : La case montre une coulée de lave rouge-orangée qui part du coin bas-gauche de l?image et coule vers le coin haut-droit.
De chaque côté de la lave, il y a comme un trottoir de roche où on peut ainsi longer ce « ruisseau de lave ».
Tara découvre le lieu en apparaissant sur la gauche de l?image, par une ouverture menant sur le « trottoir ».
La lave irradie de sa lumière rougeoyante.

Case 7 : Plan de Tara de dos. On voit l?ouverture par où elle est arrivée sur la droite de la case. Tara remonte donc le courant.
Tara pense : On dirait qu?il y a une salle par là.

Case 8 :  Tara est au début de cette grande salle  d?environ 25m². La lave s?écoule par un trou dans la paroi du fond, fait une mare centrale puis part par le canal que Tara a remonté.
Des torches allumées entourent la salle.
Au centre de la mare de lave, il y a une zone surélevée sans lave (donc, en fait, on a plutôt un anneau de lave) et dessus s?érige une statue. La statue représente une femme en capuche, visage penchée devant elle, agenouillée. On ne voit pas les yeux de la statue, cachée par la capuche.
Elle a les avant-bras qui se croisent et les mains ouvertes, doigts courbés et paumes tournées vers le ciel.
Là, je donne le descriptif de la pièce pour que tu puisses voir les éléments. Après, selon l?angle de vue, on ne va pas forcément tout voir.
Ainsi, ici. On a une vue d?ensemble de la pièce depuis le fond de la salle. On a donc Tara dans le fond de l?image, qui arrive dans la pièce et contemple, regard un peu en hauteur. La statue est de ¾ dos, au centre de l?image.
La lave qui s?écoule de la paroi est en avant-plan, sur la gauche de l?image.
On peut avoir quelques décorations murales, gravées dans la roche. C?est comme tu le sens, dans ce cas, faudra trouver des choses en lien avec la salle et ce qu?elle représente.








Planche 5

1123
1145
6788
91011

Case 1 : Plan sur la statue de face, permettant de réaliser tout le descriptif effectué en fin de planche 4.

Case 2 : Tara s?est approchée de la statue. Elle en est séparée par l?anneau de lave.
Elle murmure : Il se passe des choses pas nettes ici.

Case 3 : Tara quitte la salle. Tu choisis la vue que tu veux.
Il fait une chaleur d?enfer en plus ici. Je ferais mieux de partir.

Case 4 : Tara est de nouveau à l?entrée de la grotte, où elle avait laissé ses affaires. Elle enfile son manteau.

Case 5 : ça peut être une vue en plongée.
Elle a repris toutes ses affaires et elle grimpe le mur. On voit le bracelet dans sa main gauche atrophiée.
AQXEN ! T?es là ? J?arrive.
Voix off : Oui, je t?attends.

Case 6 : Tara est de ¾ dos, en avant-plan. Aqxen est de ¾ face, face à Tara, au second plan.
Tara tend sa main gauche atrophiée vers Aqxen, paume orientée vers le sol. Le bracelet se trouve autour de ses doigts. Elle tend le bras et la main pour que Aqxen récupère sa pierre. Aqxen tend également son bras droit pour attraper la pierre. On voit bien que Aqxen a les yeux rivés sur la pierre qui pendouille dix centimètres en-dessous de la main de Tara.

Case 7 : Plan serré sur Aqxen, sa main et celle de Tara.
Alors qu?il attrape le bracelet, son visage change, min un peu étonnée, surprise, de voir qu?elle a une main ainsi.

Case 8 : Case avec Tara de face, centrée. Aqxen est de dos, centré aussi. Ils se font face et d?un seul coup, Tara paraît vraiment grande. Il lève bien la tête pour la regarder.
Tara a sa capuche sur la tête, elle sort juste de la grotte. On ne voit pas ses yeux, juste son nez et sa bouche, sans expression. Sa main droite tient son bâton de marche.
Son bras gauche est encore tendu, sa main gauche avec la paume vers le sol. Elle a cette ressemblance avec la statue de la grotte, elle fait peur.

Case 9 : Aqxen repart en courant sur le chemin qu?ils on prit. Il s?enfuit, les bras en l?air, pendentif dans sa main  droite, en hurlant pendant que Tara, en avant-plan, plutôt de profil, retire sa capuche.
Au secours, c?est le monstre !!!
Bah, qu?est-ce qu?il a ?

Case 10 : Case serrée. Elle regarde sa main et réalise sa fuite
Tara à voix haute : Ah, d?accord, j?ai compris.

Case 11 : Gros plan sur la tête de Tara, de dos. Elle a le regard porté par la ville fortifiée, située plus en hauteur et qui forme l?arrière-plan. On peut aussi rajouter la petite silhouette de Aqxen sur la droite de l?image qui court sur le chemin en faisant de la poussière (comme dans les cartoons). Tara parle encore à voix haute.
Bulle 1 : Manque pas de gratitude ce mioche.
Bulle 2 : Je sens qu?elle promet cette ville.


Mes collab achevées : Firebird Historiette 01
Sharp Ink. Historiette 01
Weird Le spin off de Sharp Ink.

Hors ligne

 

#2 06/07/2017 00:08:56

la peluche
BDApprenti
Date d'inscription: 22/12/2012
Messages: 307

Re: Besoin critique du déroulement de l'historiette

Voilà son avis, dites-moi si ces points vous ont gêné aussi.

tu pourrais utiliser le dialogue avec les gardes pour faire un peu d'exposition autour de la pierre solaire. En l'état on s'est pas ce que c'est juste que c'est nécessaire pour rentrer dans la ville alors que ce n'est pas quelques chose de mystérieux pour les personnages donc pas de raisons que ça le soit pour le lecteur.

Au moment ou elle descend dans la crevasse,  je suis perplexe. Elle descend, donc elle prend des risques pour un gamin qu'elle connait pas pour un objet dont on connais pas l'importance. bon il est vrai qu'elle estime qu'il y as pas de danger et effectivement y en as pas alors pourquoi elle se "plaint" au début de l'histoire?

Ensuite elle arrive dans cette salle de culte et la il se passe rien c'est un peu dommage elle pourrais comparer ça main avec celle de la statue ou entendre des personnes arrive et fuir ce qui justifierai ça sortie un peu "monstrueuse"  de la crevasse et le fait qu'elle fasse pas attention , par exemple.


Mes collab achevées : Firebird Historiette 01
Sharp Ink. Historiette 01
Weird Le spin off de Sharp Ink.

Hors ligne

 

#3 10/07/2017 16:51:54

Mr Clark
BDApprenti
Date d'inscription: 11/06/2013
Messages: 269

Re: Besoin critique du déroulement de l'historiette

Salut!
Je partage effectivement les critiques émises, je vais préciser d'avantages les miennes:

- Le flash back me semble un peu forcé, surtout pour remonter 30 minutes en arrière.
Faire un flash back dès la première page, en utilisant une couleur pastelle, uniquement pour narrer ce qu'il s'est passé juste avant sa descente dans la grotte est inutilement lourd.
Le récit me semble assez simple pour se passer de flash back et peut-être raconté de manière linéaire.

Les interactions et pensées des personnages me paraissent parfois un peu forcée. Le meilleur exemple est en case 7 de la planche 3 où l'enfant décrit verbalement ce qu'on peut déjà voir de nous même.
De même les pensées de Tara me semblent superflues et même incohérentes.
Elle éprouve une envie d'aller explorer une grotte vide mais quand elle découvre un sanctuaire caché elle décide finalement de laisser ça là et de remonter.

C'est assez étrange comme comportement.
Elle pourrait apercevoir des candélabres ou autres bougies, décider d'aller voir, découvrir la statue et effectivement être contrainte de s'enfuir car des individus arrivent, qu'un événement véritablement inquiétant et/ou surnaturel se produise ou encore que l'enfant s'inquiète de son absence et appelle après elle.

Bref autre chose que cette drôle de réaction "je découvre quelque chose d'excitant => je m'en vais".

Une dernière remarque sur les enjeux.
Il faut de réels enjeux, il est vital de savoir ce que l?héroïne veut et pourquoi elle le veut, pourquoi c'est important pour elle.

Pourquoi vouloir à ce point guérir sa main alors que ce n'est pas handicapant pour elle?

Dernière modification par Mr Clark (10/07/2017 16:54:30)

Hors ligne

 

#4 11/07/2017 22:18:59

la peluche
BDApprenti
Date d'inscription: 22/12/2012
Messages: 307

Re: Besoin critique du déroulement de l'historiette

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de tout lire et d'avoir répondu Mr Clark.

Va falloir que je reprenne les choses alors et j'aime beaucoup l'idée de l'enfant qui s'inquiète, l'obligeant à rebrousser chemin. Je crois que je vais te l'emprunter.

Reste plus qu'à tout remettre bien et ça le fera j'espère.


Au fait, pour les enjeux, dans cette historiette, on n'a rien de spécial à propos de sa main et de sa volonté de la guérir (ou pas) qui est la sensation donnée dans la première histoire. Là, c'est plutôt sur la perception du handicap pour des valides qu'on voit en conclusion.


Mes collab achevées : Firebird Historiette 01
Sharp Ink. Historiette 01
Weird Le spin off de Sharp Ink.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr